Faire découvrir gratuitement les sciences et les technologies aux jeunes filles

0

L’organisme Grandir sans Frontières organise l’événement Les filles, déjouez les codes! pour les jeunes filles de 7 ans et plus dans les grandes villes de la province. Un projet qui s’inscrit dans le prolongement d’initiatives déjà existantes visant à promouvoir les domaines scientifiques, numériques et technologiques.

L’événement consiste en une tournée de sept villes, où plusieurs dizaines de jeunes filles seront initiées à l’univers des sciences et des technos. Au programme : Saguenay en novembre 2018, Sherbrooke, Trois-Rivières, Québec, Montréal et Gatineau de janvier 2019 à février 2020.

Afin d’inciter les filles à s’intéresser à ces domaines où la représentativité féminine est peu élevée, celles-ci pourront expérimenter gratuitement dans chaque ville des activités à thématique techno, scientifique et numérique. Les activités seront appuyées par des professionnelles qui viendront partager leurs expériences afin d’évoquer les possibilités de carrières futures. Les jeunes filles pourront ainsi interagir avec des femmes professionnelles tout en stimulant leur intérêt pour les technos grâce à des ateliers concrets.

L’événement s’inscrit dans le cadre du projet Educ@TIC 3.0 porté par Grandir sans Frontières, et réalisé grâce aux financements du Gouvernement du Québec, du Gouvernement du Canada, et Telus Investissement communautaire MD Montréal.

Une première au Saguenay

Le premier rendez-vous s’est tenu le dimanche 25 novembre à ville de Saguenay, en collaboration avec le club d’astronomie Sirius du Saguenay et Ubisoft Saguenay.

À cette occasion, elles ont pu expérimenter gratuitement des activités à thématique technologique, scientifique et numérique : casque de réalité virtuelle, fabrication d’autocollants personnalisés avec la découpe vinyle, création de jeux vidéo, etc. Des professionnelles d’Ubisoft Saguenay ont partagé leurs expériences dans le but d’éveiller chez les participantes des possibilités de carrière.

« Elles pourront donc interagir avec des expertes, puis mesurer leur intérêt pour les technos grâce des ateliers stimulants et enrichissants », explique Anne Wibaux, chargée de formation et de projet en éducation numérique de Grandir sans Frontières.

À propos de Grandir sans Frontières
Grandir sans Frontières est un organisme de bienfaisance qui existe depuis 2003 et qui a pour but d’améliorer l’accès aux technologies pour tous. Pour ce faire, il fait la promotion de l’éducation numérique auprès des jeunes afin de les outiller dans un monde dominé par le numérique. Il fait aussi partie du Mouvement montréalais Les Filles & le code. Par celui-ci, il renforce sa volonté d’œuvrer pour l’insertion des jeunes filles dans le monde des technos. C’est une initiative qui lui tient à cœur!

Commentaires