(Chronique) Apps & astuces à la maison en temps de crise #1

Des idées pour la maison et des réflexions sur la vie en temps de crise, par les collaborateurs de l'École branchée. N'hésitez pas à participer vous aussi!
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

La rafale de nouvelles brèves – semaine du 23 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On parle de : retour sur le CréaCamp d'aujourd'hui, On sème la lecture, une mine d'apps et d'astuces, les nouvelles d'octobre du RÉCIT, les vignettes de pédagogie active, enseigner : ça me parle, Répertoire culture-éducation, des trousses pédagogiques par les Explorateurs et les Débrouillards. Bonne lecture!

La rafale de nouvelles brèves – semaine du 16 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On parle de : AQUOPS, RÉCIT, Matières à emporter, nominations au Conseil supérieur de l'éducation, nouveau podcast pour les directions, ISTE Live, Semaine Canada en programmation et Semaine éducation médias! Bonne lecture!

Merci aux acteurs du développement professionnel en éducation (c’est vous, ça!)

Il va sans dire, on vit une période effervescente, extrêmement chargée émotivement. Nos conceptions sont bousculées et on réalise l’urgence d’actualiser l’éducation. Que peut-on faire, à hauteur de prof? En ce moment, on peut dire que le développement professionnel en lien avec le numérique a la cote.

La semaine en rafale – 9 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On y parle des trophées du numérique en éducation, de recrutement pour le réseau scolaire, d'allégement des bulletins et évaluations, de l'Île Tire-Bouchon, de Dipongo, du site pour les parents du CSSLT, d'une offre de stage rémunéré à distance pour l'UNESCO et de découvrabilité des ressources Web. Et on termine bien sûr avec le traditionnel GIF qui annonce le mode « fin de semaine »!

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Le biais de confirmation : levier de désinformation en temps de crise sanitaire

Dans le cadre de la série « Comment fabrique-t-on de l’information », fruit d'une collaboration entre l'Agence Science-Presse et l'École branchée, nous nous intéressons aujourd’hui au biais de confirmation. Zoom sur pourquoi sommes-nous portés à croire les fausses nouvelles. Indice : la faute revient en grande partie à notre cerveau!

Confinée… mais pas mes élèves!

« La nouvelle est arrivée par texto à l’heure de la récréation. Ma fille est positive à la COVID-19. Je dois quitter ma classe le plus vite possible et ne pas y revenir pour les 14 prochains jours. On se prépare depuis la rentrée à la possibilité que nos classes ferment, mais là, c'est le contraire! Comment assurer un minimum de stabilité à mes élèves? » Un témoignage de Julie Chandonnet.

Résultats de notre sondage de la rentrée sur les préoccupations des enseignants

À la rentrée, nous avons mené un grand sondage parmi nos lecteurs pour connaître leurs plus grands défis, particulièrement en lien avec le numérique. Notre rédactrice en chef dresse un bilan des réponses obtenues.

Et si on changeait l’école? Un forum sur l’école de demain en webdiffusion

Le 24 septembre prochain aura lieu à Paris l’événement « Et si on changeait l’école? », auquel on pourra assister de partout en webdiffusion. Destiné aussi bien aux parents qu’aux professionnels de l’éducation, ce rendez-vous donnera la parole aux pionniers de l’école de demain, à ceux qui, sur le terrain innovent et expérimentent pour faire évoluer la pratique pédagogique.

Des idées pour la maison et des réflexions sur la vie en temps de crise, par les collaborateurs de l’École branchée. N’hésitez pas à participer vous aussi!


Ça, ce sont mes gars… (il en manque un!)

La routine au quart de tour, je ne suis pas bonne là-dedans! Je sais que c’est important, que ça aide la plupart des enfants à s’organiser, que ça facilite la vie de toute la famille. Mais malgré mes bonnes intentions lors de l’annonce de la fermeture des écoles le 13 mars dernier, je me doutais bien que ce serait complexe!

Je ne suis pas en arrêt de travail, mon conjoint non plus (même si les activités ralentissent). Je dois donc concilier le besoin d’attention et de bouger de mes trois adorables tornades de 4, 6 et 9 ans, en plus d’offrir mon appui à mon équipe en cette période d’incertitude. Bref, la pression est forte. De plus, je suis impliquée au niveau exécutif dans deux grandes associations liées au milieu scolaire – engagement vraiment stimulant en temps normal, mais qui demande beaucoup en temps spéciaux. Donc, plutôt que d’imposer à la famille un horaire fixé au quart de tour, je me suis dit que j’essaierais l’approche inverse : ajouter des morceaux de routine de façon graduelle et apprécier chaque succès.

Écoles fermées jusqu’au 1er mai…

D’autant plus que le premier ministre vient d’annoncer le prolongement de la fermeture des écoles jusqu’au 1er mai. Le Ministère prévoit envoyer des idées de travaux scolaires, mais en ne rendant rien obligatoire non plus. Chose certaine, ma priorité va et continuera d’aller à la lecture et à l’écriture. Sauf que je me rends compte que ça se pratique très bien aussi en faisant autre chose (comme les maths et les sciences)! Alors exit les silos si tout va bien!

Une source d’idées que j’adore pour m’inspirer, c’est le groupe Facebook École fermées, parents sollicités. Il compte plus de 12 000 membres qui partagent activement. Mais VRAIMENT activement. Ça en fait, du partage! Et c’est dur à suivre! Je vous proposerai donc de temps en temps une sélection d’idées puisées sur ce groupe.

La séance de vidéo-jeu

Vos enfants s’ennuient de leurs amis? Connectez-les en vidéoconférence avec des tablettes ou des portables pour qu’ils puissent « jouer » ensemble! L’application Zoom est gratuite pour une durée de 40 minutes à la fois et ultra-simple à utiliser!

Curio est accessible gratuitement!

Curio.ca, la plateforme éducative de Radio-Canada, est accessible gratuitement! On peut y faire de belles découvertes, comme la série Explique-moi ça!

Si vous entendez des gens autour de vous répéter que les profs sont en vacances, faites-leur lire le touchant billet « J’ai pleuré en faisant un pain aux bananes », de Catherine Lapointe. Et n’hésitez pas si ça vous tente de nous partager vos expériences à vous aussi! Ça nous fera vraiment plaisir de les relayer.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Éditrice du magazine École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), elle s'intéresse particulièrement l'actualité liée au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias. Elle s'active à créer des ponts dans l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'AQUOPS, Edteq et en tant que membre du comité #Francosphère de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!