(Chronique) Apps & astuces à la maison en temps de crise #6

Virginie Renard est notre collaboratrice de la Belgique pour la présentation de cette 6e chronique. Elle nous partage son texte « PARENTS CONFINÉS : "OUI, VOUS ÊTES DE BONS PARENTS!" ».
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

La rencontre de parents en mode coéducation à l’ère du numérique

[Chronique École branchée sur la famille] Bien qu'il n'y ait pas de meilleur moment d'installer la coéducation pour notre chroniqueuse, la rentrée scolaire est un moment idéal pour le premier contact parents-enseignant en vue de créer cette relation. C'est l'occasion de débuter l'année en reconnaissant l'importance des rôles respectifs.

5 conseils pour vivre la rencontre de parents par visioconférence en toute confiance

Voici 5 conseils pour bien préparer sa rencontre de parents en visioconférence. Cette rencontre est un moment important et l'occasion de créer la relation de coéducation qui facilite la communication et une action concertée entre l'équipe-école et la famille orientée sur la réussite des jeunes. Créez les meilleures conditions possibles pour vivre cette expérience en toute confiance.

Faciliter la gestion de la classe dans l’enseignement à distance

La pandémie a entraîné pour les enseignants plusieurs défis de gestion de la classe. Le conseil de la semaine du Conseil supérieur de l'éducation (CSE) rappelle à cet effet l’importance de créer un climat de communication et de confiance qui facilitent la gestion de classe et réduisent les facteurs contraignants.

Leçons de leadership en contexte de pandémie

Comment apprendre individuellement de ce qui a transformé collectivement notre quotidien, nos sources d'accomplissement et de bien-être? Marius Bourgeoys partage ses leçons de leadership apprises en contexte de pandémie et Stéphanie Dionne propose des questions pour transformer ces leçons en actions!

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

(Chronique Retour à l’école) Pas de récréation? Vraiment?

Le retour en classe des élèves du primaire est à nos portes. Alors que certains milieux ont annoncé qu'il n'y aurait pas de récréation, comment permettre aux enfants de bouger et de s'oxygéner que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur de son école en fonction de son contexte? Voici des pistes!

(Chronique) Apps & astuces à la maison en temps de crise #9

Aujourd'hui, on parle de coéducation à l'ère de la pandémie. Le quotidien regorge de contextes d'apprentissage authentiques pour permettre aux enfants comme aux adolescents de garder leur cerveau actif. Ce n'est pas le moment pour les parents de se substituer aux enseignants. Nous avons besoin les uns des autres, et ça va bien aller.

(Chronique) Apps & astuces à la maison en temps de crise #8

Quelle aventure, la mise en oeuvre des mesures de santé publique dans le contexte de la COVID-19! Cette semaine, on annonce la réouverture des écoles primaires de manière progressive. Les mesures de sécurité préoccupent tout le monde. Comment envisager le retour en classe dans ces conditions et permettre aux jeunes d'être disposés pour apprendre? On y réfléchit avec Sophie Lambert, enseignante au primaire.

Une question de motivation!

Confinés à la maison à cause de la COVID-19, notre degré de motivation est plus variable que jamais. Pour certains élèves, cette recherche de motivation dans un contexte d'école à la maison est particulièrement ardue, et ce, pour plusieurs raisons internes et externes. Regards sur l'engagement des jeunes à travers cette épreuve inédite.

Virginie Renard est notre collaboratrice de la Belgique pour la présentation de cette chronique. Elle nous partage son texte « PARENTS CONFINÉS : « OUI, VOUS ÊTES DE BONS PARENTS! » ».

Cette chronique propose des idées pour la maison et des réflexions sur la vie au temps du confinement. N’hésitez pas à participer vous aussi!

J’ai eu la chance de rencontrer Virginie Renard lors de son passage à Québec au congrès de l’AQUOPS en 2019. Faire la connaissance de Virginie a été pour moi, la découverte d’une sœur jumelle qui a grandi de l’autre côté de l’océan. (Ceux qui étaient au salon des exposants à ce moment se souviennent sûrement de ma réaction lorsqu’elle me présentait son parcours, celui qui l’a menée à la création du Café péda!)

Cri de joie et d’émerveillement de Stéphanie ☺️

À cette étape de notre arrêt forcé #COVID19, la vie se réorganise. Si vous êtes comme moi, un certain équilibre commence à se créer. Cet équilibre implique une certaine fermeté et structure à doser avec intelligence et maturité émotionnelle. Comment faire rimer discipline et estime, c’est exactement ce que Virginie vous propose. Après tout, c’est ce qui fait la différence en termes d’harmonie familiale. Une fois le choc passé, se reconnecter à ce que vous souhaitez sincèrement et vous mettre en action dans cette direction vous permettra de retrouver doucement ce sentiment d’efficacité personnelle qui, je vous le souhaite, vous redonnera confiance maintenant et pour demain, peu importe ce qu’il adviendra.

Voici le message de Virginie pour vous!

PARENTS CONFINÉS : « OUI, VOUS ÊTES DE BONS PARENTS! »

On se branche sur la famille avec la discipline exigée en période de confinement en reconnaissant l’importance du cadre. On apprend également à être souple sur les émotions et strict sur le comportement.

Beaucoup de parents se demandent s’ils doivent se montrer rigoureux, flexibles ou un peu les deux dans leur éducation en ce temps de crise. Entre la peur d’être trop strict ou trop peu, où est la vérité? Je me suis posée la question pour qu’à travers cet article, vous soyez guidés dans votre réflexion et que vous trouviez quelques pistes de réponses. Quelle est la bonne recette, à l’heure où tous les repères de la famille sont bouleversés? Le fruit de ma réflexion m’amène à nous inviter à faire preuve de rigueur face aux comportements dérangeants et de flexibilité, d’accueil face aux désirs, aux idées et aux sentiments des enfants, qu’ils soient positifs, négatifs ou ambivalents.

Mauvaise conduite = cadre rigide

Émotions et désirs = accueil

Au début de la crise, vous avez probablement accordé plus d’attention qu’à l’habitude aux émotions que cette situation pouvait engendrer autant chez vous et chez vos enfants. Ensuite, vous avez possiblement pris le temps de créer un cadre et une routine plus structurée. Plus le temps passe et plus la pression peut se faire sentir, que vous soyez parent ou enseignant-parent, à reprendre une vie structurée.

Il est bon de garder en tête que les enfants ne choisissent pas comment ils se sentent, pas plus que nous, les adultes, d’ailleurs. Selon le moment, les émotions se font sentir. Ils peuvent se sentir insatiables, envieux ou coupables et, de temps en temps, joyeux, ensuite fâchés ou grognons. Ils sont incapables de choisir leurs émotions. Toutefois, ils sont responsables de la façon dont ils les expriment et du moment choisi pour le faire. Sans l’aide de leurs parents ou d’adultes signifiants, il est difficile pour les enfants (autant que pour nous d’ailleurs) d’empêcher leurs émotions de se traduire en actes. Ils ont besoin de connaître clairement les limites d’un comportement acceptable : les limites d’un cadre solide pour se sentir en sécurité.

Vous vous êtes certainement posé ce genre de question :

  • Comment amener Thomas, 10 ans, aux tâches ménagères?
  • Comment inciter mon ado à faire des travaux scolaires non obligatoires?
  • Comment aider Guillaume, 8 ans, à éteindre sa tablette pour faire de la lecture?
  • Comment persuader Marc-Antoine, 16 ans à respecter les consignes de confinement et de distanciation sociale?
  • Comment aider Flavie, 7 ans qui exprime son désaccord en frappant son petit frère?
  • Comment obtenir plus de 30 minutes libre pour travailler avec les 3 enfants dans la maison?

Si on essaie de forcer un enfant à changer une conduite inacceptable, on ne peut qu’être frustré. Les tactiques coercitives n’engendrent que rancœur et résistance. Au lieu d’exercer une quelconque pression, nous avons une plus grande influence sur nos enfants s’ils comprennent notre point de vue et qu’ils sont impliqués dans la recherche de solution à un problème. Il est donc sain et constructif d’ouvrir le dialogue avec nos enfants. Cela ne veut pas dire être d’accord avec tout! Nous restons responsable en tant que parent de prendre les décisions éducatives. Cela veut dire d’être à l’écoute et de définir ensemble certains paramètres du cadre pour qu’il soit sain pour tous les membres de votre famille. Vous profiterez ainsi de ce temps hors de l’ordinaire pour solidifier vos liens et de développer un dialogue constructif autour des questions qui vous préoccupent. Adressez une question à la fois et donnez-vous le temps d’apprivoiser ce nouveau mode de vie temporaire.

Prenez soin de vous, ça va bien aller!


Idées en vrac

Favoriser un dialogue constructif à l’ère du numérique

La commission scolaire de la Seigneurie-des-Milles-Îles présente un parcours de formation complet pour les parents qui souhaitent éduquer leurs jeunes face à l’usage d’un appareil numérique. Vous découvrirez la démarche de réflexion éthique et comment favoriser le dialogue constructif avec vos jeunes.

À lire : Éduquer à l’utilisation éthique du numérique en favorisant un dialogue constructif avec les jeunes, par Mélissa Bricault, dans le numéro d’hiver 2019-2020 du magazine de l’École branchée.

La Météo intérieure

Développé par Manon Jean, la météo intérieure permet aux enfants d’exprimer leurs émotions en utilisant les images et concepts de la météo. Simple et ludique, cette approche vise le développement émotionnel et comportemental sain.

À lire : La météo intérieure pour aider les enfants anxieux, dans le magazine École branchée gratuit « Quand le numérique met un baume sur les troubles d’apprentissage »

Un modèle de communication au service de la relation

Le modèle de Process communication, présenté dans cette vidéo par Karine Duperré, permet d’entrer plus facilement en relation avec les autres. Vous découvrirez les différents langages à utiliser avec chacun des profils types et leurs besoins psychologiques. Cela pourra vous être utile pour harmoniser vos communications avec vos enfants.

Philosopher avec vos enfants

Cette animation se base sur le livre « La chevalerie relationnelle » d’Olivier Clerc, et propose de revisiter les Accords Toltèques de Miguel Ruiz pour les enfants (7 ans et +). Vous pourrez explorer avec eux les processus de nos relations sociale, à l’école et à la maison, en mettant l’accent sur l’importance de la parole et du choix de mots. Cette vidéo a pour but d’aider à établir des liens sociaux harmonieux, dans le respect de l’autre et aussi de soi-même.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Avatar
Stéphanie Dionnehttp://ecolebranchee.com/famille
Stéphanie Dionne est directrice du développement et des partenariats, animatrice et conférencière. Elle contribue au rayonnement des acteurs du milieu de l'Éducation et de son écosystème. De plus, elle accompagnement les parents, les enseignants et les intervenants dans une mentalité de coéducation afin de permettre aux jeunes de devenir des citoyens épanouis à l'ère du numérique.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Vous avez quelques minutes pour nous aider?

Voici le sondage à nos lecteurs que nous menons présentement!