ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Des « mini-techs » participent à la mise en place de carrefours d’apprentissage au CSS de Montréal

Le 15 décembre dernier avait lieu un gala virtuel bien particulier. C’était l’occasion de reconnaître le travail de quelque 50 « mini-techs », de jeunes experts du numérique, qui agissent comme pairs aidants dans leurs écoles. Cet événement venait clôturer la première étape d’un projet collaboratif entre le Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM), l’École en réseau (EER) et Grandir sans frontières.

Publié le :

Classé dans :

Le 15 décembre dernier avait lieu un gala virtuel bien particulier. C’était l’occasion de reconnaître le travail de quelque 50 « mini-techs », de jeunes experts du numérique, qui agissent comme pairs aidants dans leurs écoles. Cet événement venait clôturer la première étape d’un projet collaboratif entre le Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM), l’École en réseau (EER) et Grandir sans frontières.

Le modèle de brigade de mini-techniciens n’est pas nouveau. L’EER l’a déjà déployé à travers son réseau d’écoles. Cette fois-ci, le concept a été adapté dans le cadre d’un projet collaboratif qui vise le déploiement de carrefours d’apprentissage dans des écoles du CSSDM. « Un carrefour d’apprentissage, c’est une bibliothèque scolaire 2.0. En plus des traditionnels livres et autres objets médiatiques, on peut aussi y retrouver un espace cinéma (pour le tournage et le montage), des imprimantes 3D et autres équipements technologiques », indique Marie-Claude Nicole, directrice de l’EER.

Le projet en cours vise à modéliser le carrefour d’apprentissage avec le choix et l’utilisation des équipements numériques. Qu’est-ce qu’on devrait y retrouver? Comment devrait-on organiser son fonctionnement? Dans un premier temps, ce sont dix classes de cinq écoles du CSSDM qui ont été concernées par le projet, soit quelque 200 élèves parmi lesquels 50 ont eu l’opportunité de devenir membre de la brigade mini-techs.

Ainsi, ils ont été formés aux équipements acquis par leur école respective, ils ont participé au développement de projets pédagonumériques avec les enseignants et ont pris en charge la formation des autres élèves de leur école. « Cette forme de tutorat par les pairs est très porteuse. L’enseignant doit partager des responsabilités avec ses élèves afin de mener à bien les projets », dit Mme Nicole.

Lors du gala du 15 décembre, auquel plus de 1 700 élèves de partout au Québec ont assisté, ils ont présenté, sous forme de vidéo, plusieurs des projets auxquels ils ont participé au cours des dernières semaines. Ceux-ci sont regroupés sur la chaîne YouTube de La Carrefothèque. Les jeunes mini-techs ont donc bénéficié d’un auditoire substantiel pour présenter leurs réalisations.

Des carrefours d’apprentissage dans toutes les écoles

Encourager la transition des bibliothèques scolaires vers le concept de carrefours d’apprentissage est l’une des mesures du Plan d’action numérique en éducation. Avec ce projet, les partenaires ont eu l’occasion de modéliser le déploiement du concept. Un retour auprès des enseignants participants est prévu en janvier 2022 et permettra d’ajuster au besoin le déploiement envisagé par le CSSDM auprès de ses autres écoles primaires. Par la suite, les retombées de cette collaboration pourront permettre d’orienter le déploiement du modèle dans les écoles du Québec.

« Le projet visait à développer toutes sortes de compétences auprès des enseignants et des élèves :  compétences numériques, compétences en mathématiques et en sciences, compétences autour de questions éthiques, également. Ce ne sont pas que les élèves qui ont pu développer de nouvelles compétences, mais certainement aussi les enseignants du primaire, qui sont peu familiers avec l’intelligence numérique (ses origines, ce qu’elle représente, ses caractéristiques, ses applications, etc.) », conclut Mme Nicole.


Dimension(s) de la compétence numérique en lien avec cet article
5- Collaborer à l’aide du numérique
9- Adopter une perspective de développement personnel et professionnel avec le numérique dans une posture d’autonomisation

10- Résoudre une variété de problèmes avec le numérique

Voir le Cadre de référence.

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Martine Rioux est rédactrice et gestionnaire de projets d’éditions numériques. Au fil de ses expériences, elle a développé une solide expertise en lien avec la transformation numérique dans divers secteurs d’activités (éducation, culture, administration publique, etc.). Elle maîtrise les subtilités de l’univers numérique, ses enjeux, ses possibilités et sait les vulgariser en deux clics de souris. Elle est notamment rédactrice en chef des médias de l’École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Les oiseaux hybrides : un projet mariant arts et français, avec une touche de réalité augmentée!

Au printemps 2023, un projet pédagogique tirant parti des possibilités de la réalité augmentée (RA) a permis à la classe de 6ᵉ année de Nadia Bruno, au Centre de services scolaire des Mille-Îles, de jumeler les arts plastiques et le français, alors que les élèves ont créé des livres géants mettant en vedette des « oiseaux hybrides ». Retour sur le projet.

Prix d’excellence de la FCSSQ 2022-2023 – La technologie, au service de la réussite : cinq centres de services scolaires se démarquent par leurs...

Communiqué - La Fédération des centres de services scolaires du Québec (FCSSQ) a souligné cinq projets remarquables initiés par certains centres de services scolaires. Ces organisations ont eu l'idée de recourir à la technologie comme élément clé de réussite. Découvrez ces projets maintenant.

La lecture interactive : un outil pour devenir un citoyen éthique à l’ère du numérique

Afin d’aider les élèves à développer leurs compétences en compréhension de lecture, de même que leur capacité à adopter un mode de réflexion éthique, la lecture interactive représente un outil de choix pour les enseignants. Cette pratique peut également être utilisée pour amener les élèves à poser un regard sur leurs comportements en lien avec les appareils électroniques.