Quand poésie rime avec collaboration et engagement

Nous avons rencontré Samantha Simard Beaulieu, enseignante à l’École Saint-Jean-Baptiste (CS Capitale), et Laëtitia Vautrin, enseignante à l’Académie de Bordeaux (France), qui nous parlent des retombées du projet collaboratif TwittenRimes.

Texte par Alexane St-Amant Ringuette

Dans le cadre du projet TwittenRimes organisé par Laëtitia, ses élèves et ceux de Samantha ont été jumelés afin d’oeuvrer à la création d’un poème sur les villes de Québec et de Paris. 

Parmi les retombées de ce projet, Samantha mentionne qu’elle a pu intégrer de nombreux apprentissages et que plusieurs élèves, particulièrement des garçons, se sont découvert de nouveaux talents. Pour sa part, Laëtitia considère que la plus grande valeur ajoutée se situe dans le partage de culture et de valeurs universelles. TwittenRimes a permis de fédérer des jeunes du Québec et de la France autour de la langue et de les engager dans un projet d’écriture porteur de sens.

« Mes élèves ont développé leur fierté identitaire; ils ont découvert qu’ils aimaient leur ville » – Samantha Simard Beaulieu

On vous invite à écouter cette entrevue réalisée à l’occasion du REFER 2019 pour en apprendre davantage sur ce projet et pour découvrir les sources d’inspiration de ces deux enseignantes férues de collaborations pédagogiques.

Vous pouvez aussi découvrir les productions poétiques augmentées des élèves.

Cliquez ici pour en savoir davantage sur l’édition 2020 du projet TwittenRimes et pour vous lancer. De plus, découvrez tous les projets du REFER 2020 et, en vous inscrivant, rejoignez les centaines de classes participantes.

Réalisé avec le soutien de Carrefour Éducation
Carrefour éducation


Recevez chaque semaine l’actualité pédagogique que nous préparons pour vous dans notre Hebdo gratuit :