Quand la technologie augmente la réussite en mathématiques au primaire

De plus en plus, on voit des études s’attarder à l’impact de ressources éducatives numériques sur la réussite des élèves. Une récente recherche s’est intéressée à un service américain de ressources en mathématiques pour le primaire.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

De plus en plus, on voit des études s’attarder à l’impact de ressources éducatives numériques sur la réussite des élèves. Une récente recherche s’est intéressée à un service américain de ressources en mathématiques pour le primaire.

En juin, le Center for Education Policy Research de l’Université Havard aux États-Unis a publié les résultats d’une étude importante portant sur les impacts des applications du service en ligne Dreambox sur la réussite des élèves en mathématiques. Ce sont 3000 élèves de troisième, quatrième et cinquième année qui ont participé. Les résultats sont favorables :

  • Dans l’ensemble, les élèves qui ont utilisé ces applications ont obtenu de meilleurs résultats à des épreuves de mathématiques.
  • Les élèves qui ont fait un usage important de Dreambox ont, dans l’ensemble, mieux performé que ceux qui en ont fait un usage moindre.
  • Des résultats positifs ont été observés après une utilisation de seulement 14 heures.

Les faits saillants de l’étude peuvent être consultés ici.

Dreambox est un service en ligne qui propose différents outils numériques dans une approche de ludification de l’apprentissage. Ces applications permettent aux élèves, de la maternelle jusqu’à la fin du primaire, d’apprendre les mathématiques tout en s’amusant. Il est possible d’utiliser une version démo de ces différentes applications (en anglais seulement), qui n’est pas sans rappeler Netmaths, un produit créé au Québec.

Par exemple, Dreambox possède un système d’évaluation numérique et de suivi des apprentissages qui permet aux enseignants de suivre la progression des élèves, d’identifier les notions bien comprises et celles qui méritent des précisions. Les applications sont conçues de manière à donner des rétroactions personnalisées aux élèves et à leur proposer des activités qui répondent à leurs besoins (niveau de maîtrise d’un concept, préférences, etc.).

Plus près de chez nous, une autre étude a récemment démontré les bienfaits de l’application québécoise Slice Fractions, pour l’apprentissage et la maitrise des fractions.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Dominic Leblanc
Diplômé en sociologie, Dominic Leblanc est conseiller pédagogique au Service des programmes et du développement pédagogique du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Prochaines formations en direct