Des activités variées pour célébrer la francophonie

Dans le cadre des Rendez-vous de la francophonie, qui se tiendront au mois de mars, l’ACELF propose diverses idées pour célébrer la Semaine nationale de la francophonie (SNF) en classe.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Dans le cadre des Rendez-vous de la francophonie, qui se tiendront au mois de mars, l’ACELF propose diverses idées pour célébrer la Semaine nationale de la francophonie (SNF) en classe. 

Le thème de la #SNF cette année est « Aux rythmes de la francophonie ». En effet, « la musique et le rythme font partie intégrante de nos vies. On a juste à penser à la fameuse comptine pour apprendre l’alphabet, aux différents jeux de cordes à danser qui nous ont fait bouger aux récréations ou à la “toune” qui nous a fait chanter nos émotions à tue-tête! », lit-on dans la documentation.

C’est donc dans cette optique que l’ACELF propose différentes façons simples de célébrer. 

Réaliser une activité en classe tirée de la BAP

La Banque d’activités pédagogiques (BAP) de l’ACELF est vaste, et une sélection en lien avec le thème de la SNF a été effectuée pour permettre aux enseignants de faire vibrer la francophonie de leurs élèves au rythme des chansons et de la danse. Retrouvez la sélection ici

Participer à l’événement #JeSuisFranco

Le 20 mars est la Journée internationale de la francophonie. À cette occasion, l’ACELF invite vos élèves à montrer la place qu’ils font à la langue française et à la culture francophone dans leur vie en utilisant le mot-clic #jesuisfranco sur les médias sociaux. Ce peut être une occasion d’en faire un projet de twittérature. De quoi? Littérature + Twitter! La « twittérature » consiste à utiliser la plateforme de microbloguage Twitter à des fins de création littéraire. Cette journée est un bon prétexte pour l’investir de beaux messages francophones.

Participer au concours Prêts, pas prêts, créez!

Il s’agit d’un concours de groupe (pas de participation individuelle) qui s’adresse aux établissements francophones en petite enfance et aux écoles de langue française du Canada. Trois défis en lien avec le thème de la SNF sont proposés : 

  • Petite enfance (5 ans et moins) : À partir d’un instrument qu’ils connaissent déjà, les enfants sont invités, en équipe, à en créer un autre, à le dessiner et à lui trouver un nom original.
  • Primaire/élémentaire (6 à 12 ans) : Les groupes d’élèves devront réinventer une comptine/chanson provenant de cette liste selon un genre musical complètement différent. Ils devront présenter un artiste franco-canadien du genre choisi.
  • Secondaire (13 ans et plus) : Les groupes d’élèves sont invités à se trouver un nom de groupe qui fait référence à leur francophonie et à créer une performance originale de podorythmie ou de percussion vocale (beatbox) pour en faire la présentation dans une courte vidéo.

Tous les détails se trouvent sur la page du concours

Remettre un prix Mordicus 

Les intervenants de l’éducation sont invités à télécharger et remettre des certificats Mordicus. Ils permettent de souligner les actions des « Mordicus de la francophonie » de l’école, du centre de la petite enfance ou de la communauté. Ils visent à raviver la fierté francophone, féliciter et encourager les récipiendaires à poursuivre l’implication et inspirer d’autres personnes. Un petit geste qui résonnera longtemps dans le cœur des gens! L’ACELF propose d’ailleurs ces critères pour choisir les récipiendaires : 

  • Lien avec la thématique de la SNF
  • Pertinence, originalité, envergure et durée des réalisations
  • Impact sur la classe, l’école ou la communauté
  • Nombre de réalisations
  • Élève s’exprimant en français en classe et lors des activités
  • Participation active à la promotion de la langue française lors d’activités scolaires ou communautaires
  • Initiative à vivre et à faire vivre des activités en français
  • Adulte démontrant l’importance de communiquer en français et offrant les outils nécessaires pour que les jeunes puissent s’épanouir en français

Et voilà! Et vous, comment célébrez-vous la francophonie dans votre milieu? 

En complément, Carrefour éducation vous propose sa fiche sur les activités pour l’enseignement de la musique de l’ACELF.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Éditrice du magazine École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), elle s'intéresse particulièrement l'actualité liée au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias. Elle s'active à créer des ponts dans l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'Association Edteq et en tant que membre du comité des communications de l'ACELF. En 2021, elle est reçue à l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Prochaines formations en direct