Le gouvernement américain reconnaît le potentiel pédagogique des jeux vidéo

Publié le :

Le Département d’éducation des États-Unis s’intéresse de plus en plus aux vertus pédagogiques des jeux vidéo. C’est notamment pourquoi il a participé, par l’entremise de son Bureau de la technologie éducative, à l’organisation d’un sommet portant sur l’utilisation des jeux vidéo à des fins d’apprentissage, le 21 avril dernier, à New York.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Le Département d’éducation des États-Unis s’intéresse de plus en plus aux vertus pédagogiques des jeux vidéo. C’est notamment pourquoi il a participé, par l’entremise de son Bureau de la technologie éducative, à l’organisation d’un sommet portant sur l’utilisation des jeux vidéo à des fins d’apprentissage, le 21 avril dernier, à New York.

Le sommet s’inscrivait en continuité avec un événement qui s’était déroulé à la Maison Blanche en 2014, le White House Education Game Jam. Cet atelier de collaboration visait à rassembler des acteurs variés, des spécialistes des jeux vidéo, des décideurs en éducation, des enseignants et des étudiants, et de les faire travailler en synergie afin de repérer des jeux vidéo et des caractéristiques susceptibles de revêtir des potentialités pédagogiques.

Le Games for Learning Summit, organisé en partenariat avec l’organisme Gamesforchange, se voulait un lieu pour discuter du potentiel éducatif des jeux vidéo et des orientations à privilégier. Selon le blogue officiel du Département d’éducation, il s’agissait notamment de mettre en contact les développeurs et les enseignants dans une optique de collaboration. Ainsi, 250 participants d’horizons variés, dont plusieurs avaient assisté à l’événement tenu précédemment à la Maison Blanche, étaient présents.

Selon des propos rapportés par le site Polygon, le Département d’éducation des États-Unis et son Bureau de la technologie éducative sont d’avis que les jeux vidéo occuperont une place importante dans les classes dans les années à venir. Selon Richard Culatta et Erik Martin, tous deux du Département d’éducation, les jeux vidéo constituent de véritables outils pédagogiques. C’est pourquoi ils croient qu’il faut les étudier, les développer et voir à leur intégration dans le milieu scolaire.

Il y a quelques semaines, le Département d’éducation des États-Unis a d’ailleurs publié un guide destiné aux personnes œuvrant dans le domaine de la technologie éducative. Ce guide se veut un outil pour arrimer les orientations des entreprises en technologie éducative avec les besoins du milieu scolaire.

On trouve ici quelques enregistrements d’échanges qui se sont tenus lors de ce Sommet.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Avatar
Dominic Leblanc
Diplômé en sociologie, Dominic Leblanc est conseiller pédagogique au Service des programmes et du développement pédagogique du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!