La force des projets collaboratifs : quand 1 + 1 = 3

Nous avons rencontré Annie-Claude Laniel et Karine Godin-Tremblay, enseignantes au primaire, qui nous parlent des projets collaboratifs accessibles dans le contexte du Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER).

Texte par Alexane St-Amant Ringuette

Dans cette entrevue, Annie-Claude et Karine partagent leur expérience avec les projets Ces arbres qui nous entourent et Cuisiner avec classes, des projets qui leur ont permis de faire collaborer leurs élèves avec des classes de partout dans la Francophonie.

Elles mentionnent que les projets collaboratifs nécessitent du temps et de l’organisation, mais qu’ils favorisent grandement le développement de compétences des élèves dans toutes les disciplines et permettent de faire ressortir leurs passions.

Pour les enseignants, il s’agit d’un moyen de briser l’isolement et bâtir quelque chose de plus grande envergure avec des personnes qui ont des intérêts semblables ou complémentaires.

« Aujourd’hui, être isolé dans sa classe, c’est un choix » – Karine Godin-Tremblay

On vous invite à écouter cette entrevue réalisée à l’occasion du REFER 2019 pour en apprendre davantage sur les motivations d’Annie-Claude et Karine à participer à des projets collaboratifs ainsi que sur leurs sources d’inspiration.

Les projets Ces arbres qui nous entourent et Cuisiner avec «classes» ont été reconduits pour le REFER 2020. De plus, découvrez tous les projets du REFER 2020 et, en vous inscrivant, rejoignez les centaines de classes participantes!


Recevez chaque semaine l’actualité pédagogique que nous préparons pour vous dans notre Hebdo gratuit :