Guide du conférencier en ligne pour mieux engager son auditoire

Vous préparez une formation ou une conférence en ligne? Ce nouveau guide vise à vous outiller afin de favoriser l'interaction avec votre auditoire dans un contexte de présentation à distance. Vous pourrez ainsi maximiser votre expérience de conférencier tout comme celle de vos participants!
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Guide du conférencier en ligne pour mieux engager son auditoire

Vous préparez une formation ou une conférence en ligne? Ce nouveau guide vise à vous outiller afin de favoriser l'interaction avec votre auditoire dans un contexte de présentation à distance. Vous pourrez ainsi maximiser votre expérience de conférencier tout comme celle de vos participants!

La rencontre de parents en mode coéducation à l’ère du numérique

[Chronique École branchée sur la famille] Bien qu'il n'y ait pas de meilleur moment d'installer la coéducation pour notre chroniqueuse, la rentrée scolaire est un moment idéal pour le premier contact parents-enseignant en vue de créer cette relation. C'est l'occasion de débuter l'année en reconnaissant l'importance des rôles respectifs.

5 conseils pour vivre la rencontre de parents par visioconférence en toute confiance

Voici 5 conseils pour bien préparer sa rencontre de parents en visioconférence. Cette rencontre est un moment important et l'occasion de créer la relation de coéducation qui facilite la communication et une action concertée entre l'équipe-école et la famille orientée sur la réussite des jeunes. Créez les meilleures conditions possibles pour vivre cette expérience en toute confiance.

Faciliter la gestion de la classe dans l’enseignement à distance

La pandémie a entraîné pour les enseignants plusieurs défis de gestion de la classe. Le conseil de la semaine du Conseil supérieur de l'éducation (CSE) rappelle à cet effet l’importance de créer un climat de communication et de confiance qui facilitent la gestion de classe et réduisent les facteurs contraignants.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Une école virtuelle au CSSMI

Au Centre de services scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSSMI), comme dans plusieurs autres aussi, une véritable école virtuelle s’est organisée depuis la rentrée scolaire. Celle-ci permet aux enseignants ayant des conditions médicales particulières de continuer leur pratique et aux élèves ne pouvant fréquenter l’école de poursuivre leurs apprentissages.

Mon école 100 % virtuelle

Voici le témoignage inspirant d'Alexandra, conseillère pédagogique d'une école 100 % virtuelle. « J’ai la chance, non, le privilège, d’accompagner cette équipe-école depuis le début de l’année, de les voir grandir en mode numérique, mais aussi en mode pédagogique. »

Rétroaction et correction via Google Classroom : fini, la collecte de cahier!

Utiliser Google Classroom pour sa planification et la communication avec les élèves, c'est la base. Mais cette plateforme contient plusieurs fonctionnalités pour offrir une rétroaction rapide et corriger les remises avec ordinateur, iPad et stylet.

« J’aurais besoin qu’on me parle, à moi toute seule, de temps en temps. »

Si vous étiez un élève à distance, de quoi auriez-vous besoin pour sentir que votre enseignant est là pour vous? Nous avons demandé à des enseignants de se prêter au jeu et de répondre à cette question. Voici un aperçu de leurs réponses.

Le contexte actuel nous invite à transformer nos événements, conférences et formations en format virtuel. Cette transformation implique l’usage d’outils numériques dont certains peuvent même favoriser plus d’interaction avec l’auditoire. 

En collaboration avec le Lab-École, nous avons préparé ce guide afin de vous permettre de découvrir plus particulièrement l’usage de la plateforme de visioconférence Zoom, en plus de vous outiller pour utiliser certaines applications favorisant l’interaction dans le cadre d’une conférence ou d’une formation en ligne. Vous pourrez ainsi maximiser votre expérience de conférencier tout comme celle de vos participants en ligne.

Faire une conférence en ligne, qu’est-ce que ça change? 

Tel que l’équipe de Thierry Karsenti l’énonce dans sa fiche 71 idées pour enseigner et apprendre à distance, enseigner ou offrir une conférence en ligne, c’est apprendre à vaincre une distance qui est à la fois spatiale, technologique, temporelle, culturelle, sociale, affective et, surtout, pédagogique, afin de permettre aux apprenants/participants de vivre une expérience des plus positives.

Dans ce contexte, deux questions se posent : 

  1. Comment établir la relation avec son public en ligne?
  2. Comment garder l’attention et favoriser l’engagement de son public? 

Peut-être avez-vous déjà fait l’expérience d’offrir une conférence ou d’animer un atelier en ligne. Si c’est le cas, vous avez probablement remarqué que l’expérience est différente de ce que l’on vit en présentiel! Une adaptation est nécessaire, autant dans le contenu que dans le contenant, afin de créer une relation avec l’auditoire, capter son attention, créer un échange bidirectionnel et interactif et lui faire vivre une expérience humaine et enrichissante dans laquelle elle est partie prenante.

Favoriser l’expérience de vos participants en ligne – 5 principes!

Les recommandations ci-dessous s’inspirent des sources citées dans ce guide et d’expériences vécues par de nombreux acteurs du milieu de l’éducation lors de leur participation à différentes conférences et formations en ligne

Voici 5 principes à observer lors de votre préparation :

  1. Créer la relation avec le public en favorisant l’interaction. Nommer l’objectif de la conférence et l’intention pour vos participants.
  2. Expliquer les interactions souhaitées avec les participants dès le début de la conférence et présenter les outils utilisés pour le faire (quand et comment ouvrir le micro, lever la main, utiliser le clavardage, les outils collaboratifs et interactifs utilisés, etc.). 
  3. Donner des consignes courtes et claires au moment où vous souhaitez des interactions avec les participants. 
  4. Accorder du temps aux interactions et de l’importance à rappeler quels outils/boutons utiliser pour interagir. L’utilisation d’un minuteur est encouragée.
  5. Réviser le contenu de la conférence :
    • Séquencer en blocs de 20 minutes (incluant présentation du contenu et les interactions souhaitées) pour un maximum d’attention soutenue.
    • Varier les différentes façons de présenter le contenu (vidéo, image, mots-clés, etc.).

Débuter avec Zoom, plateforme de visioconférence

Avec l’utilisation d’outils technologiques, la première étape est l’appropriation de votre environnement de visioconférence. Dans ce guide, nous nous attardons plus spécifiquement sur Zoom, bien que certaines fonctionnalités se retrouvent également dans d’autres outils tels que Google Meet et Microsoft Teams. 

Nous vous encourageons à naviguer dans Zoom afin d’essayer les différentes fonctionnalités (micro, vidéo, conversation instantanée, etc.) qui vous seront utiles lors de votre conférence.

Nous parlerons plus spécifiquement des options concernant le mode Réunion de Zoom, dont l’accès est gratuit ou très abordable, et qui permet d’accueillir jusqu’à 100 personnes. Il existe aussi un mode Webinaire pour en accueillir encore plus.

Les principaux outils de l’animateur dans Zoom (en mode Réunion)

  • Bouton Micro : 1 clic pour activer, 1 clic pour désactiver.
  • Bouton Caméra : 1 clic pour activer, 1 clic pour désactiver.
  • Bouton Sécurité : il permet d’autoriser ou non l’usage de différentes fonctionnalités (telles que le partage d’écran, le clavardage et la possibilité de se renommer) aux participants.
  • Bouton Participants : il permet de voir ses participants et de paramétrer certaines fonctionnalités pour eux (Converser, Demander à démarrer la vidéo/Arrêter la vidéo, Demander à démarrer l’audio/Arrêter l’audio, Nommer animateur, Renommer, Mettre en salle d’attente, Supprimer). Avant de débuter la conférence, il est intéressant de s’assurer de cliquer sur Tous muets pour éviter les bruits indésirables. 
    Il permet également aux participants d’obtenir des options pour lever la main et signifier qu’ils ont une question, entre autres. Vous verrez leurs réactions vis-à-vis leur nom à cet endroit.
  • Bouton Converser :  il permet de converser par écrit (clavardage). Il est possible d’écrire à tous les participants du groupe ou à une personne en particulier en sélectionnant son nom dans la liste déroulante. Il est également possible de définir à l’avance s’il est possible ou non d’utiliser cette fonction pendant la conférence.
  • Bouton Partager l’écran* : il permet entre autres de partager votre écran et d’utiliser un tableau blanc. Lorsque le partage d’écran est en fonction, une option Annoter devient accessible en survolant la barre de boutons Zoom avec la souris. Un message en vert apparaît pour vous indiquer que vous êtes en mode partage d’écran. Le bouton Arrêter en rouge vous permettra de revenir dans l’environnement Zoom.
  • Bouton Enregistrer : Permet l’enregistrement de la conférence sur votre ordinateur ou dans votre compte Zoom en ligne (Cloud). Il est toujours possible de suspendre ou d’arrêter l’enregistrement. Lors de l’enregistrement, un voyant lumineux clignotant s’affiche avec l’option de pause et d’arrêt dans le haut à gauche de votre écran. À noter : au démarrage de l’enregistrement, vos participants devront cliquer sur leur écran pour accepter, ou quitter la session. 
  • Bouton Diviser en groupes : Il est possible de créer jusqu’à 50 sous-groupes dans une réunion Zoom. Cette fonctionnalité avancée est utile pour diviser les participants en sous-groupes de travail. Elle n’est pas fréquemment utilisée lors d’une conférence et est présente seulement dans le mode Réunion.  
  • Bouton Réactions : il permet aux participants de signifier leur réaction par des applaudissements (les deux mains), des félicitations (le pouce) et autres (coeur, joie, bouche ouverte ou Tadam!). Ces icônes apparaîtront ensuite dans l’espace d’affichage de chaque participant et seront visibles par tous. Ils disparaîtront après quelques secondes.
  • Bouton Quitter : il permet de se déconnecter ou, si vous êtes dans une sous-salle d’atelier (breakout room), de revenir à la salle principale.

* Les options offertes lorsque le partage d’écran est activé :

L’un des principaux irritants que l’on observe chez les conférenciers qui partagent leur écran dans Zoom est la gestion des fenêtres! À cet effet, nous recommandons d’explorer les options offertes, notamment « Masquer les commandes flottantes », ce qui permettra de se concentrer sur l’essentiel. On pourra revenir à l’environnement régulier en appuyant sur le bouton Esc du clavier. Le hic ici, c’est qu’on ne voit plus le clavardage ni les participants. C’est ici que le rôle du modérateur prend une grande importance! Nous en parlerons plus en détails dans un prochain chapitre. 

4 étapes pour favoriser l’engagement des participants en ligne

Vous trouverez ci-dessous différentes suggestions d’outils qui favorisent l’interaction et le partage de ressources avec vos participants, présentées en 4 étapes. 

Notez que ces étapes peuvent être réalisées dans l’ordre ou le désordre, selon vos objectifs. 

Pour vous permettre de découvrir facilement chacun des outils, vous trouverez une brève description, le site Web pour créer votre compte ainsi qu’un ou plusieurs tutoriels. Les tutoriels présentés ont été créés, en général, par et pour le milieu de l’éducation dans un contexte d’enseignement en ligne. Vous pourrez en faire l’écoute en adaptant leur contenu à votre contexte. 

Ces outils peuvent être utilisés dans leur version gratuite ou en s’abonnant pour profiter des fonctionnalités avancées.

1- Créer sa présentation

Outils de présentation (Genially ou Google Sites)

Un outil de présentation interactif tel que Genially peut vous permet de créer un support visuel stimulant pour illustrer vos propos.

Un Google Site permet de déposer le contenu de votre présentation ainsi que du contenu complémentaire (activités, exemples, sources, etc.) sur le Web. Votre contenu sera donc toujours disponible pour vos participants. Un Google Site facilite d’ailleurs la poursuite des échanges avec vos participants, qui pourront prendre facilement contact avec vous.

2- Partager son contenu

Mur collaboratif de partage de ressources (Padlet)

Un mur de ressources comme Padlet permet à tous les participants non seulement d’accéder au matériel complémentaire lié à votre conférence, mais d’y partager également leurs propres ressources. Les murs Padlet sont souvent laissés à la disposition des participants de la conférence ou du congrès pour une durée indéfinie. Vous pourriez en effet vouloir vous en servir à nouveau lors d’une prochaine conférence, en bonifiant son contenu d’une fois à l’autre.

Document de travail collaboratif (Google Documents ou autre)

La création d’un Google Document vous permet de collaborer en temps réel avec vos participants. En effet, tous ceux qui ont le lien de partage pourront y ajouter du contenu de manière anonyme ou non, selon les paramètres de partage et s’ils choisissent de signer leurs ajouts. Si vous souhaitez utiliser un Google Document pour questionner votre auditoire, vous devriez avoir préparé le document et inscrit les questions dans celui-ci au préalable. Vous pouvez vous servir des réponses de vos participant durant votre conférence afin de souligner quelques éléments intéressants ou pour réagir à certains. Vous pourrez même enrichir votre contenu en fonction de l’expérience partagée par votre public dans ce document collaboratif.

3- Créer de l’interaction

Outil de sondage (Mentimeter et Slido)

L’utilisation d’un outil de sondage comme Mentimeter et Slido vous permet d’orienter votre présentation sur les questions de votre auditoire en temps réel. Cela vous permet également de donner une voix à tous vos participants et de les engager dans votre présentation en intervenant en fonction de leurs réelles préoccupations. Vous pourrez savoir rapidement si votre public vous suit ou non et vous ajuster en fonction de leur réaction. 

4- Créer du contenu interactif

Outil d’annotation de vidéos (EDpuzzle)

EDpuzzle permet d’intégrer des questions dans une vidéo et ainsi créer de l’interaction avec vos participants. Si vous avez une chaîne YouTube ou que vous utilisez une vidéo, vous pourrez ainsi rendre sa présentation interactive et insérer des questions aux moments clés de la vidéo présentée.

3 conseils dans l’intégration d’outils interactifs

  1. Ayez une intention précise! Choisissez un outil en cohérence avec l’intention de votre présentation. Il doit y avoir un réel bénéfice à son usage pour vous et pour votre public.
  2. Testez l’utilisation de vos outils! Assurez-vous d’avoir testé au moins 3 fois l’utilisation de vos outils en contexte de conférence simulée, à l’aide de collègues et amis, par exemple. Vous vous sentirez ainsi en confiance lorsque vous serez en ligne avec votre public.
  3. Soyez bien entouré! Sollicitez quelqu’un qui pourra vous appuyer durant votre conférence pour vous permettre d’être avec votre public et ce, même si vous éprouvez des difficultés techniques, ou encore pour jouer le rôle de modérateur dans la conversation instantanée.

L’ABC du parfait modérateur

Le modérateur est votre allié durant la présentation de votre conférence. C’est la personne qui sera à vos côtés pour échanger avec les participants dans la conversation instantanée. Pour vous appuyer efficacement durant votre conférence, le modérateur idéal devrait :

  1. Connaître le contenu 

Il pourrait donc répondre aux questions de base des participants dans le clavardage ou les orienter en disant par exemple « Elle va répondre à votre question dans quelques instants ».

  1. Rassurer et informer le conférencier des réactions du public 

Il pourra entre autres vous guider sur le rythme de votre présentation. « Continue, tout se passe bien! » ou « Peux-tu revenir sur tes derniers propos? »

  1. Gérer le temps 

Il pourra indiquer le temps qu’il reste par bloc. À cet effet, l’utilisation d’un tableau blanc ou d’un carton à vous montrer discrètement est bénéfique s’il est près de vous physiquement. 

Capter l’attention de vos participants

Voici quelques liens à consulter pour développer encore plus votre habileté à capter l’attention de vos participants. 

Sources et références

Ce guide repose sur l’expérience vécue en accéléré lors de l’animation et l’organisation d’une quarantaine de formations CréaCamps par l’équipe de l’École branchée, de mai à août 2020, ainsi que sur de nombreux témoignages partagés par des acteurs du milieu de l’éducation qui ont participé ou offert de la formation à distance.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Avatar
Stéphanie Dionnehttp://ecolebranchee.com/famille
Stéphanie Dionne est directrice du développement et des partenariats, animatrice et conférencière. Elle contribue au rayonnement des acteurs du milieu de l'Éducation et de son écosystème. De plus, elle accompagnement les parents, les enseignants et les intervenants dans une mentalité de coéducation afin de permettre aux jeunes de devenir des citoyens épanouis à l'ère du numérique.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!