ANNONCE

Classcraft obtient un financement de 10 millions $ afin d’aider les enseignants à motiver leurs élèves

Classcraft, une entreprise québécoise en technologies éducatives visant l’amélioration de la motivation des élèves au primaire et secondaire, a obtenu un financement de série A pour un total de 10 millions de dollars canadiens.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

Cet investissement financera les initiatives de recherche et développement en intelligence artificielle de l’entreprise, dont un partenariat avec la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation.

SHERBROOKE, Quebec, 17 sept. 2019 – Classcraft, une entreprise québécoise en technologies éducatives visant l’amélioration de la motivation des élèves au primaire et secondaire, a obtenu un financement de série A pour un total de 10 millions de dollars canadiens. Cette ronde de financement, dirigée par Investissement Québec, permettra à Classcraft de mener à bien sa mission : rendre l’école plus intéressante en favorisant les relations humaines entre élèves et enseignants. Les investisseurs actuels de Classcraft, parmi lesquels figurent Whitecap Venture Partners, Brightspark Ventures et MaRS Catalyst Fund, ont également participé à cette ronde de financement.

Grâce à ce financement, Classcraft pourra approfondir ses capacités de motivation des élèves grâce à la culture et la psychologie des jeux. L’entreprise souhaite renforcer son offre de produits grâce à des déploiements à grande échelle en partenariat avec des écoles et des commissions scolaires. Afin de décupler ses efforts commerciaux, Classcraft vient de nommer sa toute première directrice du revenu, Michele Shively, qui était jusqu’à présent vice-présidente des ventes chez Nearpod.

L’approche de Classcraft pour aider les enseignants à motiver leurs élèves est ancrée dans la puissance des jeux, qui sont devenus un phénomène culturel chez les jeunes… Et qui sont conçus pour engendrer une motivation intrinsèque.

« Chez Classcraft, nous souhaitons faire davantage que mobiliser les élèves. Nous voulons faire naître le genre de motivation intrinsèque qui donne envie aux élèves de réussir à l’école, explique Shawn Young, président-directeur général et cofondateur de Classcraft. Grâce à notre travail avec les enseignants, nous avons amélioré les apprentissages socioémotionnels, ainsi que la réussite et le climat scolaires. Cet investissement nous donne les moyens d’amplifier nos actions tout en élaborant de nouveaux moyens de mettre à profit les jeux, la technologie et les expériences afin de stimuler une culture de l’engagement chez les jeunes. »

Cet investissement incarne la volonté d’Investissement Québec d’avoir une influence durable sur la société grâce à l’éducation et au soutien de l’entrepreneuriat au Québec.

« Investissement Québec souhaite contribuer à consolider le positionnement de Classcraft au Québec et à l’étranger et ainsi lui permettre de poursuivre sa croissance et d’assurer sa pérennité. C’est avec enthousiasme que nous accordons notre soutien à un acteur majeur, proposant de véritables solutions à de grands défis de société en matière d’apprentissage, d’affirmer Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec. Nous sommes ravis de voir ce qu’éducateurs et élèves peuvent accomplir grâce à Classcraft et d’autant plus ravis de soutenir une innovation bien de chez nous. »

Un partenariat de recherche en intelligence artificielle (IA) avec un professeur de l’Université de Montréal

Classcraft souhaite encourager les relations humaines porteuses de sens, à une époque où des changements sociétaux radicaux tant politiques, économiques ou culturels en ont découragé plus d’un. Afin d’apporter des réponses à ce problème, Classcraft a renforcé et élargi ses capacités de stimulation de la connectivité et de l’appartenance grâce aux technologies et aux médias.

En début d’année, Classcraft a conclu un partenariat avec la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation, afin d’étudier l’utilisation responsable de l’IA pour la motivation des élèves des écoles primaires et secondaires aux États-Unis et au Canada.

« L’IA peut avoir des effets formidables sur la motivation scolaire des élèves, et même sur leur réussite, mais uniquement à condition de servir à faciliter les aspects les plus importants de toute salle de classe : la force des relations humaines entre élèves et enseignants, explique-t-on à la Chaire de recherche. Les recherches que nous menons avec Classcraft nous permettront de mettre en lumière de nouveaux moyens de promotion du sens de l’engagement, de la connectivité et de l’appartenance chez les élèves d’aujourd’hui. »

En juin, Classcraft a lancé son mode « histoire », qui donne un sens novateur au fait d’aller en classe en aidant les enseignants à recréer le type d’expérience commune qu’offrent les séries télé et les jeux populaires.

« Si nous voulons vraiment motiver les élèves dans leurs apprentissages, nous ne pouvons plus ignorer ce qui attire tant les jeunes dans les jeux. Classcraft a compris l’essence de ce qui rend les bons jeux et les expériences d’apprentissage si attirants, et mis ces connaissances en application afin d’améliorer la collaboration à l’école et le sens des apprentissages pour des millions d’élèves », remarque Jean Guesdon, directeur créatif chez Ubisoft et créateur d’Assassin’s Creed, qui a conseillé Classcraft lors de l’élaboration du mode histoire.

« Nous vivons à une époque en évolution toujours plus rapide, dans laquelle ceux qui ne prospèrent pas se retrouvent de plus en plus marginalisés. En aidant les jeunes à conserver des liens avec eux-mêmes, avec leurs condisciples et avec le monde qui les entoure, nous pouvons former une génération entière de personnes ouvertes aux apprentissages leur vie durant, pour qui vivre et travailler en collaboration avec d’autres est plein de sens. Si nous atteignons cet objectif, cela n’améliorera pas uniquement les résultats en matière d’éducation; cela aidera notre société tout entière à devenir plus heureuse, plus productive et plus équitable », affirme Devin Young, président et cofondateur de Classcraft.

À propos de Classcraft

Classcraft aide les enseignants à motiver leurs élèves en rendant leurs apprentissages ludiques. L’entreprise combine une pédagogie éprouvée et une approche moderne, mettant à profit les intérêts pour les jeux et les histoires des jeunes afin de promouvoir les relations humaines entre élèves et enseignants, ce qui donne davantage de sens aux apprentissages. Fondée en 2013 par les frères Shawn et Devin Young ainsi que leur père Lauren, Classcraft est une entreprise edtech (contraction de educational technology) située au Québec et à New York et ayant obtenu la certification B Corp, utilisée par plus de 6 millions d’élèves et d’enseignants dans le monde. Ses produits sont utilisés dans plus de 160 pays et existent en 11 langues. Partenaire principal de Google for Education, Classcraft est disponible sur la boutique d’applications de Google et à l’adresse Classcraft.com.

SOURCE Classcraft

À propos de l'auteur

Communiqué
Communiqué
Les communiqués publiés sur Ecolebranchee.com sont ceux reçus à l'attention de info@ecolebranchee.com et correspondant à la ligne éditoriale. Le site se réserve le droit de ne pas publier tous les communiqués.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Activités à venir chez Technovation Montréal

Communiqué - L'organisme Technovation Montréal s'apprête à clôturer ses programmes pour la saison 2023-2024. Plusieurs activités sont organisées afin de permettre aux participantes de présenter leur projet devant jury et public. En voici un aperçu.

Les #Édubrèves – édition du 16 avril 2024

En complément de nos articles d'actualité complets qui paraissent pendant la semaine, voici les #Édubrèves, de courtes nouvelles qui pourraient vous intéresser. Dans cette édition : La datafication de l’éducation, les lauréats locaux du 26e Défi OSEntreprendre, les technologies éducatives en milieu scolaire et universitaire, les prochaines formations virtuelles en direct proposées par l’École branchée, le balado Regards sur l'égalité à l'école, le parcours parascolaire Les Ambitieuses, un atelier de perfectionnement au sujet de ChatGPT en éducation, des ressources en vrac, l'Homo Grammatiké, et bien plus!

Des applications éducatives conformes aux bonnes pratiques en sécurité informatique

Les applications et plateformes Web éducatives des membres de l’Association Edteq qui répondent aux critères de sécurité informatique établis pour l’année scolaire 2023-2024 par le ministère de l’Éducation du Québec sont maintenant connues. Il est possible de consulter la liste sur le site Web de l’Association.