Faire une différence dans la profession enseignante

On discute d’insertion professionnelle, d’accompagnement des enseignants et de bien-être avec Eryka Desrosiers, enseignante d’anglais et d’espagnol au Collège Champagneur et auteure du livre « Journal d’une nouvelle enseignante, de l’université à la salle de classe ».

Aujourd’hui, un enseignant sur quatre quitte la profession moins de cinq ans après le début de sa carrière. Eryka est à sa sixième année d’enseignement. Elle a passé la barre fatidique des cinq ans, mais elle aurait très bien pu faire partie de ceux qui décrochent. En effet, les premières années ont été difficiles, car elle sentait que ses méthodes ne fonctionnaient pas. Eryka s’est retrouvée à une croisée des chemins et devait faire un choix : changer de métier ou persévérer en tentant de faire une différence. Elle a choisi la deuxième option.

Afin de faire sa part pour favoriser l’insertion professionnelle, Eryka a écrit le livre qu’elle aurait aimé avoir entre les mains en sortant de l’université. Un livre qui fait le pont entre la théorie et la réalité de la classe. Elle utilise également la vidéo pour aller à la rencontre des nouveaux enseignants, partager son expérience et répondre à leurs questions.

Dans cette entrevue, Eryka souligne qu’il est difficile pour les enseignants de se sentir à la hauteur avec les attentes toujours plus nombreuses à leur égard. Malgré les exigences de la profession enseignante, elle en est venue à comprendre qu’elle devait prendre du temps pour elle et découvrir qui elle était comme personne en dehors de l’enseignement.

On vous invite à écouter cette entrevue afin d’en apprendre davantage sur le parcours d’Eryka et de découvrir les stratégies qu’elle s’est donnée pour trouver l’équilibre.


Recevez gratuitement chaque semaine l'École branchée Hebdo pour ne rien manquer de l’actualité pédagogique!