Ces enseignants de mathématiques qui font autrement

Leçons de leadership en contexte de pandémie

Comment apprendre individuellement de ce qui a transformé collectivement notre quotidien, nos sources d'accomplissement et de bien-être? Marius Bourgeoys partage ses leçons de leadership apprises en contexte de pandémie et Stéphanie Dionne propose des questions pour transformer ces leçons en actions!

Quand les jeunes s’engagent en faveur de l’environnement : le Pacte de l’école québécoise

À l’occasion du 2e congrès automnal d’IDÉE Éducation entrepreneuriale, en octobre 2019, nous avons rencontré Dominic Vézina, AVSEC au Collège Regina Assumpta, ainsi que Catherine et Noémie, élèves du même établissement, pour parler de leur grand projet entrepreneurial à saveur environnementale : le Pacte de l’école québécoise. Celui-ci invite les directions d’établissements à prendre des mesures concrètes pour limiter leur empreinte carbone.

L’approche sociale de la pédagogie : grandir au contact des autres

Utiliser les ressources humaines du milieu pour enrichir la vie des élèves, voilà comment l’enseignante Catherine Lapointe explique sa « pédagogie sociale », une approche de l’enseignement qui lui est chère. Suite à un atelier qu’elle a offert en octobre 2019, nous l’avons rencontrée pour en savoir plus, ainsi que Chantal Larivière, qui venait d’y assister en tant que « grand témoin ».

La petite histoire du logiciel Lexibar

Lexibar est un outil d'aide technologique créé au Québec. Nous avons rencontré son créateur, Francis Haynes, qui nous explique comment il a utilisé sa formation en ingénierie pour venir en aide aux jeunes qui, comme son propre frère, ont un parcours scolaire difficile à cause de leurs difficultés à lire et à écrire.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

La conception universelle de l’apprentissage : avantages et défis

* En cette journée tragique pour l'Académie Sainte-Anne, petite soeur du Collège Sainte-Anne, qui a subi un important incendie la nuit dernière, nous sommes de tout coeur avec le personnel! * Nous avons rencontré Cathy Brazeau, directrice du développement pédagogique du Collège Sainte-Anne, afin de parler de conception universelle de l’apprentissage (CUA), une approche inclusive de planification de cours qui tient compte, en amont, des besoins de tous les apprenants.

Des univers variés pour s’initier à la programmation en s’amusant

Depuis le 17 mars, chaque jour de semaine, un groupe d'enfants et d'adolescents, « Les codeurs testeurs », partagent leurs coups de coeur en programmation.

Combiner apprentissages académiques et culinaires, c’est possible!

Marie-Claude Bernard, technicienne en nutrition et gestion alimentaire au Pavillon du Millénaire (CS des Rives-du-Saguenay), nous présente les ateliers et les projets visant à éduquer les jeunes à de saines habitudes de vie.

Varier l’enseignement de l’oral et dire adieu aux « Bonjour, je vais vous présenter mon exposé »

Julie Noël est conseillère pédagogique au Service national du RÉCIT, domaine des langues. Elle nous parle de différentes façons de varier l’enseignement de la compétence de communication orale pour sortir des formulations artificielles à la « Merci de m’avoir écouté! »!

Nous avons rencontré Guy Gervais, enseignant de mathématiques à l’Académie des Estacades (CS Chemin-du-Roy), chargé de cours à l’UQTR et président du GRMS. Il nous parle de l’intérêt d’intégrer la programmation pour travailler les compétences de résolution de problème des élèves.

Le nombre d’inscriptions record au congrès annuel du GRMS démontre la volonté croissante des enseignants de mathématique de se rassembler afin de faire évoluer leurs pratiques. La percée de la robotique et de la programmation, les nouvelles tendances pédagogiques comme celle des jeux d’évasion (Breakout) ainsi que le partage et les collaborations facilités par les réseaux sociaux, notamment le groupe Facebook Les maths autrement ont tous eu un impact sur ce mouvement. Guy souligne qu’avec la réforme, les enseignants ont eu à s’adapter à une nouvelle philosophie, à des contenus davantage axés sur les compétences et à des technologies modernes. Aujourd’hui, la plupart maîtrisent ces nouveautés et veulent aller plus loin.

Travailler la résolution de problèmes grâce à la programmation

Dans cette entrevue, Guy explique que la nouvelle vague de logiciels de programmation par blocs, comme Scratch, permet de développer la compétence de résolution de problèmes dans une perspective de ludification et d’amélioration continue. En effet, avec la programmation, l’élève est amené à vouloir comprendre pourquoi il ne parvient pas à la bonne solution, puis à ré-essayer jusqu’à ce qu’il réussisse.

Pour conclure, Guy invite les enseignants à tirer profit du site l’heure du code qui offre un clés en main pour vivre la programmation en classe. On vous invite à écouter l’entrevue afin d’entendre Guy au sujet des avantages d’intégrer des activités de programmation en mathématique.     

« Ça ne se peut pas qu’un enseignant n’ait pas une heure dans son année pour coder » – Guy Gervais

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, votre outil de veille professionnelle en éducation!




🤩 Vous pouvez vous aussi publier un article dans les pages de l'École branchée! Partagez vos projets, idées, conseils et coups de coeur éducatifs avec nos plus de 60 000 visiteurs par mois! Voici comment faire!

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, votre outil de veille professionnelle en éducation!




🤩 Vous pouvez vous aussi publier un article dans les pages de l'École branchée! Partagez vos projets, idées, conseils et coups de coeur éducatifs avec nos plus de 60 000 visiteurs par mois! Voici comment faire!



ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : Nos abonnés connectés ne voient pas ces annonces!
Avatar
Stéphanie Dionnehttp://ecolebranchee.com/famille
Stéphanie Dionne est directrice du développement et des partenariats, animatrice et conférencière. Elle contribue au rayonnement des acteurs du milieu de l'Éducation et de son écosystème. De plus, elle accompagnement les parents, les enseignants et les intervenants dans une mentalité de coéducation afin de permettre aux jeunes de devenir des citoyens épanouis à l'ère du numérique.