ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Retour sur les Cafés numériques en communautés Atikamekw

Communiqué -  Le Conseil de la Nation Atikamekw (CNA) et le Printemps numérique (PN) poursuivent leurs efforts pour donner accès aux nouvelles technologies et sensibiliser les jeunes aux possibilités transformatrices du numérique. Bilan de la seconde tournée des Cafés numériques réalisée en septembre dernier.

Publié le :

Classé dans :

Communiqué –  Le Conseil de la Nation Atikamekw (CNA) et le Printemps numérique (PN) poursuivent leurs efforts pour donner accès aux nouvelles technologies et sensibiliser les jeunes aux possibilités transformatrices du numérique. Suite à une première tournée de Cafés numériques offerte dans trois communautés en 2019, une seconde tournée a été réalisée en septembre dernier, avec le soutien des secteurs d’employabilité des Conseils Atikamekw d’Opitciwan et de Manawan.

Bilan de la tournée des Cafés numériques dans les communautés Atikamekw

  • 7 jours : du 10 au 17 septembre 2022
  • 1 720 km parcours
  • 2 communautés :
    • Opitciwan
    • Manawan
  • 2 écoles secondaires :
    • École secondaire Mikisiw
    • École secondaire Otapi
  • 2 cafés numériques
  • 1 atelier d’initiation au codage
  • 288 participants âges de 13 à 17 ans

Voir l’album photo des activités à l’École secondaire Mikisiw

Voir l’album photo des activités à l’École secondaire Otapi

Les adolescents ont pu bénéficier d’espaces d’expérimentation créés par le PN pour découvrir et approfondir leurs connaissances de plusieurs technologies : projections de contenu 360˚ et jeux vidéos dans un dôme mobile, robot humanoïde, drones, fabrication numérique et atelier d’initiation au codage.

« Le Printemps numérique permet aux jeunes de voir ce qui se passe dans les domaines du numérique et de développer l’intérêt pour explorer davantage […] Ce sont eux les prochains leaders, alors on souhaite qu’ils puissent poursuivre leurs études à l’extérieur pour mieux revenir dans la communauté et obtenir des emplois à leur hauteur. », affirme la Directrice de l’École secondaire Mikisiw à Opitciwan.

« Les jeunes ont pu voir, manipuler et apprécier les outils qui ont été mis à leur disposition. Manawan étant relativement éloigné de grands centres urbains, nos élèves n’ont pas l’occasion d’être aussi proches des nouvelles technologiques. La présence du Printemps numérique permet de démocratiser le numérique, car les activités proposées permettent aux élèves de voir que c’est à la portée de tous. », affirme Jacques Gueye, directeur adjoint de l’École secondaire Otapi à Manawan.

Vidéo de la tournée des Cafés numériques dans les communautés d’Opitciwan et de Manawan.

Lors des Cafés numériques, un espace pour s’informer sur les enjeux de citoyenneté à l’ère du numérique était également mis à la disposition des jeunes. Plusieurs ont eu la chance d’exprimer leurs souhaits sur les possibilités offertes par le numérique pour l’avenir.

« Cela nous permettra de rester en contact, parce que beaucoup de gens ont perdu des amis ou de la famille qui sont partis vivre très loin. », partage Mikonis Mequish, élève de l’École secondaire Mikisiw.


Le Printemps numérique et le Conseil de la Nation Atikamekw travaillent de concert dans l’objectif d’offrir des expériences structurantes aux jeunes. Ainsi, un nouveau programme en employabilité, permettant de développer des compétences et de s’ouvrir aux formations postsecondaires dans les domaines de la créativité numérique, sera développé au cours de la prochaine année.


« C’est un honneur pour nous de collaborer avec l’équipe du Conseil de la Nation Atikamekw à ce que ces activités soient offertes dans la communauté. Nous sommes heureux de vous accueillir. Mikwetc! », remercie Simone Awashish, Directrice du développement social et de l’emploi, Conseil des Atikamekw dOpitciwan.


Les Cafés numériques sont un volet du projet Jeunesse QC 2030, soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec, développé pour donner accès à la technologie aux jeunes entre 13 et 29 ans et mieux prévenir l’apparition d’une « fracture numérique » constatée au sein de différentes populations.

Depuis le retour des activités jeunesse en présentiel du Printemps numérique, en avril 2022, une tournée des Cafés numérique dans 4 régions du Québec (Estrie, Montréal, Mauricie et Lanaudière) a permis de toucher plus 4 037 jeunes âgés de 13 à 29 ans, incluant les jeunes Atikamekw.

À propos de l'auteur

Communiqué
Communiqué
Les communiqués publiés sur Ecolebranchee.com sont ceux reçus à l'attention de info@ecolebranchee.com et correspondant à la ligne éditoriale. Le site se réserve le droit de ne pas publier tous les communiqués.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Les oiseaux hybrides : un projet mariant arts et français, avec une touche de réalité augmentée!

Au printemps 2023, un projet pédagogique tirant parti des possibilités de la réalité augmentée (RA) a permis à la classe de 6ᵉ année de Nadia Bruno, au Centre de services scolaire des Mille-Îles, de jumeler les arts plastiques et le français, alors que les élèves ont créé des livres géants mettant en vedette des « oiseaux hybrides ». Retour sur le projet.

Les #Édubrèves – édition du 21 mai 2024

En complément de nos articles d'actualité complets qui paraissent pendant la semaine, voici les #Édubrèves, de courtes nouvelles qui pourraient vous intéresser. Dans cette édition : Des facteurs sociodémographiques pouvant être à l’origine des inégalités numériques, Prévention de la violence sexuelle chez les jeunes, une nouvelle version de l’autoformation du CADRE21 sur la programmation et la robotique, Antidote s’intègre au nouvel Outlook, L'intégration judicieuse des technologies éducatives en classe, et bien plus!

Le Technolab de l’Académie François-Labelle, un laboratoire pour développer la compétence numérique

Depuis 2019, l'Académie François-Labelle, une institution primaire de Repentigny, au Québec, développe son Technolab, un espace dédié à l'expérimentation et à l'innovation visant à mieux préparer les jeunes à relever les défis futurs. Tous les élèves y passent une période de classe à chaque semaine.