Réussir sa vidéo éducative

SOURCE : Unsplash

Que ce soit pour se divertir ou s’informer, des millions de séquences vidéo sont visionnées chaque jour, via les réseaux sociaux. Un phénomène qui s’est assez vite répandu après la création de YouTube en 2005. En effet, selon des statistiques récentes, il s’agirait de 400 heures mises en ligne chaque minute et d’un milliard d’heures de vidéo regardées chaque jour. Un chiffre déconcertant.

Par Zohra Abbadi
Étudiante en master 2 Ingénierie de la formation, technologies éducatives et communication, Université Mohammed Premier Oujda-Maroc

L’éducation n’échappe également pas à ce phénomène. En effet, la vidéo est devenue l’une des principales méthodes de transmission d’objets d’apprentissage vers des élèves et étudiants de tout âge. Ainsi, pour que la vidéo puisse être efficacement mise au service d’une intention pédagogique, une réflexion quant à leur élaboration s’avère nécessaire.

En premier lieu, des études ont démontré que la durée maximale pour maintenir l’attention de l’apprenant est de six minutes. Il est alors indispensable de réaliser des vidéos d’une durée qui en est inférieure ou d’opter pour des vidéos interactives qui captent l’attention de l’apprenant au-delà des six minutes de découverte, créant ainsi des vidéos éducatives d’une durée maximale de 15 minutes. En cas de cours nécessitant un temps plus important, le recours à des professionnels est recommandé pour réaliser un découpage du contenu de la vidéo.

En deuxième lieu, et partant du constat que les vidéos à but éducatif permettent une meilleure rétention de l’information, il faut penser à maximiser la mémoire de travail de l’apprenant, en faisant appel aux deux canaux responsables de l’acquisition et du traitement de l’information : le canal visuel et le canal auditif.

Il a été prouvé, en effet, qu’utiliser des images accompagnées d’un son adapté promeut la compréhension et l’engagement envers la leçon. Un son vivant, créant une sorte de conversation virtuelle entre l’enseignant et l’apprenant.

Enfin, dans une étude intitulée « How video production affects student engagement » réalisée sur 862 vidéos de cours EdX, Juho Kim souligne, entre autres, que pour concevoir une vidéo éducative efficace il faut que :

  • Les vidéos incorporent la silhouette de l’enseignant lorsqu’il s’agit de diaporamas PowerPoint;
  • Les vidéos soient produites avec une touche plus personnelle;
  • Les instructeurs parlent assez vite et avec beaucoup d’enthousiasme.

Vos vidéos ont tout simplement, besoin de vie. Donnez-en leur!

Références

  • Mayer, R. E. (2008). Applying the science of learning: Evidence-based principles for the design of multimedia instruction. American Psychologist, 63(8), 760-769.

Recevez chaque semaine l’actualité pédagogique que nous préparons pour vous dans notre Hebdo gratuit :