Allô prof : un organisme d’aide aux devoirs indispensable, selon une étude récente

Le 26 août dernier, on dévoilait les résultats d’une étude visant à évaluer l’impact des services en ligne d'Allô prof, un organisme québécois voué à l’aide aux devoirs gratuit, dans la persévérance et la réussite scolaires des élèves.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

ANNONCE
Ajouter aux favoris (0)

Le 26 août dernier, on dévoilait les résultats d’une étude visant à évaluer l’impact des services en ligne d’Allô prof, un organisme québécois voué à l’aide aux devoirs gratuit, dans la persévérance et la réussite scolaires des élèves.

Allô prof est un organisme de bienfaisance qui offre gratuitement de l’aide aux devoirs à tous les élèves du primaire et du secondaire du Québec depuis 1996. Elle regroupe une équipe d’enseignants qualifiés et une communauté virtuelle composée d’élèves aidants, de parents et d’une multitude d’autres acteurs de l’éducation.

Ce sont en tout 6659 participants de 60 commissions scolaires qui ont pris part à cette recherche, chapeautée par l’équipe de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation.

La question des devoirs scolaires revient souvent dans les discussions. « Progrès ou dérive? Trop? Pas assez? Pour? Contre? Plus d’avantages à l’école ou à la maison? La question des devoirs n’est pas simple, surtout lorsque l’on constate que l’appétence des élèves pour ces tâches extrascolaires ne cesse de s’affaiblir : ennui et désintérêt face aux devoirs, tel est le constat de plusieurs recherches publiées ces dernières années », rappelle l’équipe ayant mené l’étude.

Quelques faits saillants tirés de l’étude :

– 86,3 % des élèves interrogés indiquent avoir besoin d’aide, à un moment ou un autre, pour faire les devoirs scolaires demandés, surtout en mathématiques et en français.

– 82 % des parents interrogés indiquent que la période des devoirs représente un défi pour eux et leur enfant.

– 95 % des élèves interrogés ont indiqué apprécier Allô prof au point de le recommander à des amis ou à des camarades de classe.

– 100 % des élèves interrogés ont affirmé avoir plus de facilité à terminer leurs devoirs après avoir consulté Allô prof.

– 100 % des élèves interrogés ont indiqué « avoir obtenu l’aide recherchée » après avoir fait appel aux services d’aide aux devoirs d’Allô prof.

– 98 % des élèves interrogés se sentent meilleurs à l’école après avoir utilisé les services d’Allô prof.

Tous les faits saillants : http://karsenti.ca/alloprof/files/Faits-saillants.pdf

Rapport de recherche : http://karsenti.ca/alloprof/files/Rapport.pdf

Pour Allô Prof, c’est un signe que l’organisme remplit bien sa mission et qu’on doit continuer à en faire la promotion. Il s’agit par ailleurs là le principal défi observé dans les conclusions de l’étude.

 

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'Association Edteq et en tant que membre du comité des communications de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :