Une expérience entrepreneuriale, éducative, acadienne et interculturelle

Voici un aperçu d'un séjour d’immersion dans les écoles communautaires entrepreneuriales du Nouveau-Brunswick organisé par Idée éducation entrepreneuriale.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

PASSION, VISION, ENGAGEMENT, DYNAMISME, ESPOIR

Des mots qui ont marqué les esprits lors du séjour d’immersion dans les écoles communautaires entrepreneuriales du Nouveau-Brunswick organisé par Idée éducation entrepreneuriale pour le réseau international OIECEC. Au cœur des actions de ce réseau se trouve la volonté de mobiliser, inspirer, faire émerger les collaborations éducatives et apprécier la diversité. 

Du 2 au 5 mai 2018, c’est une délégation d’acteurs éducatifs engagés du Québec, de l’Ontario, de la Belgique et du Maroc qui a été transportée de Montréal à Moncton en passant par Québec, Clair, Bouctouche, Memramcook et Dieppe, pour vivre cette aventure éducative et entrepreneuriale.

Partout où nous avons mis les pieds, nous avons été accueillis avec authenticité, humanisme et bienveillance, ressortant la tête remplie d’idées et le cœur débordant d’espoir. Nous avons découvert des milieux de vie stimulants où chaque enfant est heureux de venir apprendre et entreprendre. Nous avons rencontré des communautés éducatives passionnées qui changent le monde : le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska à Clair, l’école Dr. Marguerite-Michaud à Bouctouche et l’école Abbey-Landry à Memramcook.

À travers les visites dans ces écoles, les membres de la délégation OIECEC ont eu l’opportunité de se familiariser avec la pédagogie entrepreneuriale consciente qui anime les écoles francophones du Nouveau-Brunswick depuis près de 10 ans. Ils ont également pu échanger avec l’équipe de Place aux Compétences après un délicieux repas au pays de la Sagouine et de participer au Symposium sur l’entrepreneuriat du primaire au collégial qui se déroulait au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Dieppe. Au menu, des mini-conférences autour du thème « s’entreprendre » et des capsules sur la créativité, la communication et la gestion de projets entrepreneuriaux, en plus des nombreux kiosques mettant en valeur les accomplissements des jeunes.

« Une Éducation de tous les possibles »

La pédagogie entrepreneuriale consciente est une approche qui intègre les programmes scolaires tout en développant des compétences, forces, attitudes et qualités entrepreneuriales pour que les jeunes deviennent des citoyens conscients épanouis (profil de sortie). Dans une école communautaire entrepreneuriale, les jeunes sont amenés à jouer les rôles d’initiateur, de réalisateur et de gestionnaire d’activités, de projets ou des microentreprises qui répondent à des besoins réels de l’école et de la communauté. La particularité de ce modèle éducatif est qu’il repose sur une alliance renouvelée entre l’école et sa communauté. Une invitation des membres de la collectivité à prendre une part plus active à l’éducation des jeunes.

 

Un premier but de l’école communautaire entrepreneuriale est de motiver et de rendre chaque jeune heureux d’apprendre et entreprendre à l’école. Un deuxième but, tout aussi fondamental, est de répondre aux besoins anticipés des jeunes et des environnements humains d’aujourd’hui et de demain

Un fil conducteur : l’entrepreneuriat conscient

Le fil conducteur de l’école communautaire entrepreneuriale et du réseau OIECEC est l’entrepreneuriat conscient qui concerne le besoin chez les jeunes et les adultes de tout âge d’apprendre à s’entreprendre, à entreprendre et à innover de manière consciente, responsable et autonome, autant pour leur bénéfice que pour celui de leur environnement humain. Favoriser l’essor d’une culture de l’entrepreneuriat conscient pour toutes et tous, c’est préparer des jeunes qui soient plus innovants et entreprenants dans tous les aspects de leur vie, et ce dans chaque communauté. 

Pour en apprendre davantage sur cette pédagogie et sur le mouvement de l’école communautaire entrepreneuriale du Nouveau-Brunswick, vous pouvez écouter le Rendez-vous pédagogique de l’École branchée avec Alain Poitras, du District scolaire francophone Sud.

Pour lire les témoignages des membres de la délégation internationale ayant participé à ce séjour d’immersion, je vous invite aussi à lire le billet de blogue d’Idée éducation entrepreneuriale.

Et finalement, voici ce que donne l’ensemble des témoignages des participants dans un nuage de mots :

 

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Alexane Saint-Amant-Ringuette
Alexane est rédactrice en chef du fil de nouvelles de l'École branchée en ligne. Elle possède un baccalauréat en relations internationales de l'Université de Colombie-Britannique ainsi qu'une maîtrise en médiation interculturelle de l'Université de Sherbrooke. Elle agit aussi comme conseillère en communication pour l'organisme Idée Éducation entrepreneuriale.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Prochaines formations en direct