La technopédagogie au service des adultes

0

Les avantages de la technopédagogie en éducation sont incontestables. Que ce soit pour dynamiser les exercices, favoriser la créativité des élèves ou encore faciliter la collaboration lors des travaux d’équipe, les outils technologiques maintenant disponibles permettent de faire éclater l’enseignement traditionnel. Plusieurs applications sont d’ailleurs développées afin de répondre aux besoins des élèves du primaire et du secondaire. M’en qu’en est-il de la clientèle adulte? Peut-elle bénéficier elle aussi de l’intégration de la technopédagogie?

Par Jessica Lecours, enseignante à Fierbourg, centre de formation professionnelle

Sans aucune hésitation, la réponse est oui. Les adultes qui fréquentent les établissements scolaires y sont pour différentes raisons. Les uns vont choisir de compléter leur formation générale à leur rythme par le biais de l’éducation aux adultes et les autres opteront pour une formation concrète en lien avec un métier en s’inscrivant en formation professionnelle. Dans les deux cas, l’utilisation d’outils technologiques sera bénéfique.

Dynamiser et diversifier

Pour les élèves en formation générale qui poursuivent leur formation individuellement, l’arrivée des plateformes, vidéos et applications est une véritable révolution. Fini les apprentissages uniquement par la lecture. Le contenu est maintenant dynamique et la diversification des méthodes d’enseignement permet de mieux répondre aux besoins des différents types d’apprenants. Un outil de présentation comme Genially permet aux enseignants d’intégrer des images, des documents et vidéos directement dans le contenu du cours. Cet outil permet aussi de créer des activités interactives qui peuvent être intégrées elles aussi à la présentation. Adieu la monotonie!

Motiver, questionner et concrétiser

Pour ce qui est des élèves en formation professionnelle, pour plusieurs il s’agit d’un retour à l’école.  De plus, les élèves qui choisissent ce type de formation sont en général des personnes de terrain qui aiment être dans l’action. Le fait de pouvoir créer des activités numériques stimulantes, particulièrement dans les cours plus théoriques, favorise la participation et la motivation des élèves. Ces derniers peuvent utiliser leur téléphone intelligent comme manette de jeux afin de répondre à des quiz créés avec Kahoot ou Quizizz, deux outils pour questionner faciles d’utilisation et ludiques. Il est aussi possible, par exemple, de proposer aux élèves en arboriculture d’aller marcher en nature pour découvrir les différentes variétés d’arbres en utilisant des code QR collés sur les arbres ou de permettre aux élèves en santé d’apprendre à connaître les organes du corps humain en écoutant des capsules audio intégrées à une image sur leur iPad. Certains centres de formation professionnelle en sont même à l’étape d’intégrer la réalité virtuelle à leurs enseignements.

Il ne faut donc surtout pas mettre de côté toutes les possibilités qu’offre la technopédagogie avec les clientèles adultes. À nous de faire preuve de créativité en adaptant les outils conçus pour les petits aux besoins des grands!

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement l'Hebdo de l'École branchée en ligne!