« J’aurais besoin qu’on me parle, à moi toute seule, de temps en temps. »

Si vous étiez un élève à distance, de quoi auriez-vous besoin pour sentir que votre enseignant est là pour vous? Nous avons demandé à des enseignants de se prêter au jeu et de répondre à cette question. Voici un aperçu de leurs réponses.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Une classe virtuelle en Bitmoji

Vous cherchez une façon plus ludique de communiquer avec les élèves et leurs parents? La création d’une classe virtuelle Bitmoji peut être une option intéressante. Nous avons discuté avec Brigitte Léonard pour en savoir plus!

Organiser les rencontres parents-enseignants avec Calendly

La gestion des rendez-vous pour les rencontres de parents est un casse-tête? Laissez de côté les coupons-réponse! Voici une solution tirant profit du numérique et qui s'adapte particulièrement bien aux rencontres devenues virtuelles, en plus de rallier une majorité de technophiles : Calendly. On vous explique!

L’outil diagnostique de la compétence numérique

La plateforme Competencenumerique.ca, attendue depuis le lancement du Cadre de référence de la compétence numérique en avril 2019, est maintenant disponible. Elle est destinée à toute personne souhaitant développer sa compétence numérique, mais elle est offerte en priorité aux enseignants et aux élèves du primaire et du secondaire.

Une école virtuelle au CSSMI

Au Centre de services scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSSMI), comme dans plusieurs autres aussi, une véritable école virtuelle s’est organisée depuis la rentrée scolaire. Celle-ci permet aux enseignants ayant des conditions médicales particulières de continuer leur pratique et aux élèves ne pouvant fréquenter l’école de poursuivre leurs apprentissages.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Une école virtuelle au CSSMI

Au Centre de services scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSSMI), comme dans plusieurs autres aussi, une véritable école virtuelle s’est organisée depuis la rentrée scolaire. Celle-ci permet aux enseignants ayant des conditions médicales particulières de continuer leur pratique et aux élèves ne pouvant fréquenter l’école de poursuivre leurs apprentissages.

Mon école 100 % virtuelle

Voici le témoignage inspirant d'Alexandra, conseillère pédagogique d'une école 100 % virtuelle. « J’ai la chance, non, le privilège, d’accompagner cette équipe-école depuis le début de l’année, de les voir grandir en mode numérique, mais aussi en mode pédagogique. »

Rétroaction et correction via Google Classroom : fini, la collecte de cahier!

Utiliser Google Classroom pour sa planification et la communication avec les élèves, c'est la base. Mais cette plateforme contient plusieurs fonctionnalités pour offrir une rétroaction rapide et corriger les remises avec ordinateur, iPad et stylet.

Évaluer autrement pour favoriser l’équité entre les élèves

L’un des principaux enjeux en lien avec l’enseignement à distance demeure l’évaluation des apprentissages. Bien avant le début de la pandémie, des chercheurs québécois avaient entrepris de se pencher sur la question, principalement dans un contexte de justice, d’égalité et d’équité pour l’ensemble des élèves. Découvrez ce projet de recherche en cours.

Si vous étiez un élève à distance, de quoi auriez-vous besoin pour sentir que votre enseignant est là pour vous? Nous avons demandé à des enseignants de se prêter au jeu et de répondre à cette question. Voici un aperçu de leurs réponses.

À l’occasion de la Journée du numérique en éducation, qui s’est tenue vendredi dernier, les participants ont pu assister à un rendez-vous pédagogique animé par notre collègue Stéphanie Dionne. La rencontre s’est conclue par une question aux participants : « Si vous étiez un élève à distance, qu’auriez-vous besoin pour sentir que votre enseignant est là pour vous? ». Ceux-ci ont partagé leur réponse via un formulaire.

Nous avons colligé pour vous les réponses qui ont été données au cours de la semaine. On constate que l’interaction individualisée et les moments privilégiés avec l’enseignant sont des éléments qui manquent aux élèves.

  • « J’aurais besoin qu’on me parle, à moi toute seule, de temps en temps. »
  • « Rétroaction régulière, empathie, bienveillance »
  • « Sa présence, son écoute, sa disponibilité »
  • « Me parle directement, s’occupe de mes inquiétudes. »
  • « De le voir sourire derrière son écran, qu’il m’envoie des rétroactions fréquentes et qu’il me prépare un plan de travail diversifié et intéressant à chaque semaine. J’aimerais aussi des plages-horaire pour discuter de tout et de rien avec lui, à chaque semaine. »
  • « Qu’il prenne le temps de me saluer personnellement, qu’il y ait possibilité d’interagir positivement pendant le cours. Qu’il me fasse sentir que ma présence au cours est importante. »
  • « J’aimerais qu’il s’adresse à moi, me faire sentir qu’il est heureux de me voir et trouve des moyens pour que je me sente à l’aise de participer et de poser mes questions. »

Voici aussi les réponses que les panélistes du rendez-vous pédagogique nous ont partagé.

« D’une écoute bienveillante, de moments d’échange, d’entraide et de solidarité entre les élèves. Une prise en compte de l’affectif : maintenir la relation, ajuster ses attentes surtout donner confiance. »

Mélissa Bricault, conseillère pédagogique au RÉCIT local du Centre de services scolaire de la Seigneurie-des-Milles-Îles.

« De la variété!! Cadrer mes apprentissages dans un plus grand projet qui ferait du sens et qui me semblerait avoir un réel impact sur mon monde. Avoir la conviction que je ne travaille pas juste pour une note. »

Audrey Miller, directrice générale de l’École branchée.

« D’une présence aidante, de la rétroaction USB (utile, spécifique et bienveillante) et des activités d’apprentissage qui nourrissent/font émerger ce qui me passionne réellement. Passons d’une culture de l’évaluation à une culture de l’apprentissage. Rappelez-vous : en ligne, TOUT est amplifié. »

Jacques Cool, directeur général du CADRE21.

Et vous, si vous étiez un élève à distance, de quoi auriez-vous besoin pour sentir que votre enseignant est là pour vous?

On prépare aussi un prochain autour de la question suivante : « Quand vous enseignez (ou si vous deviez enseigner) à distance, de qu’auriez-vous besoin pour sentir que l’élève est impliqué dans ses apprentissages? ». Partagez-nous votre opinion à info@ecolebranchee.com.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Après des études en communication publique, Martine a été journaliste pour différentes publications, avant de poursuivre sa carrière comme conseillère en communications interactives chez La Capitale, groupe financier, puis chez Québec numérique, organisme dont elle a pris la direction générale avant de faire le saut comme conseillère politique au cabinet du ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale. Elle est aujourd'hui rédactrice en chef adjointe et chargée de projets spéciaux à l'École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!