L’UQAM propose l’adaptation française d’Abracadabra

0

Cette ressource en ligne, créé en 2000, bénéficie maintenant d’une version française grâce à une équipe de l’UQAM et de nombreux partenaires.

En cette semaine de la Journée internationale de l’alphabétisation, qui était célébrée lundi le 8 septembre, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) rend disponible la version française d’Abracadabra, une ressource en ligne gratuite.

Même ici, au Québec, plusieurs adultes peinent à lire. « Selon de récentes données de l’OCDE (2013), 53 % de Québécois sont des analphabètes fonctionnels. Ce chiffre est de 49 % pour les Canadiens. » C’est ce que précisent les données fournies dans le communiqué de lancement d’Abracadabra.

L’équipe travaille sur le projet depuis 2008. La ressource Abracadabra avait d’abord été développée en langue anglaise dans les années 2000 par le professeur Phil Abrami et son équipe du Centre pour les sciences de l’apprentissage (CSLP) de l’Université Concordia.

Abracadabra est destinée à soutenir l’enseignement-apprentissage de la lecture et de l’écriture de la langue française pour les élèves de maternelle, de 1re et de 2e année du primaire.

À visiter ici : http://petitabra.concordia.ca

En bref, voici ce qu’on trouve sur le site :

Dans la Zone élève :
– 15 livres de différents genres et de différents niveaux de difficulté;
– 14 activités qui concernent les habiletés les plus hautement associées à la réussite des premiers apprentissages en littératie;

Dans la Zone parent :
– 9 capsules vidéo;
– 14 capsules audio;
– Des suggestions de trucs, de conseils et d’activités à faire à la maison;

Dans la Zone enseignant :
– Un guide pédagogique;
– Des suggestions d’interventions et d’activités complémentaires et des développements à venir.

Recevez chaque semaine l’actualité pédagogique que nous préparons pour vous dans notre Hebdo gratuit :



Audrey Miller est directrice générale et éditrice de L’École branchée. Détenant une formation de 2e cycle en technologies éducatives et un bacc en communication publique, elle a participé depuis 1998 à la mise sur pied de nombreuses initiatives destinées à stimuler le développement professionnel des enseignants en lien avec le numérique et l’innovation pédagogique, telles EdCamp Québec et les CréaCamps. Elle est vice-présidente de l'AQUOPS, secrétaire du conseil d’administration de l’Association Edteq et membre du comité #Francosphère de l'ACELF.