Mettre l’emphase sur l’apprentissage, pas sur la technologie

Plus du même auteur...

Des chaînes YouTube à connaître en éducation

Nous avons demandé aux enseignants via le groupe Facebook Les TIC en éducation de nous partager leurs chaînes YouTube ou répertoires de vidéos utiles à connaître en ces temps où l'enseignement à distance et hybride sont de mise. Voici quelques belles trouvailles parmi leurs suggestions. N'hésitez pas à enrichir cette liste vous aussi!

Redéfinir la pédagogie pour sauver une petite école : l’histoire de l’école de Borlon

45 élèves de la maternelle à la 6e année du primaire fréquentent l’école de Borlon, en Belgique. Répartis dans deux classes, ils évoluent au rythme d’une pédagogie inclusive, créative et active, à laquelle le numérique offre un riche soutien. L’un de ses enseignants, Jonathan Ponsard, nous a raconté l’histoire de sa transformation à l’occasion d’un atelier virtuel offert par l’AQUOPS le 22 avril dernier.

Minecraft : un jeu sérieux aux utilisations infinies

À l’occasion des ateliers virtuels offerts par l’AQUOPS à ses membres du 22 au 24 avril, un atelier a permis de s’initier aux usages pédagogiques de Minecraft Éducation.

L’école sens dessus dessous : conseils et précautions d’ici la fin de l’année

Désir de contribuer, pression des parents… les raisons sont nombreuses pour pousser les enseignants à continuer d’en faire plus pour leurs élèves, à distance, depuis le début de la crise de la COVID-19. Attention aux écueils et fossés, estime Nellie Brière, consultante en communications numériques et réseaux sociaux.

Des univers variés pour s’initier à la programmation en s’amusant

Depuis le 17 mars, chaque jour de semaine, un groupe d'enfants et d'adolescents, « Les codeurs testeurs », partagent leurs coups de coeur en programmation.

Discuter des objectifs pédagogiques d’abord et avant tout, puis s’adjoindre des technologies qui permettront de les atteindre, voilà comment on envisage les choses au district scolaire de la région de Hampshire, dans le Massachussetts.

« Nous bâtissons des environnements d’apprentissage dignes du 21e siècle dans tous nos établissements », explique la directrice des technologies du district, Kim Florek, en entrevue à eSchool News. « Malgré cela, nous nous efforçons à ne pas parler de technologie, mais plutôt des moyens de rendre accessibles les ressources qui rendent les élèves actifs dans leur apprentissage, en utilisant des outils modernes. »

Par quoi cela se traduit-il? Amélioration de la bande passante pour Internet, infrastructure sans fil, équipement des classes en projecteurs interactifs et caméras documents, mise à disposition de chariots de portables et tablettes numériques, ainsi qu’un programme permettant aux élèves qui le désirent de louer un ordinateur portable au secondaire.

Évidemment, on reconnaît que tout cet équipement ne peut améliorer l’apprentissage sans un programme soutenu de développement professionnel pour les enseignants, qui passe notamment par une offre de cours donnant droit à des crédits universitaires.

Les effets bénéfiques ont été remarqués dans ce district scolaire plutôt rural. « Nous voyons bien que lorsque les élèves cessent les productions destinées uniquement à leur enseignant, leur niveau de motivation augmente drastiquement », renchérit Kim Florek.

S’il reste un défi à relever, qui semble être le même dans tous les milieux, c’est le temps. Donner le temps aux enseignants pour apprivoiser les nouvelles technologies ou leur trouver de nouveaux usages, ce n’est pas évident. Le district s’appuie cependant sur sa « Tech Team », formée de conseillers pédagogiques spécialistes de matière, pas uniquement de technologie. « Nous rêvons au jour où nous ne parlerons plus de technologie, car elle sera là, allant de soi, intégrée à tout le reste », conclut Mme Florek.

Pour en savoir plus, lisez l’article d’eSchool News, « Massachussetts district’s advice: focus on learning, not technology ».

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, votre outil de veille professionnelle en éducation!




🤩 Vous pouvez vous aussi publier un article dans les pages de l'École branchée! Partagez vos projets, idées, conseils et coups de coeur éducatifs avec nos plus de 60 000 visiteurs par mois! Voici comment faire!



ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : Nos abonnés connectés ne voient pas ces annonces!
Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Éditrice de L’École branchée, elle détient une formation universitaire en technologies éducatives et en communication publique. Membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), elle couvre particulièrement l'actualité liée au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias. Elle s'implique dans l'écosystème éducatif, notamment dans l'AQUOPS, Edteq et en tant que membre du comité #Francosphère de l'ACELF.
Article précédentIl y a 50 ans…
Article suivantUn mammouth presque entier