ANNONCE

Regardez dans le rétroviseur : vous êtes bons!

Alors que l'année scolaire se termine, Marie-Claude Harnois, directrice générale et pédagogue de ÉtudeSecours, invite les acteurs du milieu scolaire à regarder dans le rétroviseur. « Nous pouvons nous donner une belle tape dans le dos et nous dire que nous sommes bons. »

Publié le :

LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Marquer comme favori (0)

Par Marie-Claude Harnois, M.A., directrice générale et pédagogue de ÉtudeSecours

Au cours de la dernière année, Marie-Claude Harnois, directrice générale et pédagogue de ÉtudeSecours, et son équipe ont été aux premières loges pour constater à quel point les écoles se sont retrouvées dans des situations très complexes et contraignantes afin de bien répondre aux besoins de leurs élèves. Elle nous partage son retour sur cette période pleine de rebondissements.

Cela fait déjà plusieurs mois que les différents acteurs du milieu de l’éducation manifestent leurs grandes et légitimes inquiétudes à l’égard du cheminement de leurs élèves, de leur (dé)motivation et même de leur santé psychologique. La pandémie a frappé fort dans le milieu de l’éducation, autant pour les divers intervenants scolaires que pour les élèves et les parents. 

Nous en sommes tous préoccupés, et nous le serons encore pendant quelque temps. Parmi les centaines d’appels et courriels, pour ne pas écrire les milliers, que mon équipe a reçus au cours des 15 derniers mois, tous étaient en mode solution et voulaient trouver la meilleure avenue pour soutenir leurs élèves qui vivaient une situation difficile dans leur parcours. 

Chaque fois, il s’agissait d’une histoire singulière et unique. C’était gratifiant d’y contribuer et de sentir qu’on faisait une différence.

Nous sommes bons!

Depuis le début de la crise, mon équipe et moi avons été aux premières loges pour constater à quel point les écoles se sont retrouvées dans des situations très complexes et contraignantes afin de bien répondre aux besoins de leurs élèves. 

La gestion et l’organisation des cours en ligne (et de l’évaluation!), les bilans, les absences, les consignes sanitaires, les bulles classe, l’anxiété, l’accompagnement du personnel enseignant et professionnel, la formation, la fatigue, les horaires casse-tête, etc. ont indubitablement été un grand défi, particulièrement dans le contexte où les consignes et orientations ministérielles entraient parfois au compte-goutte. Nous avons tous appris dans la tempête. 

Maintenant, il est temps de regarder dans le rétroviseur. Quel chemin parcouru! Nous pouvons nous donner une belle tape dans le dos et nous dire que nous sommes bons. Juste comme ça. Nous sommes bien fatigués, mais nous avons tenu bon! Et nous le serons lors de la prochaine rentrée scolaire, parce que notre motivation intrinsèque est le bien-être et la réussite de nos élèves. 

Nous avons eu beaucoup de chance d’accompagner les écoles et les parents au cours des derniers mois, malgré la crise qui nous submergeait et la fatigue. J’ai envie d’en tirer du positif. 

Ça me confirme que le modèle d’école en ligne qu’est ÉtudeSecours répond à des besoins réels. Le numérique devra se structurer davantage dans le milieu éducatif. C’est inévitable. Et cela passe entre autres par la reconnaissance des entrepreneurs de l’industrie edtech d’ici, qui mettent leur créativité à l’œuvre pour aider les écoles et les élèves. 

L’edtech du Québec a répondu « présente » haut et fort pour aider le milieu scolaire dans les défis qui se sont imposés au cours des derniers mois. De belles collaborations sont nées et continuent de se développer. C’est une grande fierté de constater cette mise en commun de nos expertises respectives au profit de nos jeunes, qui font preuve d’une telle résilience. Et ce n’est qu’un début.

Vos commentaires

Pour commenter ce sujet et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :