L’AQEUS aura un congrès branché

0
Montréal – L’Association québécoise des enseignants en univers social (AQEUS) souhaite que son congrès 2010 soit « actuel, branché et urbain ». L’évènement a pour titre « C10 : Enseigner et apprendre au XXIe siècle » et les technologies de l’information et de la communication (TIC) y occuperont une place de choix.

Le congrès aura lieu les 22 et 23 octobre 2010 à Montréal. 300 participants sont attendus pour participer à la cinquantaine d’ateliers prévus. L’AQEUS est présentement à la recherche de personnes souhaitant animer des ateliers et présenter leurs projets TIC.

Le rassemblement annuel de l’AQEUS sera axé sur la pratique : « C’est important pour les enseignants d’avoir des modèles de projets, de nouvelles idées TIC », explique la coordonnatrice du congrès 2010, Sophie Turbide. Mme Turbide mentionne aussi que les présentateurs qui souhaitent utiliser les TIC dans leur atelier auront du support technique du RÉCIT en univers social. « Utiliser les TIC, c’est aussi une façon pour nous d’avoir un congrès vert et de minimiser la consommation de papier », explique la coordonnatrice.

Les organisateurs du congrès souhaitent aussi que l’événement, qui se déroulera dans la métropole, soit « urbain ». « Le salon des exposants fera de la place à des petits exposants moins connus de la métropole, qui proposent des ressources montréalaises », confie Sophie Turbide. Des excursions dans la ville seront aussi organisées, dont une à la Grande Bibliothèque. Une course de geocatching (avec un GPS) sera organisée en plus d’une visite de la ville avec le groupe l’Autre Montréal .

Selon Sophie Turbide, les TIC sont devenues incontournables en univers social. « Les TIC font partie du mode de préhension du réel des élèves. » Si elle ne croit pas que les enseignants en univers social aient besoin de logiciels particuliers, elle estime qu’ils doivent cependant avoir accès aux outils du quotidien. « Internet est essentiel pour montrer aux élèves comment discriminer les sources d’information, par exemple. Développer son sens critique et exprimer une opinion fondée sont aussi des objectifs du programme en univers social qu’on peut atteindre avec le web. »

Pour accompagner les participants au congrès dans leur réflexion, l’AQEUS a sélectionné dix mots-clés qui commencent tous par la lettre C, les C10. Certains de ces mots se retrouvent dans les différentes disciplines (histoire, géographie et économie) comme citoyenneté, communauté ou culture. D’autres mots réfèrent aux élèves comme génération C ou réfèrent directement au congrès comme cité. Les mots compétences et connaissances sont aussi présents puisque les enseignants doivent constamment les avoir en tête.

D’ailleurs, les TIC, les compétences et les connaissances étaient au cœur du Manifeste pour l’univers social que l’AQEUS a lancé en février dernier (voir l’article de l’Infobourg).

Sophie Turbide, coordonnatrice du congrès, a confirmé que Luc Guay, professeur retraité de l’Université de Sherbrooke en didactique de l’histoire, et François Guité, du CTREQ, seront les conférenciers d’ouverture du congrès. Ils agiront aussi à titre de Grands témoins, c’est-à-dire qu’ils assisteront aux ateliers et produiront un rapport sur l’utilisation des TIC en univers social.

Par Marie-Philippe Gagnon-Hamelin

Laisser un commentaire