ANNONCE

L’expérience CréaCamp : dans les yeux d’un participant

"Je n'ai jamais vécu une atmosphère aussi positive dans aucune de mes journées de formation"... voici le témoignage enthousiaste d'un enseignant ayant participé au dernier CréaCamp de l'École branchée à Montréal. Et vous? Avez-vous déjà participé à un CréaCamp?!

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Par Kevin Pye

1er novembre 2018… je me dirige vers mon premier CréaCamp de l’École Branchée. J’embarque dans ma voiture et, bien entendu, j’entre ma destination dans mon Google map car je n’ai aucun sens d’orientation! Je prends la route avec un mélange de nervosité et d’excitation. Après 1h30 de conduite, j’arrive à destination. Avant de me diriger à l’intérieur, je prends un selfie pour mon directeur qui m’a accordé la journée pour assister au CréaCamp de Montréal.

Il y a une file à la table d’accueil. Je m’y dirige tranquillement tout en explorant les lieux. Une belle énergie y règne et se fait sentir dès les premières minutes. Lorsque tu arrives quelque part et que tu es accueilli par Julie Chandonnet, Audrey Miller, Julie Chamberland et Stéphanie Dionne, tu sais que tu es au bon endroit! Je me dirige vers la salle principale et je m’assois à une table au hasard. La foule est enjouée et dynamique. Je me joins à une conversation avec les personnes à la table comme si nous nous connaissions depuis toujours.

1ère observation : je n’ai jamais vécu une atmosphère aussi positive dans aucune de mes journées de formation… la plupart du temps, les commentaires négatifs font surface…

À 9h, le coup de départ est donné. Les facilitateurs se présentent devant nous afin de nous convaincre de choisir leur atelier. Je suis déchiré car tout m’intéresse. Après plusieurs minutes de réflexion, je parviens à me limiter à deux options : la pédagogie entrepreneuriale et la robotique pédagogique. Je suis dans la salle et je me rends compte que, même si le modèle entrepreneurial est très intéressant, il me serait difficile de l’intégrer avec mon horaire chargé, mes laboratoires créatifs et mon programme de sciences. Je me lance… je décide de changer d’atelier et je suis accueilli à bras ouverts.

2ème observation : Il m’est arrivé à plus d’une reprise d’être dans une formation qui ne convenait pas à mes besoins et d’être obligé de rester jusqu’à la fin.

Sur l’heure du midi, nous sommes accueillis avec un dîner 5 étoiles. En plus d’être entouré de pédagogues captivants et motivés, nous festoyons comme des rois.

3ème observation : Je n’ai jamais eu une formation ou nous étions reçu pour le dîner. La plupart du temps, nous devons quitter sur l’heure du midi ou apporter un lunch.

À la fin de la journée, nous nous réunissions pour clôturer l’activité et faire des liens entre ce que nous avons découvert dans chacun des ateliers et partager ce que nous souhaitons réinvestir dans nos classes.

Un mot : WOW!

Je termine ce compte-rendu en vous donnant deux prédictions pour l’année scolaire 2018-2019 : Je serai un CréaCampeur VIP et un facilitateur pour une édition d’un CréaCamp à venir… si on veut bien de moi!

Mais de quoi pourrais-je vous entretenir? @crealabos

   

À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Des activités d’enrichissement pour les élèves à haut potentiel

Au Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM), un nouveau service est mis en place pour répondre aux besoins spécifiques des élèves doués. Des formations sont offertes aux enseignants pour leur fournir des stratégies pédagogiques différenciées, adaptées aux besoins particuliers de ces élèves à haut potentiel. Parmi elles, plusieurs utilisent le numérique comme levier.

Initier des enseignants du Nunavik à la programmation informatique

Dans le cadre d’un projet de recherche, un groupe de pédagogues s’est récemment rendu au Nunavik, plus précisément à l’école Ajagutak de la Commission scolaire Kativik. L’objectif : sensibiliser les enseignants au potentiel pédagogique de la programmation informatique et leur faire vivre des activités en lien avec l’enseignement des sciences et des mathématiques. L’équipe témoigne de son expérience dans ce texte. 

Prix d’excellence de la FCSSQ 2022-2023 – La technologie, au service de la réussite : cinq centres de services scolaires se démarquent par leurs...

Communiqué - La Fédération des centres de services scolaires du Québec (FCSSQ) a souligné cinq projets remarquables initiés par certains centres de services scolaires. Ces organisations ont eu l'idée de recourir à la technologie comme élément clé de réussite. Découvrez ces projets maintenant.