ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

La vidéo et le jeu : des outils pédagogiques de plus en plus utilisés

L’utilisation de la vidéo et des jeux à des fins d’enseignement et d’apprentissage a connu une hausse considérable au cours des dernières années. Quelles en sont les raisons? Quels usages en fait-on? Les résultats d’un sondage d’envergure répondent à ces questions.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

L’utilisation de la vidéo et des jeux à des fins d’enseignement et d’apprentissage a connu une hausse considérable au cours des dernières années. Quelles en sont les raisons? Quels usages en fait-on? Les résultats d’un sondage d’envergure répondent à ces questions.

À travers son projet Speak Up, l’organisme à but non lucratif Project Tomorrow vise à dresser un portrait de l’utilisation des technologies éducatives dans les classes américaines, de la maternelle au secondaire. Pour ce faire, il réalise chaque année un important sondage auprès de différents acteurs scolaires. En 2015, ce sont, entre autres, plus de 400 000 élèves, 38 000 enseignants et professionnels et 40 000 parents qui y ont répondu. Le rapport, intitulé « De l’imprimé au pixel : le rôle des vidéos, des jeux, des animations et des simulations de la maternelle au secondaire » (From Print to Pixel : The role of video, games, animations and simulations within K-12 education) et qui contient les conclusions de ce sondage, vient d’être publié.

Selon ce sondage, l’utilisation pédagogique de capsules vidéo par les enseignants a gagné en popularité depuis les dernières années. En 2012, sur la base des données d’un même sondage, 47 % des enseignants affirmaient se servir de vidéos disponibles sur Internet dans leur enseignement. À peine trois années plus tard, soit en 2015, cette proportion a grimpé à 68 %.

Lorsque l’on demande aux enseignants quelles utilisations ils font des vidéos, les réponses les plus populaires sont :

  • Introduire une notion ou un concept
  • Transmettre des connaissances préalables
  • Susciter la discussion
  • Illustrer une notion complexe

Parmi les raisons qui font en sorte que les élèves apprécient les vidéos à des fins d’apprentissage, ils mentionnent le fait qu’ils peuvent les visionner autant de fois qu’ils le veulent et qu’elles les aident à comprendre des notions complexes.

L’utilisation des jeux vidéo à des fins d’apprentissage est également en hausse dans le milieu scolaire américain. En 2012, 30 % des enseignants déclaraient en faire usage. Toujours en 2015, cette proportion avait passé à 48 %. Les données du sondage indiquent également que le jeu vidéo en tant qu’outil pédagogique est principalement utilisé au primaire (65 % des enseignants), alors que son usage est plus rare au secondaire (31 % des enseignants).

80 % des quelques 4 500 administrateurs d’établissements scolaires sondés sont d’avis que l’utilisation du numérique en milieu scolaire augmente la participation et l’engagement des élèves dans leurs apprentissages.

Le rapport traite également d’autres sujets, comme les préférences d’utilisation des différentes technologies selon le sexe des élèves et la fréquence d’utilisation.

 

À propos de l'auteur

Dominic Leblanc
Dominic Leblanc
Diplômé en sociologie, Dominic Leblanc est conseiller pédagogique au Service des programmes et du développement pédagogique du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Les #Édubrèves – édition du 25 juin 2024

En complément de nos articles d'actualité complets qui paraissent pendant la semaine, voici les #Édubrèves, de courtes nouvelles qui pourraient vous intéresser. Dans cette édition : La programmation des activités 2024-2025 de l'École en réseau (ÉER), 16ᵉ rencontre de la Table de concertation en littératie numérique, les lauréats scolaires du Défi OSEntreprendre, État de la situation sur les impacts sociétaux de l'intelligence artificielle et du numérique, L'enfant hyper à l’école, le projet WOW prend de l’ampleur, et bien plus!

Intégrer la programmation aux cours de mathématiques de la première à la cinquième secondaire

Lors du 12e Sommet du numérique en éducation, Kathleen Quesnel, enseignante en 2e secondaire au Collège Durocher Saint-Lambert (CDSL), a présenté le projet d’intégration de la programmation informatique aux cours de mathématiques dans son établissement scolaire. On vous en dit plus.

L’intelligence artificielle générative : révolution éducative pour les adultes – perspectives sur les 35 prochaines années (selon l’IAGen)

Découvrez comment l'IA générative révolutionne l'éducation des adultes en offrant un apprentissage personnalisé et en stimulant la créativité. Explorez les prédictions sur son impact futur en lisant cet article de Nicole Munoz-Guzman, conseillère pédagogique au RÉCIT régional-FP Montréal.