Jeunes cartographes recherchés! : Un concours pour initier les jeunes à la géomatique

0

D’ici le 15 février, les élèves de géographie du premier cycle du secondaire auront l’occasion de découvrir l’un des secteurs de la géomatique : la cartographie. Plus de 3000 $ en prix seront remis aux gagnants. Pour participer à ce concours organisé par la section Champlain de l’Association canadienne des sciences géomatiques (ACSG) et le département de géomatique du Cégep Limoilou, les élèves doivent produire la carte d’un parc naturel fictif en milieu marin, thématique retenue pour l’édition 2011 du concours.

Les jeunes doivent au préalable s’inscrire par l’entremise de leur enseignante ou de leur enseignant en géographie. Les enseignants peuvent aussi choisir d’impliquer l’ensemble de leurs élèves dans l’activité.

Trousse pour les enseignants (PDF)

Grille (format paysage) (PDF)

Grille (format portrait) (PDF)

Le concours se décline en deux catégories : une pour les élèves de première secondaire, et l’autre pour les élèves de deuxième secondaire. Le comité organisateur déterminera les cinq meilleures cartes pour chacune des catégories. En mai 2011, les finalistes seront invités à Québec pour assister à la cérémonie de remise de prix qui couronnera les grands gagnants du concours.

Parmi les prix, on compte des ordinateurs portables, des iPod touch, des caméras numériques, la participation à une mission hydrographique en bateau et des visites des sites de Parcs Canada.

En 2010, plus de 900 cartes ont été réalisées par des jeunes provenant de 25 établissements scolaires des quatre coins du Québec. Consultez d’ailleurs cette page pour voir les réalisations gagnantes, de magnifiques œuvres des élèves participants.

Tous les détails se retrouvent sur le site www.acsq-champlain.ca, dans la section Jeunesse.

Recevez chaque semaine l’actualité pédagogique que nous préparons pour vous dans notre Hebdo gratuit :



Audrey Miller est directrice générale et éditrice de L’École branchée. Détenant une formation de 2e cycle en technologies éducatives et un bacc en communication publique, elle a participé depuis 1998 à la mise sur pied de nombreuses initiatives destinées à stimuler le développement professionnel des enseignants en lien avec le numérique et l’innovation pédagogique, telles EdCamp Québec et les CréaCamps. Elle est vice-présidente de l'AQUOPS, secrétaire du conseil d’administration de l’Association Edteq et membre du comité #Francosphère de l'ACELF.