ANNONCE

Compétition de robotique le 1er avril au Musée de la civilisation

Le Musée de la civilisation à Québec accueillera à nouveau cette année une compétition en robotique organisée par les commissions scolaires des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, ce vendredi 1er avril entre 9h et 15h.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Le Musée de la civilisation à Québec accueillera à nouveau cette année une compétition en robotique organisée par les commissions scolaires des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, ce vendredi 1er avril entre 9h et 15h.

Plus d’une centaine d’élèves du 3e cycle du primaire et du 1er cycle du secondaire y sont attendus. L’événement constitue le point culminant d’activités d’apprentissage réalisées en classe. Au cours des derniers mois, les élèves se sont notamment familiarisés avec  l’utilisation d’un logiciel permettant de programmer et de contrôler un robot. À leur arrivée au Musée, les équipes composées chacune de quatre participants devront modifier la programmation de leur prototype pour tenter de relever les défis proposés.  Devant public, ils mettront ensuite à l’épreuve leurs connaissances mathématiques, scientifiques et technologiques.

Voici le déroulement de la journée :

9h : présentation des défis

12h30 : début de la compétition

14h30 : remise des prix

La prise d’images, de photos et d’entrevues est possible, les parents d’élèves ayant signé des autorisations à cette fin. Pour voir les élèves à l’oeuvre et sentir la «fébrilité» de l’activité (programmation des ordinateurs portables par les élèves, manipulation des robots, cueillette de données pour le calcul des distances, etc.), la  plage-horaire la plus propice pour les prises d’images et les entrevues est entre 10h et 12h.

Si la couverture de l’activité vous intéresse, vous devez communiquer avec Chantal Ste-Marie pour lui confirmer votre visite.

À propos de l'auteur

École branchée
École branchée
L'École branchée, organisme à but non lucratif, est votre partenaire de développement professionnel en lien avec la compétence numérique en éducation. Nous croyons que l'éducation doit pouvoir bénéficier des avancées pédagogiques et technologiques actuelles pour mieux répondre aux besoins de plus en plus diversifiés des apprenants et favoriser leur réussite, aujourd'hui et pour toute leur vie. Nous y oeuvrons à travers nos services d'information professionnelle, de formation continue et de création d'outils pédagogiques.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Redéfinir le laboratoire de sciences pour offrir des contextes d’apprentissage authentique

Dominic Tremblay, consultant en éducation qui a enseigné pendant plus de dix ans dans une école francophone de la région de Toronto, invite les enseignants à revoir leur définition de ce qu’est un « laboratoire scientifique ». « On peut faire des sciences partout », dit-il.

7 recommandations pour l’amélioration de l’enseignement des sciences et des technologies au secondaire

Au Royaume-Uni, l’Education Endowment Foundation a récemment émis une série de recommandations pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement des sciences et technologies. Voici 7 pistes d'intervention concrètes à mettre en application en classe.

La rétroaction au cœur de la conception d’un cours asynchrone

Le RÉCIT MST complète la conception d’un cours de sciences de 4e secondaire destiné à être offert entièrement en mode asynchrone. Afin de stimuler l’engagement des élèves, l’équipe s’est attardée à la rétroaction offerte de façon particulière.