Lecture contre récompense? Bienvenue aux P’tits Bouquineurs!

Québec - Une jeune maman montréalaise, n’en pouvant plus de voir ses garçons âgés de 8 et 9 ans passer leur temps devant la télé et les jeux vidéos, imagine un système d’échange : 1 minute de lecture contre 1 minute de télé. Le concept a cheminé jusqu’à devenir un réseau social pour les jeunes accessibles sur Internet.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Québec – Une jeune maman montréalaise, n’en pouvant plus de voir ses garçons âgés de 8 et 9 ans passer leur temps devant la télé et les jeux vidéos, imagine un système d’échange : 1 minute de lecture contre 1 minute de télé. Le concept a cheminé jusqu’à devenir un réseau social pour les jeunes accessibles sur Internet.

En s’inscrivant gratuitement sur le site www.ptits-bouquineurs.com, les enfants peuvent consigner leur temps de lecture et de l’information sur les livres qu’ils lisent pour recevoir des points bonus, les « PB », leur permettant de débloquer des petites récompenses, comme des blagues, des vidéos, des mini-jeux, etc. Ils reçoivent encore plus de points s’ils font, en plus, des critiques et/ou évaluations de leurs livres.

Cette idée a séduit plusieurs parents. Le système de récompenses constitue bien souvent « le petit coup de pouce nécessaire ». Selon la fondatrice du site, Mme Michelle Skamene, « Une fois que la routine est bien installée et que les enfants ont trouvé des livres qui leur plaisaient, les récompenses ne sont même plus réellement nécessaires ».

Le concept de base est simple. Les enfants se connectent gratuitement au site (www.ptits-bouquineurs.com), et inscrivent des informations sur leurs lectures : quand ont-ils lu, qu’ont-ils lu, combien de temps. Une interface avec les bases de données Amazon facilite le tout. Les parents reçoivent ensuite un courriel leur permettant de valider ces informations. Les parents peuvent configurer d’autres récompenses et gérer ainsi leurs propres programmes de lecture. Par exemple, 1 sortie au cinéma pour chaque 600 minutes de lecture.

Les enseignants peuvent aussi s’inscrire et créer des groupes de lecture pour leurs classes. Ils peuvent, s’ils le désirent, établir des objectifs et récompenses pour leurs élèves. Quand les jeunes se joignent au groupe, ils partagent tous des listes de lecture, évaluations de livres, et plus. Ils peuvent ainsi suivre leurs progrès par rapport aux objectifs et récompenses. Une excellente motivation!

Le résultat? Un réseau social amusant et gratuit pour enfants, centré sur la lecture, qui comprend aussi des outils intéressants pour les enseignants. Ce site montréalais est disponible en anglais et en français.

En français : www.ptits-bouquineurs.com
En anglais : www.reading-rewards.com

Sources : communiqué et site Web.

Par Audrey Miller

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'Association Edteq et en tant que membre du comité des communications de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :