ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

#EduClubhouse, c’est parti!

La nouvelle plateforme Clubhouse devient un nouveau lieu de réseautage pour les acteurs du milieu de l’éducation. Résumé d'une première soirée d'échanges.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

La nouvelle plateforme Clubhouse fait jaser. Elle devient un nouveau lieu de réseautage pour les acteurs du milieu de l’éducation. Une première soirée Éducation Québec s’est déroulée, avec succès, le 16 mars. Et ce sera partie remise!

Le premier rendez-vous du club Éducation Québec était organisé à l’initiative de Pierre Gagnon et Sylvain Duclos. La discussion a donné lieu à plusieurs échanges intéressants et parfois surprenants.

Le rendez-vous était affiché comme un moment de discussion sous le thème « État de situation », avec comme question de départ « Si on énumère les différentes parties/catégories/dimensions du système d’éducation au Québec, laquelle ou lesquelles sont les plus touchées, plus sensibles? Lesquelles ont le plus besoin d’amour? ».

Dès le début de la discussion, Alain Ducharme a nommé la transformation des pratiques qui s’est opérée depuis un an et qui aura un impact certain à plus long terme. Puis, Myra Auvergnat-Ringuette a abordé les enjeux autour de la rétention du personnel scolaire et de la formation initiale, qui ne semble pas préparer adéquatement les futurs enseignants à la réalité sur le terrain.

« Peut-être devrions-nous envisager une approche qui ressemblerait à celle du milieu hospitalier universitaire, avec la formule de médecin en résidence alors où les futurs médecins sont mentorés?».

L’importance d’un leadership fort, positif et rassembleur au sein d’une école, a aussi été soulevé par Maxime Pelchat comme un facteur de succès pour traverser les crises et donner un élan aux milieux. « Bien qu’il s’incarne par la direction, il peut être partagé dans l’équipe école. Évoluer en temps de crise, c’est une affaire d’équipe ». De plus, le réseautage est une source de solutions.

« Les écoles gagneraient à s’inspirer de ce qui se fait de bien dans d’autres écoles pour recontextualiser ensuite selon leur réalité. La collaboration peut sortir des murs d’une école ».

Un résumé de la soirée dessiné par @MyraAuvergnat

Le bien-être des jeunes

L’un des commentaires entendus au sujet de Clubhouse depuis son apparition est que la plateforme permet d’avoir accès à des gens qu’on croyait inatteignables. C’est un peu ce qui s’est passé au cours de la soirée, lorsque l’un des participants a invité le Docteur Prévost Jantchou de l’Hôpital Sainte-Justine à se joindre à la discussion.

Alors que les panélistes discutaient de la santé mentale des jeunes et se demandaient si on les écoutait vraiment, le Docteur, qui réalise une étude longitudinale auprès de jeunes de 14 à 22 ans depuis le début de la pandémie, est venu témoigner de ses premiers constats. Depuis un an, le moral des jeunes est en chute libre. Au sujet de ceux qui « vont bien » malgré tout, il a exprimé des craintes qu’ils tombent dans les excès une fois le confinement terminée.

Ses propos étaient néanmoins nuancés et, sans être alarmiste, il a été catégorique : le milieu hospitalier aura besoin de la bienveillance du milieu scolaire pour soutenir les jeunes et les diriger vers les bons services d’aide. Il a finalement apporté quelques pistes de solutions, ce qui a permis aux participants de conclure que « nous DEVONS mettre à l’avant-plan le bien-être psychologique des élèves avant de se lancer en croisade pour le rattrapage scolaire ».

Un nouveau mot-clé est né : #Educlubhouse. Une prochaine soirée est déjà prévue. Surveillez les comptes Twitter des deux organisateurs de la première soirée pour être informé. 

À la découverte de Clubhouse

Clubhouse, disponible uniquement sur les appareils mobiles d’Apple pour le moment, est un nouveau réseau social uniquement audio où les utilisateurs peuvent créer des salons de discussions autour de différents thèmes. Il faut recevoir une invitation de la part d’un utilisateur de Clubhouse pour pouvoir accéder à ce réseau. Si vous n’avez pas encore reçu d’invitation, vous pouvez vous manifester auprès d’une des personnes mentionnées dans ce texte.

Clubhouse et son vocabulaire en français, fait par @mxpelchat

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Martine Rioux est rédactrice et gestionnaire de projets d’éditions numériques. Au fil de ses expériences, elle a développé une solide expertise en lien avec la transformation numérique dans divers secteurs d’activités (éducation, culture, administration publique, etc.). Elle maîtrise les subtilités de l’univers numérique, ses enjeux, ses possibilités et sait les vulgariser en deux clics de souris. Elle est notamment rédactrice en chef des médias de l’École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'infolettre Hebdo mardi #Actu et vendredi #DevProf pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Faites briller vos projets pédagogiques et pratiques gagnantes!

Chaque histoire positive a le potentiel d'inspirer d'autres acteurs de l'éducation à innover pour améliorer la réussite éducative! L'École branchée vous offre ses pages pour faire circuler l'information dans le milieu scolaire, alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

À lire aussi

Réfugiés ukrainiens : l’urgence de scolariser les jeunes

De nombreux enfants et adolescents ukrainiens ont trouvé refuge dans les pays voisins. Il faut mettre rapidement sur pied un système éducatif afin qu’ils retrouvent une certaine forme de normalité, disent les chercheurs. Dans les situations d’urgence, l’éducation est un facteur majeur dans la protection psychologique et physique des élèves. Cependant, pour mettre sur pied un système éducatif d’urgence dans un contexte de conflit armé, plusieurs éléments doivent être planifiés avec précaution : le bien-être des enseignantes et des enfants, une éducation sensible aux conflits, et un soutien psychosocial.

L’entraide et le bien-être au coeur du Symposium de la rentrée scolaire

Avec le retour en classe en présentiel, on a demandé à des élèves du primaire et du secondaire ce qui devrait être conservé de l’enseignement à distance. Réflexion à partir de leurs souhaits.

3 bons coups à retenir de la dernière année : bien-être, coéducation et compétence numérique

Le 28 mai dernier, la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) présentait le RDV festif du numérique. Au cours de cette soirée, Stéphanie Dionne, de l'École branchée, a été invitée à nommer 3 bons coups du milieu de l’éducation en cette année bien particulière.