ANNONCE
Classé dans :

La roue de l’innovation pédagogique

L’innovation consiste à mettre en œuvre avec succès une nouvelle idée et à créer de la valeur. La créativité n’est pas synonyme d’innovation. La créativité signifie trouver une idée nouvelle.  L’innovation consiste à prendre cette idée novatrice, à s’engager dans un processus de résolution de problèmes, et à créer une valeur ajoutée.
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

🚀

Adaptation de l’article original de Laurie Couture de l’École branchée, écrit dans une posture de conseillance pédagogique, dans une perspective de direction d’établissement.

Par Marie-Josée Villeneuve, directrice à l’innovation et au soutien pédagogique du CSS des-Rives-du-Saguenay,

L’innovation consiste à mettre en œuvre avec succès une nouvelle idée et à créer de la valeur. La créativité n’est pas synonyme d’innovation. La créativité signifie trouver une idée nouvelle.  L’innovation consiste à prendre cette idée novatrice, à s’engager dans un processus de résolution de problèmes, et à créer une valeur ajoutée.

L’innovation en milieu scolaire sert à préparer les élèves aux métiers et défis de demain. L’innovation devient alors au service de l’apprentissage. De plus en plus, il est question d’innovation pédagogique dans les milieux scolaires. Repenser nos façons de faire pour offrir aux élèves un milieu pédagogique stimulant.

Quel est le rôle de chaque intervenant dans ce processus? Et qu’en est-il de la direction d’établissement, celle qui gère l’engrenage de cette nouveauté? Avec l’innovation, on navigue toujours dans le changement, alors que la masse critique d’individus demeure, la plupart du temps, campée dans sa zone de confort. Ainsi, le défi est toujours le processus de changement. Pour la direction, il s’agit certainement d’assumer un leadership pédagogique fort et d’entrer dans un engrenage : la roue de l’innovation.

Innover, c’est faire autrement, oser changer les choses pour offrir du nouveau, du jamais vu dans un contexte précis. Dans un contexte scolaire, l’innovation est différente pour chaque direction ou milieu : personne n’est au même point sur le long chemin qui mène à de nouvelles habiletés ou compétences chez la personne ou l’équipe qui s’y engage.

Première étape : ouvrir la porte

Au sens propre, ouvrir la porte revient à laisser entrer dans l’école (physiquement ou non) des spécialistes, des collègues afin que ceux-ci puissent témoigner de ce qui s’y fait. Cependant, avant d’ouvrir sa porte, il faut ouvrir la porte de notre tête, celle qui laisse entrer les nouvelles idées, celle qui nous place dans une position vulnérable.

La vulnérabilité n’est pas abordée ici dans un sens péjoratif, mais dans un sens d’ouverture d’esprit et de progression. Ouvrir la porte de notre développement professionnel nous place en position d’apprenant. Parfois inconfortable au début, il ne faut pas sous-estimer l’importance d’oser repousser nos limites et celles de notre équipe. Ces derniers seront ingénieux et surprenants à leur tour.

Deuxième étape : continuer dans cette voie

Après l’ouverture et le recueil des commentaires et des idées, il faut continuer à s’engager. Le début du processus d’innovation est le moment de tester, de recommencer et d’aller plus loin dans ce qu’on désire implanter. C’est à ce stade que tout se joue! On pourra possiblement se buter à quelques obstacles. Il faudra rester en mode solution pour éviter de retomber dans nos pantoufles.

Avec notre équipe, il faudra valoriser ceux qui démontrent du courage et de la persévérance. Très tôt dans le processus, il sera important de démontrer les impacts positifs chez nos élèves, ainsi nourrir la courroie. Avec le numérique, une foule de ressources sont disponibles à distance, on peut continuer notre progression vers l’innovation à l’aide de plateformes d’autoformation en ligne, des vidéos, des articles, de blogues, etc.

Troisième étape : rayonner

Auprès de ses collègues, sur les réseaux sociaux de notre école et de notre centre de services scolaire, il importe de faire rayonner le résultat de la démarche d’innovation pédagogique. Et de faire connaître nos projets novateurs. Pourquoi? Pour contaminer les autres!

Après avoir vu le succès de la démarche, d’autres gestionnaires décideront probablement d’essayer la même chose. Comment? En publiant les documents créés, en témoignant de la démarche, en proposant des projets et des idées et en racontant aux collègues l’expérience.

Où? Partout où vous serez à l’aise. C’est ainsi que la roue opère : le rayonnement des uns ouvrira la porte aux autres. Le monde de l’éducation pourra devenir une immense roue de partage, de développement novateur et de bienveillance. Innovons!

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Quelques annonces

Publiez un texte vous aussi!

Nos lecteurs adorent lire sur ce qui se passe dans la vie des enseignant(e)s (et nous aussi!)! Prenez le clavier et faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées, trucs et astuces via nos sections Opinion et Témoignages! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l'École branchée!

Recevez l'École branchée | Hebdo ainsi que la programmation de nos services chaque semaine!



À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.