ANNONCE

10 astuces pour réduire notre empreinte environnementale (et quelques conseils de plus!)

Si la technologie apporte son lot d’aspects positifs, elle a également un impact négatif important sur l’environnement. Aujourd’hui, la moitié de l’impact environnemental de la technologie numérique est causée par les équipements. Les appareils ont un cycle de vie de plus en plus court, ce qui multiplie la quantité de déchets électroniques autour de nous. Il faut donc faire des choix judicieux afin de limiter nos impacts environnementaux.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Marquer comme favori (0)
ANNONCE

Par Florie Cardeur, coordonnatrice aux communications et aux relations publiques, OPEQ

Si la technologie apporte son lot d’aspects positifs, elle a également un impact négatif important sur l’environnement. Aujourd’hui, la moitié de l’impact environnemental de la technologie numérique est causée par les équipements. Les appareils ont un cycle de vie de plus en plus court, ce qui multiplie la quantité de déchets électroniques autour de nous. Il faut donc faire des choix judicieux afin de limiter nos impacts environnementaux.

Il est primordial aujourd’hui de modifier nos habitudes de consommation pour notre monde de demain. Agir au quotidien, c’est réduire son empreinte environnementale. Quelles sont les actions que nous pouvons mettre en place pour réduire notre impact numérique?

Aujourd’hui, la technologie est devenue nécessaire, incontournable et surtout très polluante. En effet, le marché des technologies est actuellement un des plus polluants. En 2019, il a produit plus de 50 millions de tonnes de déchets et a consommé de très grandes quantités d’eau douce. En effet, il faut :

  • Plus de 1 000 litres d’eau pour produire un téléphone; 
  • Plus de 1 500 litres d’eau pour produire un ordinateur;
  • Plus de 240 kg de combustibles fossiles et 22 kg de produits chimiques pour produire un ordinateur.

10 astuces pour réduire son empreinte environnementale

Voici 10 astuces proposées par Radio-Canada pour nous aider à comprendre et réduire l’empreinte environnementale de notre usage quotidien du numérique :

  1. Utiliser des outils comme l’application Carbonalyser pour mesurer l’empreinte numérique de nos habitudes de consommation.
  2. Télécharger la musique ou les vidéos que nous écoutons plusieurs fois pour les consommer « localement » sur nos appareils.
  3. Privilégier l’utilisation du réseau wifi pour les vidéos plutôt que les données mobiles puisque les antennes cellulaires sont plus énergivores!
  4. Faire le ménage de nos photos, vidéos et documents stockés sur les nuages de données pour réduire leur poids.
  5. Tester des applications qui permettent de faire le ménage automatiquement dans nos boîtes de courriels.
  6. Éteindre les caméras lors des vidéoconférences ou organiser des réunions téléphoniques.
  7. Utiliser un moteur de recherche écoresponsable comme Ecosia, Lilo ou Écogine ou entrer les adresses directement plutôt que de passer via un moteur de recherche.
  8. Réduire l’envoi de courriels en évitant les « bien reçu », les « merci » et les « bonne fin de semaine » inutiles.
  9. Désactiver la lecture automatique et diminuer la résolution par défaut des vidéos sur les réseaux sociaux.
  10. Diminuer notre consommation et limiter notre temps d’écran.

OPEQ et l’environnement

Donner une deuxième vie aux matériels informatiques, c’est la mission d’OPEQ (Ordinateurs pour les écoles du Québec). L’organisme travaille dans une optique d’économie circulaire et s’est donné comme objectif de préserver l’environnement par le réemploi informatique. Tout le travail des techniciens et techniciennes permet de maintenir ou de prolonger la durée de vie prévue des appareils. De plus, la redistribution d’appareil permet à plusieurs personnes de se procurer du matériel informatique remis à neuf, qui autrement aurait été jeté.

Face aux dernières nouveautés technologiques et aux innovations, nous sommes souvent tentés de renouveler nos appareils électroniques avant leur fin de vie. Ces habitudes de consommation ont un impact sur notre environnement et nos déchets électroniques.

Dans tous les cas, quelle que soit la raison du changement d’appareil, n’oublions pas que différentes options s’offrent à nous concernant l’achat d’équipement informatique… et que certaines peuvent réduire l’impact sur l’environnement!

Vos commentaires

Pour commenter ce sujet et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :