ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Le « design thinking » pour repenser l’engagement des élèves

Au cours du mois de novembre, plus d’une trentaine d’enseignant(e)s se sont prêtés à un exercice hors de l’ordinaire dans un contexte scolaire. À l’initiative du Collège Ste-Anne, des enseignants de plusieurs établissements ont participé à 3 ateliers de design thinking pour conceptualiser des idées visant à favoriser l’engagement des élèves dans la situation actuelle.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

Au cours du mois de novembre, plus d’une trentaine d’enseignant(e)s se sont prêtés à un exercice hors de l’ordinaire dans un contexte scolaire. À l’initiative du Collège Ste-Anne, des enseignants de plusieurs établissements ont participé à 3 ateliers de design thinking pour conceptualiser des idées visant à favoriser l’engagement des élèves dans la situation actuelle. L’École branchée a d’ailleurs pris part à ces séances suite à l’invitation du Collègue.

« Nous souhaitions connaître les problématiques vécues par les enseignants depuis le début de la pandémie et à la suite de la rentrée de 2020. 36 enseignants se sont engagés dans une démarche créative pour trouver des moyens de rendre l’apprentissage engageant pour les élèves dans un contexte d’enseignement à distance », indique Isabelle Senécal, directrice de l’innovation pédagogique au Collège Sainte-Anne, qui a mené ce projet.

L’atelier de design thinking (ou démarche de conception créative) était animé par La Factry, spécialisée dans la gestion de séances d’idéation qui aident les organisations à trouver des solutions aux enjeux qu’ils rencontrent. Au cours des 3 séances de 2h30, chaque équipe a pu élaborer une problématique principale, imaginer une solution concrète et la soumettre à l’ensemble du groupe. L’animateur de la Fracty, Alexandre Joyce, nous a d’ailleurs partagé son expérience avec les enseignants :

 « Animer un groupe de profs c’est plus difficile et plus facile à la fois. C’est plus difficile car je sais qu’il seront à la fois attentifs à la matière qu’à la manière. Les profs apprennent non seulement les principes de la créativité comme la divergence et la convergence, mais je savais qu’ils étaient attentifs à mes techniques d’animation aussi. Ce qui est plus facile c’est la participation. Les profs sont souvent des gens extravertis qui embarquent et participent facilement. Tous ont de l’énergie positive à partager. »

Contexte actuel oblige, les discussions ont principalement portées sur le maintien de l’engagement des élèves dans un contexte d’enseignement hybride et à distance. Comment permettre à des adolescents de participer davantage aux discussions lors des activités de classe en ligne? Comment les aider à s’engager dans les tâches à réaliser? Comment l’enseignant peut interpeller les élèves et maximiser les interactions?

Les échanges ont été riches en réflexion pour les enseignants qui ont pu discuter de leur réalité avec des collègues et trouver des oreilles attentives au-delà de la seule recherche de solutions liés à l’atelier lui-même. Au terme de l’exercice, les participants sont repartis avec plusieurs pistes à explorer dans leurs pratiques.


« Enseigner, c’est une excuse pour se mettre en relation avec les autres. Le contexte actuel nous oblige à réinventer le concept de relation. »

Une participante


Dimension(s) de la compétence numérique en lien avec cet article
10- Résoudre une variété de problèmes avec le numérique

Voir le Cadre de référence.

À propos de l'auteur

Maryline Barrette Dubé
Maryline Barrette Dubé
Diplômée d’un baccalauréat en communication publique, « marketer » depuis plus de 15 ans, Maryline oeuvre au rayonnement des activités de l’École branchée et à faire connaître le mandat de l’organisation depuis 2018. C'est une maman dévouée, épicurienne assumée et amateure de IPA qui, dans ses temps libres, aime bloguer.

Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'infolettre Hebdo mardi #Actu et vendredi #DevProf pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Faites briller vos projets pédagogiques et pratiques gagnantes!

Chaque histoire positive a le potentiel d'inspirer d'autres acteurs de l'éducation à innover pour améliorer la réussite éducative! L'École branchée vous offre ses pages pour faire circuler l'information dans le milieu scolaire, alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

À lire aussi

Le CSS de la Riveraine est partenaire de ChallengeU!

Communiqué - ChallengeU annonce que le Centre de services scolaires de la Riveraine se joint à ses partenaires. Grâce à ce partenariat, le centre accélère le développement de son offre de services en formation à distance et étend celle-ci à de nouveaux élèves.

EdTech : Wooclap dépasse le cap des 50 millions d’utilisateurs

Communiqué - Wooclap, la plateforme de pédagogie interactive, vient d'atteindre le cap des 50 millions d’utilisateurs. À travers le monde, enseignants et formateurs l'utilisent en cette rentrée pour rendre l'apprentissage plus efficace, désormais aidés de l'intelligence artificielle.

1 appareil par élève au CSS des Premières-Seigneuries : un projet devenu réalité

Lors du congrès 2023 de l’AQUOPS, Sylvie Perron et Genevière St-Arnaud-Gaboury, professionnelles à la pédagogie numérique au CSS des Premières-Seigneuries (CSSPS) ont présenté leur modèle d'intégration du numérique 1:1 (un appareil pour un élève). Un projet dont les racines remontent au milieu des années 2010 et qui a véritablement pris son envol en 2021.