À chacun son rythme d’apprentissage de l’anglais

L’école secondaire Otapi a choisi d’intégrer le logiciel d’apprentissage de l’anglais Rosetta Stone pour soutenir l’intérêt de ses élèves pour la langue de Shakespeare. L’un des enseignants explique les avantages qu’il procure.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

L’école secondaire Otapi a choisi d’intégrer le logiciel d’apprentissage de l’anglais Rosetta Stone pour soutenir l’intérêt de ses élèves pour la langue de Shakespeare. L’un des enseignants explique les avantages qu’il procure.

Le logiciel de langue Rosetta Stone vise à soutenir et faciliter l’apprentissage et l’utilisation d’une langue seconde. À sa première année d’utilisation à l’École secondaire Otapi, l’enseignement de l’anglais semble susciter plus d’intérêt chez les élèves.

L’un des avantages que remarquent les enseignants est l’approche individuelle que permet ce logiciel. Chaque élève peut évoluer à son propre rythme. Au départ, les enseignants présentent les notions théoriques au groupe, mais ensuite, les élèves se branchent individuellement à Rosetta Stone via leur poste de travail et mettent en pratique les éléments appris précédemment.

« Avec le nombre d’élèves qu’il y a dans un groupe, il est difficile d’offrir un approche pédagogique personnalisée, souligne un enseignant. Ce logiciel nous épaule donc dans notre travail et permet à chaque élève de progresser à son rythme et même d’évaluer ses acquis. »

En effet, le logiciel, qui allie son et image, souligne notamment les erreurs de l’élève et lui indique comment les corriger. Aussi, l’utilisateur peut s’auto-évaluer puisqu’une évaluation formative en lien avec les leçons réalisées précédemment doit être réalisée s’il désire accéder au niveau suivant. Rosetta Stone permet aussi de corriger des lacunes orales qui sont plus difficiles à améliorer lors d’un enseignement standard de groupe.

En raison de la gêne, les élèves refusent parfois de s’exprimer devant le groupe, se privant du même coup de conseils ou de correctifs nécessaires de la part de l’enseignant. Or, grâce à la reconnaissance vocale qu’offre Rosetta Stone, les élèves doivent absolument prononcer adéquatement chaque mot ou groupe de mots (selon le niveau), encore une fois, afin d’accéder au niveau supérieur.

« C’est gênant de s’exprimer devant tout le monde, surtout dans une langue que je ne maîtrise pas très bien, mentionne un élève. Mais là, je suis seul avec l’ordinateur et je n’ai pas l’impression que les autres m’écoutent et rient de moi. »

Il est possible d’essayer le logiciel à partir du site http://www.rosettastone.fr/demo

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Felipe Antaya
Poursuivant des études en technologie éducative, Felipe Antaya travaille depuis plusieurs années dans le milieu de l’éducation au niveau secondaire et collégial. Titulaire d’une maîtrise en études québécoises et d’un baccalauréat en philosophie, il a aussi œuvré dans le milieu des médias écrits.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l'École branchée

L'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!