Sommet du développement professionnel en éducation au Québec 2019 : regards au-delà des constats

Les 25 et 26 mars derniers, plus de 200 participants de tous horizons s'étaient réunis dans l'objectif premier de porter un regard sur le développement professionnel des enseignants à travers quatre perspectives : la profession enseignante, l'accompagnement, le leadership et la formation universitaire.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Can we reverse the biodiversity decline before 2050?

The observations are troubling and unmistakable: two thirds of the wild fauna has disappeared in less than 50 years. This shocking declaration of the World Wildlife Fund (WWF) is sounding the alarm, identifying the primary cause of this decline as human activity. It is approximately 4 000 vertebrate species, spread across 21 000 animals across the world that have disappeared following the destruction of their natural habitat, mainly for agriculture.

À quoi ressemblera la ville du futur?

Qu'aura l'air le monde dans 30 ans? Dans 40 ans? La crise sanitaire que nous vivons depuis mars 2020 a accéléré certains changements qui tendent vers la vision que nous pouvons avoir de la ville du futur. À travers un parcours d'apprentissage autonome, les élèves porteront un regard sur diverses façons d'entrevoir l'avenir des villes et sur les actions durables à poser.

Inverser le déclin de la biodiversité d’ici 2050?

La constatation est troublante et sans équivoque : les deux-tiers de la faune sauvage ont disparu en moins de 50 ans. Cette déclaration choc du Fonds mondial pour la nature (WWF) envoie un signal d'alarme qui met principalement en cause l'activité humaine. Partout dans le monde, des scientifiques surveillent les signes avant-coureurs d’une sixième extinction qui serait la plus dévastatrice depuis celle des dinosaures. À moins d'un changement drastique dans le modèle de consommation de l'Homme, la nature poursuivra son profond déclin. Regards sur les rôles que les humains peuvent jouer dans la préservation de la biodiversité.

Feux en Californie : un désastre sans précédent

Voilà déjà plusieurs années que la sécheresse sévit sur la Californie, mais en 2020, la situation est d'une ampleur jamais vue. Cet État de l'Ouest américain accumule présentement plus d'une vingtaine d'incendies et le feu a consumé cette année plus de 10 000 kilomètres carrés, un record depuis que ces données sont compilées. Zoom sur l'impact des grands feux sur la population californienne et sur les causes/conséquences de la déforestation.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Les 12 travaux du pédagogue au temps de la pandémie

Nous sommes tombés récemment sur ce texte au titre particulièrement accrocheur pour tout enseignant amateur de l'univers d'Astérix, « Les 12 travaux du pédagogue à la rentrée », par Alexandre Audet. Il a accepté de le partager avec vous, chers lecteurs, afin de vous aider à établir vos repères professionnels en cette rentrée spéciale.

Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien!

Le coin du directeur : Marc-André Girard parle aujourd'hui du danger de ne pas considérer le développement professionnel en éducation comme faisant partie intégrante de la carrière d'un enseignant ou d'une direction. « Je sais ce que je sais et j’en connais beaucoup. Mais est-ce suffisant ? Je l’ai souvent dit : en éducation, le plus dangereux est de croire que l'on sait tout sur sa profession. »

Cinq raisons de s’inscrire à un Créacamp SPRINT

Laurie Couture, participante assidue et maintenant facilitatrice, propose 5 bonnes raisons de vous inscrire à un CréaCamp. Et ça tombe bien, plus de 30 thèmes vous sont offerts d'ici la rentrée pour votre formation continue!

Collaborer et partager entre collègues : une clé du développement professionnel, même à distance

Que nous fassions de l’enseignement en présentiel ou à distance, la collaboration entre collègues reste un comportement gagnant qui nous aide à repousser nos limites, à économiser du temps et à s’autoévaluer. En fait, une collaboration équilibrée et bienveillante ne peut qu’améliorer notre pratique. Le tout repose sur le questionnement et le partage.

Les 25 et 26 mars derniers, le Centre d’animation, de développement et de recherche en éducation pour le 21e siècle (CADRE21) et le Carrefour national de l’insertion professionnelle en enseignement (CNIPE) organisaient leur deuxième Sommet du développement professionnel en éducation au Québec (Sommet DP). Pour l’occasion, plus de 200 participants de tous horizons s’étaient réunis au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe dans l’objectif premier de porter un regard sur le développement professionnel des enseignants à travers quatre perspectives interreliées, soit la profession enseignante, l’accompagnement, le leadership et la formation universitaire.

Ces thématiques avaient émergé des quatre grands constats réalisés lors de la première édition de l’événement :

  1. la démarche de développement professionnel des enseignants doit s’amorcer dès la formation initiale;
  2. l’autonomie des enseignants dans l’élaboration de leur plan de développement professionnel est incontournable;
  3. le leadership de la direction d’école est un facteur clé de succès;
  4. une meilleure collaboration entre les chercheurs universitaires et le personnel des écoles est une condition essentielle à la mise en place d’une véritable culture de développement professionnel en éducation.

Au-delà des constats

C’est donc à partir de ce bilan de 2018, faisant office de prémisse, qu’allait débuter la deuxième mouture du Sommet DP en éducation avec l’intention précise d’aller au-delà de ces constats. En effet, la recherche d’actions concrètes et de moyens tangibles pour appliquer ces observations allait être au centre de toutes les discussions. Et avec une vingtaine de conférenciers et d’animateurs aux parcours riches et variés, les occasions de favoriser les échanges constructifs et positifs allaient se multiplier.

Regards sur deux journées où le développement professionnel était au centre d’une démarche active de volonté de changement pour ceux qui accompagnent, qui offrent, qui veillent, qui vivent, qui étudient et qui décident l’éducation.

Une question de perspectives

Le Sommet DP19 offrait à ses participants la chance de participer à quatre moments uniques où le développement professionnel était considéré sous des perspectives distinctes, mais complémentaires. Ce sont donc douze conférenciers et experts dans le milieu de l’éducation qui ont partagé leur vision de la profession enseignante, de l’accompagnement, du leadership et de la formation universitaire dans une optique commune de croissance personnelle et professionnelle.

De Monique Brodeur, doyenne à la faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM, qui mentionne que « l’université doit développer une culture de développement professionnel chez les enseignants dès la formation initiale » à Éric Tremblay, enseignant à la CS de la Capitale, qui dit que « le jour où on se trouve bon, on arrête d’apprendre », plusieurs moments marquants ont laissé leur trace dans l’esprit des gens.

Ce sont donc beaucoup de lucidité et de solutions, mais aussi de l’inspiration et de l’optimisme qui ressortent de ces échanges. Vous aurez accès à l’ensemble du contenu des présentations dans la trousse du participant.

Bref, les quatre perspectives soulevées lors de ces ateliers sont constamment en interaction et entretiennent un rapport de réciprocité  : la formation universitaire est l’assise de tout enseignant qui veut développer ses pratiques pédagogiques et favoriser sa mentalité de croissance. Ce même enseignant, confronté à diverses réalités tout au long de sa carrière, aura besoin d’accompagnement pour être en mesure d’adopter une posture optimale face aux défis qui se présenteront à lui. Cet enseignant développera alors un leadership dans son milieu et sera, à son tour, en mesure de favoriser une culture de développement professionnel en guidant ses pairs vers l’actualisation de leurs compétences.

La roue de l’éducation tourne, alors il faut continuer à multiplier les passerelles reliant les divers intervenants pour que cette dernière ne s’arrête jamais d’avancer…

Source : Sommet DP

Pour passer à l’action

Plusieurs études de cas ont été présentées aux participants en après-midi. C’était donc le moment de passer à l’action, d’appliquer les réflexions de la matinée à des situations plausibles d’enseignants qui ont des besoins de développement professionnel, relevant tous d’enjeux différents. Mélanie, Youssef, Tanya, Jean-Guy, Julie et Allan (enseignants fictifs, mais incarnés à la perfection) se sont alors présentés aux participants, divisés en six groupes pour l’occasion, afin que ces derniers les guident dans une démarche de développement professionnel qui prendrait en compte les spécificités de chacun.

Des échanges d’idées plus pertinentes les unes que les autres, des solutions efficaces et éclairées, des plans bien définis et précis, des échéanciers réalistes et concrets… Les six protagonistes avaient maintenant tous les outils en main pour s’investir dans une démarche de développement professionnel qui leur ressemble et qui optimise leurs compétences.

Je vous invite à consulter les profils des six enseignants nommés plus haut et à prendre connaissance de la synthèse réalisée en aval.

Source : Sommet DP

Pour en savoir plus

Carrefour national de l’insertion professionnelle en enseignement
CNIPE, 2019

Centre d’animation, de développement et de recherche en éducation pour le 21e siècle
CADRE21, 2019

Sommet du développement professionnel en éducation au Québec
Sommet DP, 2019

#sommetdp19 sur Twitter

On se dit à l’an prochain pour un Sommet DP20!

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Maxime Laflamme
Maxime Laflamme
Maxime Laflamme est conseiller pédagogique et chargé de projets à l’École branchée. Il est également rédacteur en chef des guides pédagogiques SCOOP!. Il possède un baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement au primaire de l’Université de Sherbrooke et poursuit un diplôme de 2e cycle en gestion scolaire à l’Université Laval. Il transmet sa passion pour le numérique éducatif et les pratiques innovantes dans le cadre de CréaCamps, de conférences et d'ateliers dans toute la francophonie.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Vous avez quelques minutes pour nous aider?

Voici le sondage à nos lecteurs que nous menons présentement!