ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Les brigades de l’École Augustin Roscelli : soutenir le leadership étudiant et l’engagement communautaire

À l’École Augustin Roscelli, une école privée de Montréal, une initiative vise à transformer l’expérience éducative des élèves de 6ᵉ année, qui vivront leur dernière année du primaire avec un engagement actif et formateur. Découvrez ce programme qui prépare les élèves pour leur transition vers le secondaire.

Publié le :

Classé dans :

À l’École Augustin Roscelli, une école privée de Montréal, une initiative nommée « Projet Brigade » vise à transformer l’expérience éducative des élèves de 6e année, qui vivront leur dernière année du primaire avec un engagement actif et formateur. Le programme a été conçu et développé par l’équipe de direction et les enseignantes afin de préparer les élèves pour leur transition vers le secondaire tout en leur inculquant des valeurs de reconnaissance, d’entraide et de responsabilité citoyenne.

Formation des Brigades : Un apprentissage par l’action

Le Projet Brigade permet aux élèves de choisir parmi plusieurs domaines pour contribuer positivement à la vie scolaire. Les différentes brigades, encadrées par des membres du personnel éducatif, comprennent :

  • Brigade Grands Frères / Grandes sœurs : Favorise la socialisation et le soutien académique.
  • Brigade Activités physiques : Organise des événements sportifs, renforçant le bien-être physique.
  • Brigade Animation littéraire : Stimule l’intérêt pour la lecture à travers des activités créatives.
  • Brigade Animation informatique : Introduit les jeunes à l’informatique et aux compétences numériques essentielles.
  • Brigade Activités écoles : Engage les élèves dans la gestion et l’organisation d’événements scolaires.
  • Brigade Nouvelles de l’école : Permet aux élèves de s’essayer au journalisme et à la communication.

Chaque brigade est une occasion pour les élèves de se montrer comme des modèles, d’apporter une aide visible et significative à leurs camarades, et de se sentir valorisés par toute la communauté scolaire lors de leur dernière année dans l’établissement.

Sortir de la classe pour devenir un vecteur de développement personnel et communautaire

Depuis l’implantation du projet, différents impacts ont été remarqués par le personnel enseignant et de direction :

  • Responsabilisation des élèves : Les finissants du primaire montrent une maturité accrue et une meilleure préparation pour les défis du secondaire.
  • Plus d’activités enrichissantes à l’école : Les élèves conçoivent et animent des activités qui non seulement divertissent, mais renforcent aussi le tissu social de l’école.
  • Soutien académique et social : Les jeunes élèves bénéficient de l’aide des brigades, ce qui facilite leur intégration et leur succès scolaire.
  • Valorisation de la lecture : Les initiatives de la Brigade Animation littéraire transforment la lecture en un passe-temps apprécié et valorisé.

Par ce projet, l’École Augustin Roscelli montre que l’éducation gagne à sortir des limites des classes traditionnelles pour devenir un vecteur de développement personnel et communautaire. En formant des leaders jeunes et responsables, le Projet Brigade se veut un modèle inspirant pour d’autres établissements scolaires qui intègrent les valeurs de coopération et de leadership.

En 2024, l’école a présenté son projet aux Prix de l’innovation de la FEEP, pour lequel elle a été finaliste dans la catégorie Innovation pédagogique – Projet école – Préscolaire-primaire.

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

« L’école, c’était mieux avant ! » : les enjeux d’un leitmotiv politique

Dans ce texte de La Conversation, Yann Forestier déplore la nostalgie de « l'école d'avant ». Ce faisant, « on relègue au second plan l’enjeu de l’invention d’une école capable de faire face aux défis des inégalités sociales, de l’explosion des cultures médiatiques ou de l’internationalisation des savoirs », écrit-il.

Netfrançais : la nouvelle plateforme pour apprendre, comprendre et aimer le français

Voici Netfrançais, la nouvelle plateforme interactive conçue pour faire comprendre et aimer le français! Disponible dès la rentrée pour le 3e cycle du primaire (5e et 6e année), on peut déjà essayer gratuitement une soixantaine d'activités stimulantes. Tous les détails dans cet article! [Contenu commandité 🔥]

Mon école, d’hier à aujourd’hui : Un patrimoine vivant à l’École des Ursulines de Québec

Découvrez comment le projet « Mon école, d’hier à aujourd’hui » transforme les élèves en ambassadeurs du patrimoine des Ursulines. Une initiative éducative unique et enrichissante.