Une chasse aux trésors virtuelle qui se poursuit dans la nature

Grâce à l’univers virtuel SCIENCE EN JEU, les élèves peuvent découvrir marais, marécages, tourbières, étangs et rivages peu profonds… des milieux humides qu’ils pourront par la suite observer et interpréter pour vrai, dans la nature.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Grâce à l’univers virtuel SCIENCE EN JEU, les élèves peuvent découvrir marais, marécages, tourbières, étangs et rivages peu profonds… des milieux humides qu’ils pourront par la suite observer et interpréter pour vrai, dans la nature.

par l’équipe de CREO

Marais, marécages, tourbières, étangs et rivages peu profonds… ces milieux humides sont extrêmement riches et passionnants à découvrir. Accompagnés de Kalikasan, l’aventurière de SCIENCE EN JEU, les élèves entrent dans la peau d’un explorateur naturaliste. Leur mission? Déjouer le projet de construction d’une usine de barbe à papa mené par le promoteur Barbaboss en prouvant qu’il faut préserver ces espaces naturels.

bionation01 La première partie de leur mission se déroule dans le monde virtuel SCIENCE EN JEU avec la quête Pêche à la barbe!, située sur l’île PEKA. Ils devront explorer les rives du fleuve Saint-Laurent pour récolter des connaissances sur les différents rôles des milieux humides et les moyens de les mettre en valeur.

Ils sont ensuite invités à télécharger le Carnet d’explo des milieux humides sur iPhone ou iPod Touch et à partir à la découverte d’un milieu humide, guidés par Kalikasan.

bionation02Pour prolonger l’expérience en classe, un guide pédagogique permet aux enseignants de donner des exercices de français et d’autres en lien avec les Sciences et la technologie. Pour y avoir accès, il faut s’abonner à SCIENCE EN JEU.

SCIENCE EN JEU est un monde virtuel qui offre une grande diversité de ressources pédagogiques interactives pour le primaire et le secondaire, des formations aux enseignants et des séances d’animation en classe. C’est une création de l’entreprise québécoise CREO.

Le projet Kalikasan et la Bionation – Les milieux humides du Saint-Laurent a été réalisé grâce à la collaboration de plusieurs partenaires dont la Fondation de la faune du Québec, le Ministère de la forêt, de la faune et des parcs, Environnement et Changement climatique Canada, les Clubs 4-H du Québec, Héritage Saint-Bernard, Canards Illimités, le G3e, l’AESTQ, École branchée, l’école primaire Gentilly ainsi que le Collège français de Longueuil.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Prochaines formations en direct