Quand on se compare… Le Canada 22e dans l’utilisation des TIC

Le CEFRIO nous apprend que selon l’Union internationale des télécommunications (UIT), le Canada arrive au 22e rang mondial quant à son Indice de développement des TIC (IDI). Ce n’est pas suffisant pour faire du pays un leader en utilisation des TIC, affirme l’organisme québécois.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

ANNONCE
Ajouter aux favoris (0)

Le CEFRIO nous apprend que selon l’Union internationale des télécommunications (UIT), le Canada arrive au 22e rang mondial quant à son Indice de développement des TIC (IDI). Ce n’est pas suffisant pour faire du pays un leader en utilisation des TIC, affirme l’organisme québécois.

Cet indice tient compte du niveau d’accès, du niveau d’utilisation et du niveau de compétence dans l’utilisation des TIC. D’ailleurs, « il ne correspond pas aux résultats des classements produits par la World Wide Web Foundation (et son Web Index), du Forum économique mondial ou encore des Nations Unies, qui plaçaient le Canada dans le haut du classement en terme d’utilisation du numérique », explique le CEFRIO dans un bulletin de veille stratégique que nous vous invitons à consulter pour obtenir plus de détails.

« La Corée du Sud occupe la première place au classement de l’indice IDI 2011, suivie de la Suède, du Danemark, de l’Islande et d’une bonne majorité des pays européens. Les États-Unis sont classés 15e », indique le CEFRIO. Pour l’organisme, la position du Canada est donc relativement mauvaise. En effet, il estime que le nombre d’abonnements à Internet fixe et mobile, ainsi que le niveau de débit et d’équipements, restent insuffisants en comparaison avec certains autres pays développés.

À la fin de l’année 2011, le monde comptait pas moins de 2,3 milliards d’internautes, soit près d’une personne sur 3.

 

La téléphonie mobile, ça coûte cher chez nous!
Petit clin d’œil à la téléphonie mobile… L’étude, intitulée Measuring the Information Society, dont les résultats ont été publiés en octobre 2012, a fait un tableau des coûts mensuels moyens payés pour l’abonnement à un service de téléphonie mobile. Le Canada arrive en tête du classement mondial, avec une moyenne de 61 $ US par mois en 2010. Les Etats-Unis suivent, avec 50 $ en moyenne. La moyenne mondiale se situe entre 20 et 30 $ par mois.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'Association Edteq et en tant que membre du comité des communications de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :