ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Libérez les mots, capturez les images et croisez la musique!

Le projet pédagogique Photo Poésie, édition 2016, bat son plein du 4 janvier au 26 février 2016. Ce n’est pas un concours, mais une invitation aux classes du préscolaire au secondaire à la création collective via Twitter.

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

Le projet pédagogique Photo Poésie, édition 2016, bat son plein du 4 janvier au 26 février 2016. Ce n’est pas un concours, mais une invitation aux classes du préscolaire au secondaire à la création collective via Twitter.

Le projet Photo Poésie est né de l’imaginaire d’une enseignante de 2e année, Catherine Lapointe, qui sait décidément rassembler la communauté éducative sur Twitter grâce à son imagination débordante et à son implication généreuse auprès de ses collègues de partout.

Cette fois, elle propose aux classes du préscolaire au secondaire une aventure d’écriture collaborative dont l’intention est d’offrir un espace d’expression aux élèves en abordant des thèmes sensibles, de leur apprendre à aimer jouer avec la langue française et de leur permettre de partager et réagir aux créations d’enfants d’ici et d’ailleurs.

Pour participer, il suffit d’avoir un compte Twitter et de publier textes et photos sur la balise #ProjetPhotoPoésie. On peut choisir parmi les thèmes proposés, puis lancer l’idée aux élèves et les laisser créer à leur manière, de façon individuelle ou en équipe, à l’école ou à la maison. Ils pourraient, par exemple, créer un poème à partir d’une de vos photos ou l’inverse, terminer un poème (rimes, prose…), etc.

La créatrice insiste sur le fait qu’il n’y a pas de règles prédéfinies. « L’important, c’est que les photos et les poèmes viennent des élèves. » Ceci dit, les enseignants, éducateurs, adultes sont invités à participer aussi!

« Le projet devient collaboratif quand les élèves suggèrent des thèmes, envoient une photo et lancent une idée, proposent un poème et demandent de publier une photo qui pourrait accompagner l’écriture, etc. »

Incertain(e) de la façon de vous lancer? Notre meilleur conseil est de commencer par fouiner sur la balise #ProjetPhotoPoésie pour voir ce qui a déjà été réalisé. Laissez-vous ensuite inspirer! Bonne création!

 

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Minecraft : Nous vous racontons notre expérience d’apprentissage par le jeu vidéo

Des élèves de cinquième année de l’école primaire de l’Envol, du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN), vous présentent eux-mêmes leur expérience d’apprentissage avec Minecraft. Nous leur avons posé plusieurs questions pour mieux comprendre leur vision de l’apprentissage par le jeu vidéo ainsi que les éléments à mettre en place pour que ce type de projet fonctionne en classe.

Numérique et littérature : un mariage heureux

Entretien avec le professeur de français, Jean-Michel Le Baut, du lycée de l’Iroise à Brest. Avec son projet i-voix, il utilise des blogues participatifs et les réseaux sociaux pour dynamiser l'apprentissage de la littérature et de l'écriture chez les élèves. Il souligne l'importance de dépasser les outils pour se concentrer sur la pédagogie, tout en rappelant que le numérique offre de nouvelles opportunités pour l'écriture et la lecture.

« La culture est partout » : Bâtir des repères culturels à l’ère du numérique au secondaire

Pour Laurent Boudreault, personne-ressource au Service national du RÉCIT, domaine des langues, il est important pour les enseignants de français (mais aussi les autres) d’amener les élèves à prendre conscience de leur propre culture et de les mettre en relation avec une variété d’objets culturels. C’est ainsi qu’il leur sera possible de se bâtir des repères culturels à leur image.