Appel à participation – Mois Numérique Jeunesse 2022

Communiqué - Pour la troisième édition du Mois Numérique Jeunesse, le Printemps numérique s'allie à des organisations partenaires ayant à cœur les enjeux de littératie numérique au Québec (comme l'École branchée). L'appel est maintenant lancé pour les organisations qui veulent inscrire une activité ou une ressource dans la programmation officielle.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Communiqué – Pour la troisième édition du Mois Numérique Jeunesse (MNJ), le Printemps numérique s’allie à des organisations partenaires ayant à cœur les enjeux de littératie numérique au Québec.

L’École branchéeCommunautiqueToboRéseau des Carrefours jeunesse-emploi du Québec et le Musée de la civilisation de Québec se joignent au mouvement collectif pour inviter les institutions, milieux scolaires, organisations et entreprises à devenir collaborateurs et à présenter une ou plusieurs activités.

Le MNJ est un rendez-vous annuel qui a lieu tout au long du mois de février et de la semaine de relâche scolaire. L’objectif est de faire connaître les possibilités du numérique auprès des jeunes et de leurs milieux. C’est aussi l’occasion de leur faire découvrir les initiatives québécoises en littératie numérique et les carrières de demain.

Pour cette nouvelle édition, une plateforme de programmation sera lancée avec une foule d’activités et de ressources.

En 2022, le thème principal qui sera mis en lumière sera « la transparence »,  l’un des enjeux de la Charte du citoyen à l’ère du numérique, développée en collaboration avec la Commission de l’éthique en science et en technologie.

Tous les utilisateurs devraient être en mesure d’accéder à des informations compréhensibles concernant le traitement, la diffusion et le stockage de leurs données.

La date limite pour devenir collaborateur est le 10 janvier 2022.


Objectifs de participation et avantages :

  • Présenter et faire connaître vos activités mobilisant la participation des jeunes et leurs milieux partout au Québec;
  • Prendre part à une communauté de pratique panquébécoise en matière de littératie numérique;
  • À l’occasion du Mois Numérique Jeunesse, offrir une activité contribuant à l’inclusion, à l’égalité des chances et au développement des habiletés numériques et critiques des jeunes citoyens.

Critères d’admissibilité :

  • Œuvrer, entre autres, auprès d’une clientèle jeunesse;
  • Représenter une  institution, un milieu scolaire, une organisation ou une entreprise établie au Québec;
  • Offrir une activité ou une ressource permettant le développement des habiletés numériques des jeunes (voir quelques exemples plus bas);
  • S’inscrire dans les valeurs et les enjeux de la Charte de la citoyenneté à l’ère du numérique.

À qui le Mois Numérique Jeunesse s’adresse-t-il?

  • Tous les jeunes de moins de 35 ans qui souhaitent explorer les possibilités du numérique, développer leurs habiletés techniques et connaissances;
  • Des jeunes ciblés par groupe d’âge :
    – Enfants (12 et moins);
    – Adolescents (13-17 ans);
    – Jeunes adultes (18 ans et plus);
  • Les filles;
  • Les jeunes des communautés autochtones;
  • Les jeunes en milieu scolaire (du primaire aux études supérieures);
  • Les familles et le grand public.

Quels types d’activités et ressources peuvent être présentés?

  • Ateliers et formations 
  • Conférences 
  • Découverte 
  • Expositions 
  • Spectacles
  • Jeux vidéo
  • Hackathon 
  • Carrières 
  • Ressources numériques à l’attention
    des jeunes 
  • Ressources numériques à l’attention des intervenants et du grand public

Exemples d’activités :

  • DÉJOUEZ L’I.A. EN RÉSEAU ! par Grandir Sans Frontière : Atelier pour les élèves du primaire et secondaire ayant pour but de les amener à comprendre comment la programmation et l’entraînement d’une intelligence artificielle influence ses performances et quels en sont les risques.
  • FabLab autochtone par le Centre d’Innovation des Premiers Peuples : Lieu ouvert où l’on dispose d’une panoplie de machines-outils pilotées par ordinateur ainsi que des outils traditionnels autochtones pour concevoir divers projets.
  • Technovation par Technovation Montréal : compétition internationale de création d’applications mobiles qui vise à développer les compétences en technologie et en entrepreneuriat chez les jeunes filles de 10 à 18 ans.

Exemples de ressources numériques :

  • Kat’Ia par CScience : vidéos et kits pédagogiques numériques sur les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle, aux côtés de Kat’IA et Algo.
  • Citnum.ca par le RÉCIT : une plateforme de ressources et un espace de réflexion en matière de citoyenneté à l’ère du numérique.

Dates à retenir :

  • À partir de la mi-décembre jusqu’à la fin de la semaine de relâche en mars : diffusion des activités sur la plateforme de programmation;
  • Lundi 10 janvier 2022 : date limite pour remplir le formulaire de participation;
  • La semaine suivant le dépôt de votre formulaire : confirmation de réception et de sélection du formulaire de participation;
  • Mardi 1er février 2022 : lancement officiel du Mois Numérique Jeunesse ;
  • Tout au long du MNJ et de la relâche scolaire : réalisation des activités (dans le cas d’un programme offert à l’année, l’activité doit se dérouler au moins en partie dans le cadre du MNJ).

À la suite de leur inscription, les collaborateurs recevront une trousse d’information afin de les appuyer dans la diffusion de leurs activités dans le cadre de l’événement.

Pour toute question, joindre Leticia Lacroix, coordonnatrice de projets en littératie numérique, leticia@printempsnumerique.ca.

Pour son organisation, le Printemps numérique s’appuie sur le Comité du Mois Numérique Jeunesse 2022 :

  • Martine Rioux, Rédactrice en chef Web et chargée de projets spéciaux, l’École branchée ;
  • Annie Ferlatte, Médiatrice en écodesign stratégique, Communautique ;
  • Judith Beauregard, Co-CEO | Productrice exécutive, Tobo ;
  • Samantha Lopez Uri, Conseillère jeunesse, Réseau des Carrefours jeunesse-emploi du Québec ;
  • Anne-Josée Lacombe, Chargée de projets éducatifs, Musée de la civilisation de Québec.

À propos du Printemps numérique et de Jeunesse QC 2030

Le Printemps numérique est l’organisme mandataire pour le projet Jeunesse QC 2030, soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec. Ce projet a pour vocation de contribuer à établir une égalité de chances chez les jeunes de 13 à 29 ans en soutenant le développement de compétences en littératie numérique, et ainsi réduire la fracture numérique constatée entre différents types de populations. Ce projet est présenté par Hydro-Québec.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Communiqué
Les communiqués publiés sur Ecolebranchee.com sont ceux reçus à l'attention de info@ecolebranchee.com et correspondant à la ligne éditoriale. Le site se réserve le droit de ne pas publier tous les communiqués.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!