ANNONCE

Quand les jeux vidéos donnent le goût d’écrire!

Depuis deux ans, Guillaume Prairie et Louis-Philippe Duchesne, enseignants de 6e année à l'École de l’Envol (CSS des Navigateurs), intégrent Minecraft Education Edition dans leur enseignement des mathématiques et de l'univers social dans le but de ludifier les apprentissages. Voici leur témoignage.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Marquer comme favori (0)

Par Louis-Philippe Duchesne, enseignant de 6e année, École de l’Envol (CSS des Navigateurs) et co-créateur du site Projet Minecraft

Fermez les yeux un instant et pensez à votre jeu vidéo favori. Les personnages, la trame sonore, les décors… Si vous avez joué le moindrement au cours de votre vie, ces images seront claires dans votre tête.  Et si on se servait de l’univers virtuel, qui fait partie des intérêts de nos élèves, pour leur donner le goût d’écrire? Mission impossible? Pas autant que de libérer la princesse ou de tuer le dragon à la fin du jeu! 

Depuis deux ans, mon collègue Guillaume Prairie et moi intégrons Minecraft Education Edition dans notre enseignement des mathématiques et de l’univers social dans le but de ludifier les apprentissages. Nous avons construit plusieurs mondes dans cet univers cubique pour permettre à nos élèves de vivre des tâches mathématiques. La motivation est décuplée lorsque nous leur annonçons qu’ils auront une mission à résoudre sur le site du Projet Minecraft

Par contre, au-delà des maths et de l’univers social, nous voulions aussi relever un défi bien plus difficile que de survivre à une attaque de zombie dans le jeu : utiliser cet intérêt pour augmenter la motivation pour l’écriture! Voici un beau projet que vous pourrez utiliser en classe.

Avant de se lancer, choisir la bonne stratégie 

Au début de l’année, j’ai fait un sondage auprès de mes élèves sur leur utilisation des jeux vidéos à l’extérieur de l’école. Étonnamment (ou pas?), 100 % de mes élèves avaient déjà utilisé Minecraft. Les niveaux d’habileté étaient assez variés, allant de joueurs novices jusqu’aux professionnels. Il fallait alors ajuster notre niveau de difficulté pour permettre à tous d’avoir un projet réalisable. Pour ce faire, mes collègues Guillaume Prairie, Maxym Landry-Morneau et moi avons planifié les étapes de la réalisation du projet et préparé le plan d’écriture. Nous avons ensuite pris soin de tester nous-même les consignes du travail.

Après notre enseignement du texte descriptif, nous avons lu aux élèves le premier chapitre d’un roman qui se déroule dans l’univers de Minecraft. Puisque de plus en plus d’œuvres littéraires pour les jeunes sont inspirées des jeux vidéos, nous avons utilisé cette avenue comme point de départ. On sentait l’excitation monter au fur et à mesure que le personnage tentait de se déprendre des tentacules d’un poulpe. 

Appuyer sur « START »!

C’est parti! À go, tous les élèves ont ouvert un monde sur Minecraft. Puisque le point d’apparition d’un monde est aléatoire, les élèves se sont retrouvés dans des environnements aussi variés que des déserts, des plages, des montagnes enneigées, des marais, etc. Les réactions des élèves étaient aussi variées que les biomes offerts par le jeu. 

Le premier défi était de s’arrêter et de prendre le temps d’observer tout ce qui entourait l’avatar. 

  • Quels sont les objets que j’observe autour de moi? 
  • Est-ce que le terrain me sera utile ou plutôt hostile? 
  • Comment est-ce que je me sens comme joueur qui devra évoluer dans ce monde? 

Grâce à l’outil appareil photo dans Minecraft, les élèves ont pu photographier des éléments du paysage qui leur serviront tout au long de leur texte descriptif. Les joueurs aguerris ont rapidement fait appel à leurs stratégies pour se préparer à écrire, comme ils se préparent lorsqu’ils jouent en mode « survie ». 

Une fois l’écriture démarrée, nous avons pu observer les élèves s’impliquer dans leur projet.  Les amateurs de jeux vidéos cherchaient déjà des façons de prolonger le plaisir :  « Monsieur Louis, on pourrait écrire notre texte directement dans un livre sur Minecraft et te l’exporter ensuite. » « Je pourrais peut-être commencer un récit maintenant que j’ai mon paysage. » « On pourrait prendre notre point d’apparition et s’en servir pour débuter notre propre partie. » « Monsieur, c’est un des nouveaux biomes du jeu, est-ce que je pourrais le présenter aux autres élèves de la classe? »

Quand j’ai passé mon niveau…

L’engouement a été tel que nous avons dû prévoir des possibilités de réinvestissement inspirées par les propositions des élèves. Certains ont décidé de prendre le monde Minecraft débuté en classe et de se servir de leur point d’apparition pour y installer une base, d’autres ont produit un livre à partir de leur texte sur l’outil d’écriture du logiciel (voici un exemple). Les possibilités sont nombreuses et stimulantes pour permettre aux élèves de faire le lien entre la littérature et les jeux vidéos. 

Avec cette activité, nous avons réussi à atteindre notre objectif de ludifier notre projet d’écriture et de donner le goût d’écrire en rejoignant les intérêts de nos élèves. Maintenant que nous avons atteint la fin de ce niveau, que nous réserve le prochain défi? Si vous avez comme nous le goût de vous lancer dans un projet semblable, voici notre site pour vous inspirer : Projet Minecraft de l’Envol. Nous avons inclus des descriptions des mondes dans différentes matières et des concepts mathématiques que nous utilisons. Ces mondes sont disponibles et téléchargeables gratuitement. Je vous invite à partager avec nous vos idées, vos bons coups.

Vos commentaires

Pour commenter ce sujet et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :