La réalité augmentée : des possibilités pédagogiques et créatives infinies!

0
753

Voici l’expérience d’une enseignante du secondaire qui a vécu l’an dernier pour la première fois un projet intégrant la réalité augmentée avec ses élèves de 4e et 5e secondaire, en ECR.

Annie Turbide enseigne en 4e et 5e année du secondaire en éthique et culture religieuse à l’école Cardinal-Roy, à Québec. L’an dernier, elle a eu l’occasion avec ses élèves de découvrir quelque chose de nouveau : la réalité augmentée.

La réalité augmentée, qu’est-ce que c’est?
« C’est un concept/outil/principe qui permet de faire des ajouts multimédia à un contenu réel », décrit-elle. « Ces ajouts sont visualisables à l’aide d’un appareil électronique (téléphone intelligent, tablette numérique, etc.), au moyen d’une application spéciale. Par exemple, on peut augmenter un mur en y ajoutant un tableau virtuel! Ou, comme dans le cas de l’activité pédagogique que nous avons réalisée en classe, ajouter du contenu à un livre. »

Augmenter « Petite Poucette »
En 2014-2015, dans le cadre d’une activité internationale pour le Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER), ses élèves et elle ont « augmenté » l’oeuvre intitulée Petite Poucette de Michel Serres. « Les élèves l’ont lue, se sont approprié le contenu, ont réfléchi aux différentes problématiques/conceptions de l’auteur et ont ensuite revisité son oeuvre en l’augmentant. Ils ont pour ce faire créé des « Auras »  (ajoutées à l’oeuvre à l’aide de l’application Aurasma) qui sont en fait des contenus multimédias. Parfois ils ont mis des photos modifiées, des vidéos, des extraits audio qui représentaient leur vision d’un extrait du texte. »

Quels ont été les succès, les défis?
« Le texte en lui-même a été un défi parce que l’essai de l’Académicien représente une lecture assez ardue. Mais je pense que la réflexion qu’il propose sur l’avenir de l’humanité est intéressante. Il propose une vision complètement différente du monde de l’éducation et ça a beaucoup touché les élèves. Je pense que le fait que l’auteur lui-même ait accueilli le travail d’augmentation des élèves (ndlr : dans le cadre de l’événement REFER 2015) a beaucoup contribué à la réussite de ce projet. »

Annie Turbide a beaucoup aimé l’expérience de la réalité augmentée, et ses élèves aussi. Elle affirme qu’elle recommencerait sans hésiter un projet du genre, cette fois en laissant le choix aux élèves de l’œuvre à « augmenter ».

 

Voyez le film qui a été produit pour rendre compte du travail des élèves autour de Petite Poucette ici : https://www.youtube.com/watch?v=CfKLfvNxZVI

Intéressé à voir les « Auras » avec votre ouvrage Petite Poucette en mains? Elles sont ici : http://auras.ma/s/xh5gh

Pour voir d’autres enseignants qui intègrent la technologie de façon simple et efficace, consultez le dossier gratuit extrait du numéro de septembre 2015 du magazine École branchée.

Enfin, ne manquez pas la 3e édition du Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER), les 17 et 18 mars 2016. Tous les détails et les projets de classe proposés seront annoncés prochainement sur le site : www.refer-edu.org.