Le PAN, du point de vue des gestionnaires

0

Dans cette page, L’École branchée s’intéresse aux défis de l’intégration du numérique à l’école du point de vue des cadres scolaires. Retrouvez différentes idées pour inspirer le leadership à ce niveau.

Rendez-vous pédagogiques : 

Sébastien Proulx

Ministre de l’Éducation du Québec

M. Proulx croit fermement que la révolution numérique va passer avant tout par l’éducation. Il cite en exemple tout le changement de mentalité entourant la protection et le respect de l’environnement, qui est passé en grande partie par les jeunes. Il souligne aussi l’importance d’engager les parents dans l’accompagnement de leurs enfants aux usages du numérique. C’est ensemble que cette révolution pourra se réaliser.

Voir l’entrevue

Monique Drolet

Directrice de l’École secondaire de Neufchâtel, CS de la Capitale

Au cours de cette entrevue, vous entendrez Monique Drolet parler de son désir de développer l’usage du numérique dans son école secondaire. À ses yeux, son rôle en tant que directrice est de montrer à son équipe d’enseignants que c’est possible de le faire en plus de leur faciliter l’accès et l’usage. Pour réussir, elle reconnait notamment l’importance de bien s’entourer.

Voir l’entrevue

Marc-André Girard

Directeur du secondaire au Collège Beaubois

Dans cette entrevue, il présente les conditions gagnantes qu’une direction d’établissement scolaire doit créer, à son avis, pour susciter la collaboration des enseignants. Vous l’entendrez aussi vous parler de leadership et de la façon très concrète de le mettre en place pour permettre aux jeunes de se développer et de se préparer adéquatement à se réaliser dans un marché de l’emploi qui sera bien différent de celui d’hier, et même d’aujourd’hui.

Voir l’entrevue

Marc-André Brassard

Directeur adjoint, École primaire du Harfang-des-Neiges, CS des Premières-Seigneuries

C’est en travaillant en tant que directeur-adjoint dans deux écoles de la couronne nord de Québec qu’il a reconnu des besoins communs des enseignants en terme d’accompagnement et de formation continue. Pour y répondre, il a organisé une journée de formation pour leur bénéfice. Il estime que ce genre de journée est un réel incubateur d’idées pour les enseignants. Au terme de l’événement, son rôle est de mettre en place les conditions gagnantes pour répondre aux nouvelles demandes de son équipe et de les soutenir afin de vivre de réelles retombées en classe, auprès des élèves.

Voir l’entrevue

 

Commentaires