Appel au vote : Un logiciel de soutien phonétique automatisé

Patrick Tremblay, ingénieur intéressé par l’éducation, a conçu un logiciel de soutien phonétique automatisé grâce auquel il est finaliste du concours Inventer le monde de demain, du Réseau des ingénieurs du Québec. Il invite la communauté éducative à le soutenir en votant pour son projet avant le 20 novembre!

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Patrick Tremblay, ingénieur intéressé par l’éducation, a conçu un logiciel de soutien phonétique automatisé grâce auquel il est finaliste du concours Inventer le monde de demain, du Réseau des ingénieurs du Québec. Il invite la communauté éducative à le soutenir en votant pour son projet avant le 20 novembre!

Patrick Tremblay a conçu un logiciel de soutien phonétique (appelé sPhone) automatisé dans le cadre de sa maîtrise en génie, à l’ÉTS, en partenariat avec des chercheurs du Groupe Défi Accessibilité (GDA) du Département de psychopédagogie et d’andragogie de l’Université de Montréal… tout en travaillant à temps plein en planification de projet chez CAE.

Ce logiciel s’intègre à Word comme une extension. Il a été conçu en ayant en tête les besoins particuliers des allophones et des personnes ayant des incapacités intellectuelles. Son projet est détaillé ici.

Les prochaines étapes de développement de cet outil consistent à le déployer dans les laboratoires du Groupe Défi Accessibilité (GDA), où il sera mis à l’essai et optimisé. Ensuite, il vise la mise à l’essai dans le cadre d’exercices en classes.

M. Tremblay participe au concours Inventer le monde de demain, du Réseau des ingénieurs du Québec, où son outil est finaliste dans le thème « Innovation ». Il invite les lecteurs de l’École branchée à le soutenir en votant pour son projet d’ici le 20 novembre.

Ce vote permettra d’élire les gagnants qui bénéficieront d’un prix de 5000 $ pour soutenir l’évolution de leurs activités. M. Tremblay prévoit aussi un don au Fonds Émilie Bordeleau, qui vise à venir en aide aux élèves qui ont des incapacités intellectuelles ou de grandes difficultés d’apprentissage en finançant des projets de recherches en éducation.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Publicité par Google


À propos de l'auteur

École branchée
L'École branchée, organisme à but non lucratif, est votre partenaire de développement professionnel en lien avec la compétence numérique en éducation. Nous croyons que l'éducation doit pouvoir bénéficier des avancées pédagogiques et technologiques actuelles pour mieux répondre aux besoins de plus en plus diversifiés des apprenants et favoriser leur réussite, aujourd'hui et pour toute leur vie. Nous y oeuvrons à travers nos services d'information professionnelle, de formation continue et de création d'outils pédagogiques.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Prochaines formations en direct