La Web radio : une façon branchée de travailler l’oral au secondaire

Un vrai public et l’usage des TIC pour parfaire son oral, il fallait y penser ! Retour sur la présentation de l’enseignant Sébastien Verbert lors du dernier Sommet de l’ipad et du numérique en éducation.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Pourquoi je participerai au Sommet du numérique en éducation cette année (#Sommet18)

Des événements comme le Sommet du numérique en éducation sont incontournables puisqu’ils permettent à des pédagogues curieux d’aller à la rencontre d’autres pédagogues qui ont la chance de travailler au quotidien avec le numérique, d’explorer différentes avenues et de réfléchir à son impact.

La Web radio : une façon branchée de travailler l’oral au secondaire

Un vrai public et l’usage des TIC pour parfaire son oral, il fallait y penser ! Retour sur la présentation de l’enseignant Sébastien Verbert lors du dernier Sommet de l’ipad et du numérique en éducation.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Au rythme de notre francophonie!

Plus de 270 millions de personnes parlent français dans le monde et le mois de mars est l'occasion de faire rayonner et de réaffirmer la langue qui nous unit. Après l'anglais, le mandarin, l'espagnol, l'arabe et le hindi, le français est la sixième langue la plus populaire sur la planète. Regards sur la francophonie à travers la planète.

L’amélioration du français au bout des doigts

Dans un contexte où le numérique prend de plus en plus de place dans la vie des élèves, il est important de leur apprendre à l’utiliser de façon responsable. En effet, il est possible d’apprendre tout en s’amusant!

L’Assemblée nationale veut la fin du «Bonjour ! Hi !»

Depuis quelques jours, le débat sur l’utilisation de l’anglais dans les commerces montréalais est à nouveau présent dans les médias. L’Assemblé nationale vient même d’adopter une motion visant à contrer l’utilisation du «Bonjour ! Hi !» typique des commerces du centre-ville de Montréal. Voyons de plus près ce qui a ramené le débat sur la langue parlée des Québécois au travail.

De nouveaux anglicismes maintenant permis

L’Office québécois de la langue française (OQLF) a adopté une nouvelle politique des emprunts linguistiques en 2017. Voyons de plus près ceux qu'il est maintenant possible d’inclure dans nos communications.

Un vrai public et l’usage des TIC pour parfaire son oral, il fallait y penser ! Retour sur la présentation de l’enseignant Sébastien Verbert lors du dernier Sommet de l’ipad et du numérique en éducation.

S’il y a un volet où les technologies numériques peuvent contribuer à améliorer concrètement et efficacement la performance des élèves, c’est bien à l’oral. Comme pour l’athlète, l’orateur gagne à garder des traces audio et vidéo de ses prestations afin de pouvoir s’écouter ou se regarder afin d’analyser sa performance, seul ou en petit groupe, et déterminer les points à améliorer. Malheureusement, les tâches imposées en ce sens par les enseignants ont souvent peu d’impacts sur le développement de cette compétence. Ainsi, par manque de temps ou de moyens, rares sont les occasions véritables fournies aux élèves d’être entendus et jugés par un vrai public. Pourtant, n’est-ce pas là une recette gagnante pour favoriser la motivation?

Sébastien Verbert, enseignant au Collège La Malassise, à Longuenesse, en France, est venu partager son expérience de Web radio lors de la 3e édition du Sommet de l’iPad et du numérique en éducation, qui s’est tenue les 30 avril et 1er mai dernier à Montréal. Aux côtés de Julie Gauvin, directrice à l’innovation pédagogique du Collège Saint-Paul à Varennes, et Jacques Cool, technopédagogue et blogueur néobrunswickois reconnu, il nous a présenté en direct une expérience convaincante de Web radio.

Dans la vraie vie, son projet, novateur et audacieux, attire maintenant près de 7000 auditeurs en France qui suivent les propos d’élèves motivés et engagés, émis en direct sur le Web, deux à trois fois par semaine. Les sujets sont variés et touchent les jeunes.

 

Technologies utilisées

Pour mettre en place la Web radio, il a fallu acquérir quelques outils numériques, dont une mallette contenant console et micros. Pour le reste, l’école utilisait déjà le iPad, ce qui a facilité la tâche de M. Verbert. Il utilise en effet des applications performantes et peu couteuses, comme Auria pour le mixage, les enregistrements et la postproduction, et Soundcloud (gratuit sur le Web) pour la diffusion.

Il est possible d’écouter quelques émissions à l’adresse suivante: https://soundcloud.com/svt-expliquer et de poser des questions à l’initiateur du projet sur Twitter à @verbert_seb.

Connaissez-vous des écoles québécoises ou franco-canadiennes qui font de la Web radio? Si oui, partagez-nous leur expérience en laissant un commentaire au bas de cet article!

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Avatar
Marie-Claude Gauthier
Marie-Claude Gauthier est enseignante de français langue maternelle au secondaire depuis 15 ans. Elle enseigne présentement au Collège Jean-Eudes, à Montréal. Femme de terrain, elle privilégie l’approche constructiviste et s’intéresse aux TIC en expérimentant et en observant attentivement comment l’utilisation des ressources numériques peut faciliter le développement des compétences langagières des apprenants.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!