L’engagement bénévole au cœur du succès de l’AQUOPS

À l’occasion du 37e colloque de l’AQUOPS, nous avons rencontré Jean Sylvestre, conseiller pédagogique retraité, qui nous parle de la vision des pères fondateurs de cette association et de la contribution essentielle des nombreux bénévoles.

Texte par Alexane St-Amant Ringuette

Jean a connu et a la chance de côtoyer encore aujourd’hui les pédagogues avant-gardistes à l’origine de l’AQUOPS. Il les présente comme des visionnaires ayant osé sortir des sentiers battus afin de faire évoluer les élèves du Québec vers une société du futur. Pour son implication de longue date et sa relation avec les pères fondateurs, Jean Sylvestre a reçu l’appellation « parrain » de l’AQUOPS, surnom qui a été repris par toute l’équipe!

Dans cette entrevue, Jean souligne que c’est grâce à l’engagement de bénévoles passionnés que le colloque de l’AQUOPS est aussi vivant et qu’il continue de mobiliser les acteurs éducatifs 37 ans après sa création. S’il continue de s’investir chaque année, c’est parce qu’il aime sentir l’énergie et être témoin de l’évolution des solutions pédagogiques et des nombreuses collaborations qui s’installent et qui perdurent.

« En 2019, c’est extraordinaire ce qui existe comme outils pédagogiques de haut niveau » – Jean Sylvestre

On vous invite à écouter cette entrevue afin de découvrir ce qui, aux yeux de l’un des grands parrains de l’AQUOPS, fait de ce rendez-vous annuel un incontournable.


Recevez gratuitement chaque semaine l'École branchée Hebdo pour ne rien manquer de l’actualité pédagogique!