(Chronique) Apps & astuces à la maison en temps de crise #2

Des idées pour la maison et des réflexions sur la vie en temps de crise, par les collaborateurs de l'École branchée. N'hésitez pas à participer vous aussi!
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

6 activités de classe inspirées des réseaux sociaux

L’utilisation des réseaux sociaux est rarement de mise à l’école... Pourtant, il est possible de capter l’attention des élèves en leur proposant des activités qui s’en rapprochent. Voici 6 idées inspirantes, accompagnées de modèles à télécharger ou de simulateurs interactifs.

Enseigner les sciences à distance : idées et astuces

Le principal défi d’enseigner une matière pratique telle que la science à distance est de trouver comment permettre aux élèves d'expérimenter, de tester et d'explorer par des manipulations. Voici quelques idées pour faciliter le tout.

[Activité créative] Boîtes à pizza, peinture verte et… action!

Un article publié récemment sur le blogue de l’ISTE présente une activité très intéressante à réaliser avec des jeunes de la maternelle à la 2e année (et même plus vieux!). Il s'agit de transformer sa classe en studio de création vidéo... à petit coût!

La semaine en rafale

C'est vendredi, voici quelques brèves! On y parle de 71 idées pour enseigner et apprendre à distance; des scénarios de l'AQUOPS pour son prochain colloque; d'Anaïs Favron, de la session de transfert de l'École en réseau; de la Twictée, d'autonomie professionnelle chez l'enseignant innovant, de données d’apprentissage et soutien pédagogique, des avantages des écoles ayant déjà pris un virage numérique en cas de confinement, d'enjeux pour les familles et écoles francophones hors-Québec... Et on termine par un GIF de chat pour vous souhaiter bonne fin de semaine!

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Et si on changeait l’école? Un forum sur l’école de demain en webdiffusion

Le 24 septembre prochain aura lieu à Paris l’événement « Et si on changeait l’école? », auquel on pourra assister de partout en webdiffusion. Destiné aussi bien aux parents qu’aux professionnels de l’éducation, ce rendez-vous donnera la parole aux pionniers de l’école de demain, à ceux qui, sur le terrain innovent et expérimentent pour faire évoluer la pratique pédagogique.

Prendre exemple sur les enfants pour vivre une année mémorable

Témoignage d'un enseignant du CSS de Montréal sur la rentrée actuelle : « Je suis de retour à l’école et je vois le bonheur dans les yeux des élèves. L’école renaît de ses cendres, ils sont heureux de la retrouver. » Et vous, qu'est-ce qui se vit de beau dans votre milieu?

Google Expéditions pour surpasser les limites imposées par la pandémie

On vous présente aujourd'hui différentes idées pour tirer profit de l'application Google Expéditions afin de faire oublier, du moins momentanément, les contraintes de sorties scolaires liées à la situation sanitaire. Et en profiter pour aller encore plus loin que prévu!

Jeunesse, J’écoute offre des ressources pour surmonter le stress de la rentrée scolaire

Les données de Jeunesse, J'écoute révèlent qu'un jeune sur trois qui fait appel à l'organisme par texto éprouve un sentiment de détresse à l'idée de retourner à l'école, le troisième problème le plus récurrent après la solitude et la santé mentale. L'équipe a donc développé un programme spécial, La rentrée scolaire, qui propose de nombreuses ressources, astuces et idées.

Des idées pour la maison et des réflexions sur la vie en temps de crise, par les collaborateurs de l’École branchée. N’hésitez pas à participer vous aussi!

Hier, et ce n’était pas la première fois, j’ai ressenti une grosse boule d’angoisse vers la fin de l’après-midi. Je me suis rendu compte que j’étais crispée sur ma chaise depuis un long moment. J’ai fermé mon ordinateur et je suis allée marcher dehors. Une marche rapide, déterminée, sportive. Rapidement, j’ai été à bout de souffle (à ma défense, il faut dire que j’habite en zone montagneuse!). Puis, le « 2e souffle » est venu et j’ai commencé à me sentir mieux. Le beau temps aide très certainement à conserver le moral fragile. Des fois, je me dis « coudonc, ça fait même pas deux semaines encore, ça va être beau tantôt! ». C’est vrai, on est toujours en plein coeur d’une période d’adaptation à ce nouveau contexte causé par la pandémie de Coronavirus…

Il y a tant de choses à remettre en perspective et à réajuster d’un coup! Oui, il y a les enfants, mais surtout, la dynamique familiale au complet, incluant le partage avec le conjoint. Essayer d’établir quelque chose et le voir défaire 5 minutes après par Chéri qui arrive avec d’autres idées ou principes, ça remet la foire assez rapidement dans la maisonnée de garçons de 4 à 9 ans… Et moi-même je ne me trouve pas constante d’une journée à l’autre!

Puis j’ai une pensée pour nos voisins. D’un côté, les deux parents travaillent en « services essentiels », donc leurs enfants doivent fréquenter un service de garde d’urgence. Du fait de leurs professions, leur famille au complet devient à risque. C’est à ce moment que je nous trouve chanceux. Et que j’anticipe devoir annoncer aux enfants aujourd’hui qu’ils ne pourront plus jouer avec leurs amis du tout, même pas dehors. On s’est dit qu’on organiserait des visites supervisées dans la rue. Puis je pense à l’autre voisin. Sa maman aussi est en services essentiels. Mais lui, il est enfant unique. 7 ans. Que le temps doit être long.

Respire… Ça va bien aller! 🌈


Le quartier des arcs-en-ciel

Si ce n’est pas déjà fait chez vous, emboîtez le pas des arcs-en-ciel aux fenêtres!

« Cette initiative a débuté en Italie et elle se propage à travers le monde grâce aux médias sociaux. Les enfants (et les adultes!) sont donc invités à dessiner un arc-en-ciel et à l’installer dans l’une des fenêtres de la maison. Les mots clés, #Ça va bien aller, y sont ajoutés en guise d’espoir et de solidarité. » En Italie, le mot-clic est #andratuttobene.

Chez nous, on a affiché une image d’arc-en-ciel sur la tablette posée sur la table pour revoir l’ordre des couleurs. J’ai aidé mon 4 ans en traçant les bandes qu’il a remplies ensuite. Mon 6 ans a préféré que je lui imprime un arc-en-ciel à colorier. Mon 9 ans n’avait aucun intérêt à dessiner (car ses essais n’étaient pas parfaits à ses yeux, ce qui le fâchait – oh, à travailler ici!! #droitàl’erreur #conceptiondubeau), mais c’est lui qui a finalement écrit la phrase « Ça va bien aller »! Ailleurs, j’ai vu de superbes peintures décorées de paillettes… bref, ça dépend de la créativité de vos minis!

Ensuite, on part à la chasse aux arcs-en-ciel dans le quartier!


Idées en vrac

L’app Boukili pour la lecture

Créée par TFO, cette app totalement gratuite (en ligne, iOs et Android) propose des livres gratuits illustrés pour les enfants à partir de 4 ans. La plateforme ludifiée leur permet de « progresser » et propose de petits quiz de compréhension à la fin de chaque histoire. On peut créer jusqu’à 3 profils d’enfants par compte.

Mandala numérique

Il y a une portion de journée chez nous où la tablette est autorisée, mais pour des activités calmes et créatives. Les enfants ont commencé à m’imiter en réalisant des mandalas numériques. Ça demande concentration et motricité fine (doigt ou stylet), tout en offrant un peu de répit aux oreilles des parents… Plusieurs apps gratuites (avec pubs) sont dispos sur l’App Store et sur Google Play.


Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Éditrice du magazine École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), elle s'intéresse particulièrement l'actualité liée au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias. Elle s'active à créer des ponts dans l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'AQUOPS, Edteq et en tant que membre du comité #Francosphère de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Vous avez quelques minutes pour nous aider?

Voici le sondage à nos lecteurs que nous menons présentement!