Technologies en classe : les plus utiles et les moins utiles, selon les enseignants

Un sondage mené auprès de 1300 enseignants révèle leurs préférences quant à l’utilisation de technologies à des fins d’enseignement et d’apprentissage. Êtes-vous d’accord avec ces choix?
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Robotique et programmation pour intéresser les jeunes filles : résultats positifs

Le contact des filles avec la robotique et la programmation tôt dans leur cheminement augmente leur intérêt envers les STIM et leur sentiment de compétence.

Une évaluation pour identifier les processus cognitifs à améliorer

Connaissez-vous les forces et les faiblesses de vos élèves sur le plan cognitif? Une évaluation diagnostique pourrait vous y aider. Le dernier congrès de...

Ludification, jeux et jeux sérieux : un expert explique les subtilités

On entend beaucoup parler de ludification de l’apprentissage et de jeux sérieux. Toutefois, il y a une différence importante entre ces concepts.

Prix 2017 de l’ISTE : c’est le temps de soumettre des candidatures!

L’International Society for Technology in Education (ISTE) remettra 6 prix en lien avec la promotion des TIC en éducation. Serez-vous l’un d’eux?

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Les États-Unis et l’immigration

Ce guide pédagogique est issu d'une collaboration entre l'équipe de SCOOP! et celle du Curieux. Il traite de l'immigration aux États-Unis et prend la forme de quatre activités pour faire de l'éducation aux médias et développer les compétences disciplinaires et numériques des élèves. De plus, un journal qui vulgarise l'information accompagne les apprenants tout au long de leur démarche d'apprentissage.
00:03:05

CHAPO à trois passionnées des TIC

L’École branchée a rencontré les trois récipiendaires 2019 des prix CHAPO, soit Marie-Ève Gagnon, Valérie Cadieux et Brigitte Besnard.

Les colloques de l’AQEP : quand le numérique est un levier pour les apprentissages au primaire

À l'occasion du colloque de l'AQEP sur l'intégration pédagogique des technologies au primaire, plus de 50 participants se sont réunis avec l'objectif commun de se servir du numérique comme d'un levier aux apprentissages.

Volontaires recherchés pour une étude sur les rapports du test PIRLS

Les enseignants du primaire, les conseillers pédagogiques et les orthopédagogues sont invités à compléter un court questionnaire en ligne.

Un sondage mené auprès de 1300 enseignants révèle leurs préférences quant à l’utilisation de technologies à des fins d’enseignement et d’apprentissage. Êtes-vous d’accord avec ces choix?

En éducation, quelles sont les technologies les plus utiles? Si on se projetait dans 10 ans, quelles seraient les technologies qu’on voudrait encore utiliser, et celles qu’on délaisserait? Aux Etats-Unis, 1300 enseignants du primaire et du secondaire se sont prononcés sur ces questions et d’autres dans le cadre d’un vaste sondage.

Dans une des questions, une liste de technologies était présentée aux répondants. Ces derniers devaient indiquer à quel point ils trouvaient que chacune d’elles est utile pour l’enseignement et l’apprentissage. Pour ce faire, ils devaient choisir entre cinq qualificatifs : essentielle, utile, plus ou moins utile, pas vraiment utile ou nuisible.

 

Les plus utiles pour apprendre et enseigner

Les technologies suivantes sont celles qui, aux yeux des répondants, sont jugées les plus essentielles et les plus utiles pour apprendre et enseigner :

  • Les ordinateurs portables (92 %)
  • Les tablettes (87 %)
  • Le Chromebook (80 %)
  • Les stations de travail* (78 %)
  • Les ordinateurs traditionnels* (77 %)

* NDLR : La différence entre ces deux outils réside dans le fait que la station de travail est composée d’un ordinateur plus puissant dédié à une tâche spécialisée, alors que l’ordinateur traditionnel est un ordinateur personnel moins puissant.

 

Les technologies ayant le moins de valeur pédagogique

Les résultats du sondage montrent également que certaines technologies font l’objet d’une moins grande considération de la part des enseignants.

Par exemple, un tiers (32 %) des répondants est d’avis que les liseuses électroniques sont plus ou moins utiles pour l’enseignement et l’apprentissage. De plus, c’est dans la montre intelligente que les répondants voient le moins le potentiel pédagogique. En effet, 50 % d’entre eux la perçoivent comme « pas vraiment utile ». Qui plus est, 9 % sont même d’avis qu’elle est nuisible. Enfin, les téléphones intelligents arrivent au 3e rang du classement des technologies ayant le moins de valeur pédagogique aux yeux des enseignants.

 

Celles qui disparaitront, celles qui s’imposeront

On a également demandé aux répondants d’identifier, à leur avis, les technologies qui sont appelées à disparaître progressivement des écoles d’ici les 10 prochaines années. Parmi les réponses les plus populaires, on trouve :

  • L’ordinateur fixe
  • Les cédéroms et les DVD
  • Les projecteurs traditionnels
  • Les tableaux interactifs

Inversement, les participants devaient spéculer sur les technologies qui seront les plus utilisées en éducation dans les 10 prochaines années. Pour les répondants, celles-ci devraient, entre autre, figurer sur la liste :

Tableau extrait du rapport :

Tableau de résultats

 

Beaucoup d’autres données intéressantes

Le sondage s’est aussi intéressé à plusieurs autres aspects de l’utilisation pédagogique des technologies, dont les méthodes pédagogiques, les usages et les politiques relatives aux appareils intelligents en classe.

Les résultats complets du sondage (en anglais) sont disponibles dans le dernier numéro du magazine The Journal, aux pages 7 à 14.

 

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Avatar
Dominic Leblanc
Diplômé en sociologie, Dominic Leblanc est conseiller pédagogique au Service des programmes et du développement pédagogique du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Vous avez quelques minutes pour nous aider?

Voici le sondage à nos lecteurs que nous menons présentement!