Classé dans :

3 principes gagnants en enseignement à distance auprès de jeunes adultes en situation de vulnérabilité pendant le confinement

Conclusion d'un entretien avec Marie-Christine Poulin, coordinatrice des services éducatifs, et Candice Wu, psychopédagogue, à l’organisme Déclic, qui nous parlent aujourd'hui des leviers qui ont facilité la transition vers l'enseignement à distance avec une clientèle de jeunes adultes vulnérables. Leurs mots-clés : simplicité, confort et interactivité.
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Un nouvel élan pour OPEQ

Chaque année, OPEQ recueille des milliers d’appareils électroniques qui ont déjà eu une première vie dans des ministères fédéraux, provinciaux ainsi que des grandes entreprises. Des ordinateurs de bureau, des portables, des tablettes, des cellulaires et des imprimantes sont remis à niveau par une équipe de techniciens informatiques. - Publireportage

L’écoconception numérique : tenir compte des impacts du virtuel sur l’environnement

Est-il possible que les technologies éducatives et les contenus soient conçus dans un respect de la diversité humaine tout en minimisant leur empreinte écologique? Notre collaborateur Marc Tremblay s'intéresse à la question et en discute avec Kristen Girard, développeuse Web certifiée en Green-IT et spécialisée en « écoconception ».

Cool tools that teachers can use to keep students engaged

Some cool tools to help keep kids engaged and entertained.

Mozaïk-Portail : c’est simple!

Mozaïk-Portail est une plateforme de collaboration et de communication créée spécifiquement pour le milieu de l’éducation. Elle permet aux enseignants, aux parents, aux élèves, à la direction et aux intervenants de demeurer en contact facilement.[Reportage commandité]

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Une école virtuelle au CSSMI

Au Centre de services scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSSMI), comme dans plusieurs autres aussi, une véritable école virtuelle s’est organisée depuis la rentrée scolaire. Celle-ci permet aux enseignants ayant des conditions médicales particulières de continuer leur pratique et aux élèves ne pouvant fréquenter l’école de poursuivre leurs apprentissages.

Mon école 100 % virtuelle

Voici le témoignage inspirant d'Alexandra, conseillère pédagogique d'une école 100 % virtuelle. « J’ai la chance, non, le privilège, d’accompagner cette équipe-école depuis le début de l’année, de les voir grandir en mode numérique, mais aussi en mode pédagogique. »

Rétroaction et correction via Google Classroom : fini, la collecte de cahier!

Utiliser Google Classroom pour sa planification et la communication avec les élèves, c'est la base. Mais cette plateforme contient plusieurs fonctionnalités pour offrir une rétroaction rapide et corriger les remises avec ordinateur, iPad et stylet.

« J’aurais besoin qu’on me parle, à moi toute seule, de temps en temps. »

Si vous étiez un élève à distance, de quoi auriez-vous besoin pour sentir que votre enseignant est là pour vous? Nous avons demandé à des enseignants de se prêter au jeu et de répondre à cette question. Voici un aperçu de leurs réponses.

Conclusion de l’entretien avec Marie-Christine Poulin, coordinatrice des services éducatifs, et Candice Wu, psychopédagogue, à l’organisme Déclic, qui nous décrivaient dans un premier article les obstacles rencontrés avec les jeunes lors du confinement. Elles nous parlent maintenant des solutions mises en place pour procéder à l’enseignement à distance de façon efficace.

Documenté par Marjorie Vidal, chercheure postdoctorale à l’UQAM.

Les leviers pour faciliter la transition : la dynamique d’équipe et la diversité des stratégies

Les deux interviewées confirment le rôle-clé qu’ont joué les rencontres-équipe sur Zoom lors de la transition vers l’enseignement à distance. Ces rencontres quotidiennes, en partie informelles, se sont révélées nécessaires non seulement pour entretenir la dynamique et la cohésion d’équipe, mais aussi pour partager de l’information essentielle sur les élèves.

Candice Wu (CW) : « On commençait la journée en rencontre, on prenait le café en mangeant et on parlait des kids; la possibilité de partager ce que les jeunes vivaient nous aidait. Chose qu’on ne faisait pas nécessairement au quotidien au bureau. Ce n’était pas une formule officielle ou formelle, mais on se donnait quand même de l’information pertinente. »

L’autre levier abordé par les interviewées est la grande diversité d’activités qui ont été déployées à Déclic pour maintenir et entretenir « d’une autre manière » les liens avec les élèves. Cette diversité s’est d’abord manifestée avec les contacts informels avec les élèves.

Marie-Christine Poulin (MCP) : « Les nombreuses activités mises en place sur les réseaux sociaux (jeux en ligne, questionnaires, Facebook Live…) ont permis aux intervenant(e)s de s’adresser directement aux élèves et s’enquérir par exemple de ce qu’ils se préparaient à manger, des films qu’ils avaient regardés ou encore de ce qu’ils avaient fait la fin de semaine précédente, etc. Bref, tout ce qui permettait de garder le lien en dehors du cadre formel d’enseignement-apprentissage a été gagnant. »

CW : « J’étais déjà habituée à travailler sur des plateformes d’apprentissage à distance, j’ai tout de même développé de nouveaux outils pour « ramener le jeune », de nouvelles approches qui font que l’élève n’a pas besoin d’être seul à distance, aussi bien sur le plan synchrone qu’asynchrone. L’une de mes stratégies est d’utiliser plusieurs caméras avec des angles de vue adaptées à l’enseignement donné. En mathématiques (démarche et résolution de problèmes), j’utilisais la caméra de table qui filme ce qu’on écrit. Les élèves pouvaient m’envoyer des photos ou des PDF de leurs travaux, et je les corrigeais avec eux à la main (avec le stylet) sur ma tablette ou en simultané sur Google Doc. En mode asynchrone, j’ai appris à faire des leçons en screencast, c’est-à-dire en créant des environnements de travail virtuels dans lesquels les élèves pouvaient évoluer et où je me représentais avec un avatar.

Simplicité, confort et interactivité

CW : « Après un mois et demi, j’avais dégagé trois grands principes à respecter en enseignement à distance : la simplicité, le confort et l’interactivité. 

« La simplicité consiste à faciliter la situation d’enseignement, aussi bien l’espace de travail, qui doit être le plus fonctionnel possible, que le temps d’apprentissage et de correction, optimisé tant pour les élèves que pour l’enseignant(e). Dans cette perspective, les travaux doivent être pensés pour ne pas être trop longs à réaliser (une ou deux heures maximum), ou à corriger (10 minutes).

« Ensuite, le confort, qui touche l’ensemble des installations et des équipements qui vont soulager la charge de travail, depuis le micro-casque, la tablette avec stylet, en passant par la caméra de table, etc.

« L’interactivité est selon moi le plus gros défi. Il s’agit de mettre en place ces petits trucs qui font que l’élève n’a pas l’impression d’être tout seul, c’est-à-dire de rendre le cours le plus dynamique et le plus opérant possible, en sollicitant la participation de l’élève. 

L’effet COVID-19

Somme toute, la situation de confinement a forcé une transition majeure et rapide vers le document électronique et les séances d’enseignement en ligne. Les enseignants convergent vers les plateformes numériques, les plus habiles et les mieux outillés ayant appris à utiliser des outils et des applications rendant les cours plus interactifs. Du côté des élèves, les deux interviewées sont d’accord : l’enseignement à distance est peu démocratique car les plus outillés et les plus habilités à exploiter la technologie demeurent les plus riches et ceux qui apprennent facilement.


Note de la rédaction : Nous vous invitons à consulter notre calendrier de formations pour vous aider à développer votre aisance avec des outils numériques variés!

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Quelques annonces

Publiez un texte vous aussi!

Nos lecteurs adorent lire sur ce qui se passe dans la vie des enseignant(e)s (et nous aussi!)! Prenez le clavier et faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées, trucs et astuces via nos sections Opinion et Témoignages! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.