CréaCamp : un vent de leadership sur les gestionnaires et leur équipe

Le 2e CréaCamp pour les gestionnaires est à nos portes et permettra aux participants de réfléchir ensemble aux façons de relever les défis des écoles, de s’actualiser, de développer la créativité budgétaire et de mobiliser leur équipe sans perdre l’équilibre personnel.

Le 25 février prochain aura lieu le 2e CréaCamp spécialement destiné aux gestionnaires et il affiche déjà complet. Jacques Cool, Directeur – Développement et animation au CADRE21, explique à quel point il est fondamental et important aujourd’hui en tant que gestionnaires de relever les défis des écoles, de s’actualiser, de faire preuve de créativité dans son contexte budgétaire et de mobiliser son équipe sans perdre son équilibre personnel. Vous l’aurez deviné, ces thèmes sont au coeur de la programmation de cette journée offerts aux participants de cette édition unique.

Des outils concrets

La passion pour l’enseignement, l’engagement professionnel et le sentiment de compétence des enseignants ne trouvent leur sens que si la culture organisationnelle de l’école en permet son véritable déploiement (Cool et Brodeur, 2017). Dans un contexte en constante évolution, comme celui de l’éducation, le leadership de tous les acteurs est primordial à la création d’une culture organisationnelle propice à l’apprentissage et à la réussite des jeunes sur tous les plans humains.

Voici 3 pistes pour créer une synergie pédagonumérique au sein de son équipe-école (Dionne et Laflamme, 2019) :

1- Développer sa posture afin de favoriser l’engagement

« [L]’effet du leadership de la direction se concrétise de façon indirecte au travers des variables intermédiaires, dont plus spécialement l’engagement des enseignants, les pratiques éducatives et la culture de l’école » (Collerette, Pelletier et Turcotte, 2013).

Si la bienveillance est souvent nommée quand on parle de posture de leadership, c’est qu’elle permet d’accepter et de reconnaitre les forces de chaque personne dans son équipe et de contribuer à l’engagement de celles-ci envers la réussite des jeunes.

2- Proposer des outils concrets pour donner le goût du développement professionnel

La charte de l’ananas (Miller, 2019) est un outil simple et efficace pour stimuler l’échange de pratiques pédagogiques en action. Les enseignants sont ainsi encouragés à ouvrir la porte de leur classe à leurs collègues pour voir la réalisation d’une activité spécifiques avec ses élèves. C’est une excellente occasion entre pédagogues de partager ses pratiques que ce soit avec l’usage de la robotique, de la programmation ou de la mise en action d’atelier d’écriture. 

3- Choisir les indicateurs et les moyens de suivre la progression vers les résultats attendus

Le modèle théorique d’intégration SAMR et le cadre de référence de la compétence numérique constituent d’excellents moyens de donner de la profondeur à l’usage des outils numériques disponibles dans vos établissements. 

Références 

Collerette, P., Pelletier, D. et Turcotte, G. (2013). Recueil de pratiques des directions d’écoles secondaires favorisant la réussite des élèves. Université du Québec en Outaouais. p 8.

Cool, J., Brodeur, N. (2017, 18 septembre). Comment soutenir la santé mentale de son personnel? Pour mieux protéger leur bien-être. Réseau Edcan. 

Dionne, S., Laflamme, M. (2019). 3 pistes pour créer une synergie pédagonumérique au sein de son équipe-école. École branchée, 22(2). p 12.

Miller, A. (2019). La charte de l’ananas : Développer l’expertise interne par une culture d’accueil. École branchée, 22(2). p 8.


Recevez gratuitement chaque semaine l'École branchée Hebdo pour ne rien manquer de l’actualité pédagogique!