De bons mots pour vous, de la part des parents (ça fait du bien!)

Publié le :

Il y a quelques semaines, notre équipe a mené un sondage auprès des parents afin de connaître leurs préoccupations par rapport à l’apprentissage à distance, dans le but de préparer un nouveau numéro spécial du magazine, pour les familles. Certains répondants ont pris le temps d’écrire quelques mots d’encouragement. En voici quelques-uns!
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Il y a quelques semaines, l’équipe de l’École branchée a mené un sondage auprès des parents afin de connaître leurs préoccupations par rapport à l’apprentissage à distance. Dans l’espace de commentaires prévus à la fin du sondage (en français et en anglais), certains répondants ont pris le temps d’écrire quelques mots d’encouragement pour les enseignants. En voici quelques-uns, à lire!

« Je suis convaincu que les enseignants font de leur mieux. Ils devraient être beaucoup plus consultés. Ce sont eux qui baignent dans ce tourbillon de changement. Ce sont eux qui bâtissent l’avenir de nos enfants. » 

« Je trouve que, dans les circonstances actuelles, tous font du bon travail; ce n’est pas facile pour personne. Des semaines de 4 jours seraient peut-être bienvenues, en attendant que cela passe. Les jeunes pourraient sortir leur fou à la maison pendant que les enseignants prennent leur souffle. »

« L’école en classe est très importante pour la socialisation. Les enseignants font un excellent travail et nous [les parents] ne sommes pas outillés autant qu’eux. Difficile de faire l’enseignement à la maison par manque de temps, stress, contraintes, etc. surtout quand il y a plusieurs enfants dans la maison. »

« J’aime beaucoup l’idée du mode hybride, de l’enseignement à distance jumelé à de l’enseignement en classe, pour garder le contact social. »

« Je me préoccupe aussi du bien-être des enseignants. Je ne comprends même pas comment ils peuvent passer d’un enseignement en classe à un mode à distance dans la même semaine. Je suis de tout coeur avec eux. Si on peut aider d’une manière ou d’une autre l’enseignante de notre enfant, nous serons disponibles, car nous en avons la possibilité. »

“I want to acknowledge all the work and dedication that staff are doing among their own personal concerns and stress levels during this time. ” 

“The teachers are doing a great job, as it is difficult to engage students online. Teacher continuous involvement and motivation is essential. ” 

“I feel that there could be more of a partnership between school and parents, especially during these crazy times! We, parents, want to help! ”

Des pistes pour faciliter la coéducation

Les parents ayant répondu à notre sondage avaient aussi quelques petites demandes pour, à leur avis, favoriser la collaboration école-famille.

« Est-ce qu’il est possible de faire des séances d’essai de connexion pour l’école à distance? Ceci permettrait de mieux se préparer. »

« Pouvons-nous avoir accès aux corrigés des travaux ainsi qu’à la liste détaillée des travaux, leçons et devoirs à faire chaque semaine? »

“I think school lessons could be videotaped so students can have more flexibity when they want to refer to material. They could watch it multiple times. ”

“It would be interesting for the schools to set up tutoring hours after class hours to help support students. ”

Un numéro spécial pour les parents

L’équipe de l’École branchée prépare actuellement la 2e édition du magazine École branchée sur la famille. Celui-ci, destiné aux parents, vise à les outiller dans leur rôle d’accompagnateur dans l’apprentissage à distance auprès de leurs enfants. La sortie est prévue pour février 2021.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Après des études en communication publique, Martine a été journaliste pour différentes publications, avant de poursuivre sa carrière comme conseillère en communications interactives chez La Capitale, groupe financier, puis chez Québec numérique, organisme dont elle a pris la direction générale avant de faire le saut comme conseillère politique au cabinet du ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale. Elle est aujourd'hui rédactrice en chef adjointe et chargée de projets spéciaux à l'École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!